lun 27 septembre 2021 - 17:09

Dumézil

Aristide Leucate – Pardès, Coll. « Qui suis-je ? », 2021, 128 pages, 12 €

Présentation de l’éditeur :

Georges Dumézil (1898-1986) : « Que l’idéologie tripartite soit conforme à la nature des choses, c’est probable et peut-être est-ce justement une des raisons de l’incontestable succès temporel des Indo-Européens que d’avoir, mieux que d’autres ­sociétés parfois non moins bien douées, pris conscience de cette division naturelle des fonctions de la vie collective.» (L’Oubli de l’homme et l’honneur des dieux.) Né le 4 mars 1898 à Paris, dès l’enfance, Georges Dumézil se révèle extrêmement curieux des langues anciennes et des mythologies. Polyglotte, il vouera sa vie entière à l’étude, au déchiffrement et à l’exégèse des plus vieux textes, du Mahâbhârata indien (Mythe et épopée) aux Eddas nordiques (Mythes et dieux de la Scandinavie ancienne), en passant par les annalistes romains (La Religion romaine archaïque). Son entrée au Collège de France, en 1949 où il occupera la chaire, spécialement créée pour lui, de « Civilisation indo-européenne » parachèvera plus de vingt ans de recherches consacrées aux Indo-Européens. En 1938, il découvre que les ancêtres protohistoriques de l’Europe et d’une partie de l’Asie pensaient la société et organisaient leurs rites et leurs mythes dans le cadre hiérarchisé des trois fonctions sociales essentielles : la souveraineté magico-religieuse, la fonction guerrière, l’économie de la production et de la reproduction. La trifonctionnalité était née et, avec elle, une œuvre immense, sans cesse revisitée, réformée et réécrite (dont Les Dieux souverains des Indo-Européens et Heur et malheur du guerrier pour les deux premières fonctions). Élu à l’Académie française en 1978, sa notoriété dépasse les frontières de l’Université et Dumézil s’impose alors comme celui qui fera advenir les Indo-Européens à la connaissance du grand public. Ce « Qui suis-je ? » Dumézil se propose de faire redécouvrir ce brillant érudit (mort à Paris, le 11 octobre 1986) qui fut, un temps, proche de l’Action française.

Biographie de l’auteur :

Aristide Leucate est essayiste et chroniqueur dans divers médias dits de « réinformation ». Juriste de formation, ses travaux universitaires portent sur le droit constitutionnel, le droit international et la philosophie du droit. Il contribue également à diverses revues comme éléments pour la civilisation européenne, Livr’Arbitre ou Politique Magazine. Il a publié, notamment, La Souveraineté dans la nation (L’Æncre, 2015), une biographie de Carl Schmitt (Pardès, 2017) et Dictionnaire du Grand Épuisement français et européen (Dualpha, 2018).

Georges Dumézil est philologue, historien des religions et anthropologue. Son travail sur les sociétés et les religions indo-européennes, qui fait toujours l’objet de travaux d’approfondissement et de controverses, a ouvert de nouvelles perspectives à de nombreux chercheurs en sciences humaines. Maîtrisant de nombreuses langues, il a procédé à un important travail d’étude comparative exacte et directe des textes les plus anciens des mythologies et des religions des peuples indo-européens. Georges Dumézil s’est aussi intéressé aux langues et récits traditionnels des peuples d’Asie centrale.

Cet ouvrage retrace la vie de l’académicien qui fut le chantre de la théorie de la trifonctionnalité.

Rappelons que Georges Dumézil avait été exclu de l’Université pour son appartenance à la Franc-Maçonnerie, puis réintégré dans des circonstances assez cocasses…

Pour mémoire, devenu Franc-Maçon dans un Atelier de la Grande Loge de France, peu après son retour de Suède en 1933, notre Frère Georges déclarait plus de 50 ans plus tard :

« Je le suis toujours ; l’initiation est comme le baptême, irréversible. Mais je suis en sommeil comme on dit ».

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti, membre de la Respectable Loge Le Centre des Amis N° 1 de la Grande Loge Nationale Française et Chapelain de la Loge Nationale de Recherches Villard de Honnecourt, est désormais, après six ans passés en qualité de Député Grand Archiviste, responsable, dans le cadre de la culture et de la communication, de l'organisation des salons maçonniques et de l’éditorial des réseaux sociaux. Membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France, il est le chroniqueur littéraire de la G.L.N.F., écrit aussi dans La Chaîne d’Union du Grand Orient de France et collabore à de nombreux ouvrages.

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

5,800FansJ'aime
7,600SuiveursSuivre
4,300AbonnésS'abonner

DERNIERS ARTICLES