sam 20 avril 2024 - 06:04

La Librairie du 8, le nouvel espace de la GLDF dédié à la littérature maçonnique

Dès la porte franchie, vous serez accueilli au sein d’un nouvel espace chaleureux et lumineux : La Librairie du 8. Cette librairie, inaugurée en 2024, est un véritable havre de paix pour les passionnés de littérature maçonnique et de spiritualité.

Baptisée La Librairie du 8, ce nom est bien sûr un clin d’œil à l’adresse emblématique de la Grande Loge de France (GLDF).

Cet espace est conçu comme un lieu de connaissances, où les tables sont garnies d’ouvrages traitant de la franc-maçonnerie sous tous ses aspects. Les frères peuvent y trouver une vaste sélection de textes, allant des introductions générales sur la franc-maçonnerie à des études plus approfondies sur sa philosophie, son histoire, le rite et ses symboles.

La librairie met en avant diverses publications liées à la Grande Loge de France, notamment :

La Franc-maçonnerie – Les archives de la Grande Loge de France, publié par éditions Tohu-Bohu. Ce beau livre récompensé, en 2019 par le Prix littéraire de l’Institut maçonnique de France (IMF) dans la catégorie Beaux-Livres, offre un voyage à travers le temps. Il présente des documents d’archives, des photographies et des récits ci-après qui l’histoire et le patrimoine de la Grande Loge de France. Ce livre est un incontournable pour qui s’intéresse à l’histoire maçonnique et souhaite comprendre l’évolution de cette institution en travers des siècles.

Les publications périodiques : La librairie propose également des revues et des bulletins publiés par la Grande Loge de France, offrant des analyses, des articles de réflexion et des informations sur les activités de l’obédience. Ces publications permettent de rester connecté avec les dernières réflexions et les événements maçonniques.

Il s’agit de Points de Vue Initiatiques (PVI), la revue trimestrielle de la Grande Loge de France. Chaque numéro (de 120 pages environ, format 18 x 24 cm) est rédigé par des auteurs francs-maçons, à l’exception de quelques invités. Ce magazine a pour but d’accompagner le cherchant dans sa démarche d’initiation à la franc-maçonnerie de tradition et l’aider dans sa réflexion et l’éclairer dans ses travaux.

Ouvrages spécialisés : Pour ceux qui cherchent à approfondir leurs connaissances, une sélection d’ouvrages spécialisés sur des thèmes précis tels que la symbolique, l’ésotérisme, ou l’histoire de la franc-maçonnerie dans différents pays est disponible.

La Grande Loge de France, par l’intermédiaire de sa librairie La Librairie du 8 et ses publications, s’efforce de promouvoir la diffusion de la culture et des valeurs maçonniques, tout en offrant aux chercheurs et au grand public des ressources précieuses pour explorer la richesse de la tradition maçonnique. La découverte de ces ouvrages invite à un voyage intellectuel au cœur de la franc-maçonnerie spirituelle, de Tradition et humaniste !

Une excellentissime initiative que nous saluons. Car La Librairie du 8 n’est pas seulement un lieu de vente de livres. C’est aussi un lieu d’échange et de rencontre pour les francs-maçons et tous ceux qui s’intéressent à la franc-maçonnerie.

Cette librairie est gérée avec dévouement et expertise par un frère bénévole, alliant passion et connaissance au service de la culture maçonnique.

Vous y trouverez notamment les Cahiers Jean Scot Erigène N° 1 (Nouvelle série – Janvier 2022) ou encore le N° 2 traitant de « Une Franc-Maçonnerie ou des franc-maçonneries ? » offrant un entretien avec l’auteur aux multiples talents Didier Convard – scénariste de bandes dessinées, dessinateur, écrivain de littérature de jeunesse – sur « Notre travail est en fait une religion de l’homme ».

Créée en 1987, la loge d’Étude et de Recherche « Jean Scot Érigène N° 1000 est la plus ancienne loge de recherche de la Grande Loge de France. Elle publie régulièrement, chez Numérilivre, un grand nom de l’édition maçonnique, le fruit des ses travaux.

Cet espace de vente de livres maçonniques est uniquement accessible aux frères et aux membres des obédiences amies. Lors d’événements publics, cet espace de vente offre aux visiteurs des ouvrages pour approfondir leur connaissance de l’art royal.

Photos © Yonnel Ghernaouti, YG

10 Commentaires

  1. Autrement dit, le siège de la GLDF, qui abrite des temples maçonniques, devient également un lieu commercial ouvert au public. De plus, en “tenant boutique”, elle oppose ainsi une concurrence directe aux deux librairies spécialisées situées dans la même rue ( DETRAD et JB). Pas très correct pour ces établissements!
    Quand la matérialité rattrape la spiritualité, autrement dit lorsque, toutes proportions gardées, le profane flirte néanmoins avec le sacré, il ne faut pas s’étonner que l’image de la franc-maçonnerie soit ternie. Je suppose qu’il en est de même dans d’autres Obédiences. L’Art Royal n’est plus ce qu’il était!
    Ce n’est que mon humble avis et bien qu’auteur de livres!
    Gilbert Garibal

    • Très cher frère,
      Très cher Gilbert,
      Je comprends vos préoccupations concernant l’ouverture d’un “espace commercial” au sein du siège de la GLDF, et les implications potentielles que cela pourrait avoir sur les librairies spécialisées voisines et sur la perception de la franc-maçonnerie en général. Il est important de clarifier certains points pour mieux appréhender cette initiative.
      L’espace de vente de livres maçonniques en question est, en effet, principalement destiné aux frères et aux membres des obédiences amies, ce qui souligne son caractère plutôt exclusif et lié à la pratique et l’étude de la franc-maçonnerie.
      Lors d’événements publics, cet espace devient accessible à un public plus large, offrant ainsi à tous ceux qui sont intéressés par la franc-maçonnerie l’opportunité de s’informer et d’approfondir leurs connaissances sur l’art royal. Cette démarche vise à promouvoir une meilleure compréhension de la franc-maçonnerie auprès du grand public et à démystifier certaines idées reçues.
      Il est essentiel de souligner que l’intention derrière cette ouverture n’est pas de concurrencer de manière déloyale les librairies spécialisées situées à proximité, mais plutôt de compléter l’offre existante en mettant à disposition des ouvrages spécifiques qui peuvent ne pas être disponibles ailleurs.
      De plus, cette initiative peut potentiellement générer un intérêt accru pour la franc-maçonnerie et, par ricochet, bénéficier à ces établissements par un élargissement de leur clientèle intéressée par ces thématiques.
      Nous comprenons que la matérialité de tels espaces commerciaux puisse soulever des questions quant à l’équilibre entre les aspects spirituels et profanes de la franc-maçonnerie. Cependant, il est important de voir cette démarche comme une opportunité d’engagement et d’éducation, permettant à un public plus large d’apprécier et de comprendre la richesse de l’art royal.
      L’image de la franc-maçonnerie ne devrait pas être ternie par une initiative qui, au contraire, vise à ouvrir des voies de dialogue et de connaissance. Tout en prenant en compte vos préoccupations légitimes, nous croyons que ces efforts peuvent contribuer positivement à la perception de la franc-maçonnerie, en alignant spiritualité et accessibilité dans un monde en constante évolution.
      Très fraternellement.
      Yonnel Ghernaouti
      Directeur de la rédaction

    • Chère Blanche-Marie,
      La Librairie du 8 se situe au 8 de la rue Louis Puteaux, à Paris dans le 17e arrondissement et se trouve donc au sein de l’Hôtel de la Grande Loge de France.

  2. Bonjour,
    Il est important de souligner que cet espace de vente propose également les décors maçonniques des différents degrés pratiqués au 8, rue Louis Puteaux en respectant les préconisations de la GLDF et du suprême conseil de France ce qui n’est pas toujours le cas des décors proposés au dehors. il faut également souligner l’accueil, très fraternel cela va s’en dire, du frère qui s’en occupe.

  3. Mon Très Cher Frère Yonnel, Je tiens à préciser que je ne suis pas le porte-parole des librairies autour de la GLDF et je respecte ton point de vue…mais je ne suis pas du tout convaincu par tes arguments. Pour moi, chaque chose à sa place. Tout commerce ne demandant qu’à se développer, pour survivre, nous devrions pouvoir acheter bientôt dans le hall de la GLDF, décors et bimbeloterie ! C’est sans doute moi qui ne comprends pas et peine à m’adapter à l’évolution de la société actuelle! Si cette librairie interne existe maintenant au sein de la GLDF, c’est qu’elle en a le droit, je l’espère, vis à vis de la législation. Et mon avis n’a finalement qu’un intérêt sentimental. A moi de changer de regard, sans aucun doute sur la franc-maçonnerie du XXIème siècle! Je date! Bien fraternellement, Gilbert Garibal

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du Compagnon de l’Union Compagnonnique des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis (UC) Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire, membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France (IMF) et médiateur culturel au musée de la franc-maçonnerie (Musée de France), il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour plusieurs revues obédientielles dont « La Chaîne d’Union » du Grand Orient de France et « Perspectives » de la Fédération française de l’Ordre Mixte International Le Droit Humain ou encore « Le Compagnonnage » de l’UC. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en a été le commissaire général. En 2023, il est fait membre d'honneur des Imaginales Maçonniques & Ésotériques d'Épinal (IM&EE).

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES