mar 23 avril 2024 - 16:04

Lieu symbolique : Times Square à New York (USA)

Lorsque nous visitons une ville aujourd’hui, certains lieux demeurent des passages obligés, presque impossibles à éviter : les Champs-Élysées pour Paris, Times Square pour New-York, Big Ben pour Londres. Surtout à quelques jours de la nouvelle année…

Aujourd’hui, nous traversons l’Atlantique et vous emmenons aux États-Unis d’Amérique, souvent surnommés le “pays des rêves“, creuset de légendes, de mythes, et d’histoires qui ont façonné l’imaginaire mondial. Avec, en premier lieu, le rêve américain, idée centrale dans la culture des États-Unis, suggérant que tout le monde, indépendamment de son origine, peut réussir grâce à son travail acharné et sa détermination. Ici, nous n’aborderons pas les légendes du Far West avec ses cow-boys et indiens, la Silicon Valley ou encore Hollywood, synonyme de l’industrie cinématographique qui a exporté la culture américaine à travers le monde…

Nous sommes à Times Square au cœur de New York, officiellement nommée City of New York, New York City ou NYC (pour éviter la confusion avec l’État de New York où elle se situe), et dont le surnom le plus connu est The Big Apple (« La grosse pomme »). New York est la plus grande ville des États-Unis en nombre d’habitants et l’une des plus importantes du continent américain et du monde. .

Longacre Square, en 1898.

Times Square au fil du temps

Times Square était initialement connu sous le nom de Longacre Square. Le nom a été changé en 1904 lorsque le New York Times a déménagé son siège social dans le bâtiment One Times Square, maintenant célèbre pour son utilisation lors de la célébration du Nouvel An.

Au début du XXe siècle, la région a commencé à se transformer en un centre culturel et commercial, avec la construction de nombreux théâtres et la naissance du quartier des théâtres de Broadway.

Les années 1920-1940 : l’âge d’or de Times Square

Un âge d’or caractérisé par des théâtres opulents, des music-halls, et l’émergence de ce qui est aujourd’hui connu sous le nom de “Great White Way”, célèbre pour ses énormes panneaux publicitaires lumineux. Le lieu était un centre de la vie nocturne, du divertissement et de la culture, attirant des visiteurs du monde entier.

Les années 1960-1980: déclin et redéveloppement

L’endroit a connu un déclin marqué, avec une augmentation de la criminalité, de la drogue et du commerce du sexe. Beaucoup de théâtres historiques ont été fermés ou transformés en cinémas X.

Drapeau de la ville de New York.

Les années 80 à 90 : de nombreux efforts

À la fin des années 1980 et dans les années 1990, il y a eu un effort concerté de la ville et des investisseurs privés pour nettoyer et revitaliser ce lieu mythique, presque magique la nuit venue. ex. Cela comprenait de nouvelles réglementations, une présence policière accrue, et la rénovation de nombreux bâtiments emblématiques.

Times Square, aujourd’hui

C’est l’un des centres touristiques les plus fréquentés au monde, connu pour ses panneaux publicitaires électroniques massifs et ses théâtres de Broadway. Il continue d’accueillir des événements importants, notamment la célèbre célébration du Nouvel An.

Les New Yorkers, en français les New-Yorkais notent un développement continu avec de nouveaux projets visant à améliorer l’expérience des piétons et à attirer de nouvelles entreprises. Times Square symbolise la capacité de New York à se réinventer et reste un témoin vital de l’histoire culturelle et sociale de la ville.

La célébration du Nouvel An à Times Square

Lieu des plus emblématiques et médiatisés au monde, la tradition de célébrer le Nouvel An à Times Square a commencé en 1904, coïncidant avec l’ouverture du siège du New York Times. La première descente de la boule a eu lieu en 1907.Cette boule est l’élément central de la célébration par la descente d’une boule géante illuminée. La boule est descendue sur un poteau pour marquer le compte à rebours final jusqu’à minuit.

Chaque année, des centaines de milliers de personnes se rassemblent à Times Square pour assister à l’événement qui comprend des performances en direct de musiciens célèbres et des apparitions de célébrités. Il est diffusé en direct à la télévision et en ligne, attirant des millions de téléspectateurs dans le monde entier.

Auld Lang Syne manuscript.

L’atmosphère est électrique, avec des concerts, des effets spéciaux, et la fameuse “confettis à minuit”. Et il est de tradition de s’embrasser à minuit et de chanter Auld Lang Syne (Ce n’est qu’un au revoir),une chanson traditionnelle écossaise qui célèbre la nostalgie et l’amitié.

Times Square ball

La descente de la boule de Times Square est devenue un symbole mondial de la fin d’une année et du début d’une nouvelle. Cela a inspiré des célébrations similaires avec des descentes de boules ou d’autres objets dans d’autres villes à travers les États-Unis et le monde.

La célébration du Nouvel An à Times Square reste un événement incontournable, incarnant l’esprit de fête et le renouveau associés au passage à une nouvelle année.

Le NASDAQ MarketSite maçonnique…

Ce n’est pas tous les jours que nous pouvons voir rayonner l’équerre et le compas des francs-maçons à Times Square. Un grand merci et bravo à la Grande Loge de l’État de New York qui nous offre un beau et rare moment d’émotion ! C’était en septembre 2022.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du Compagnon de l’Union Compagnonnique des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis (UC) Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire, membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France (IMF) et médiateur culturel au musée de la franc-maçonnerie (Musée de France), il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour plusieurs revues obédientielles dont « La Chaîne d’Union » du Grand Orient de France et « Perspectives » de la Fédération française de l’Ordre Mixte International Le Droit Humain ou encore « Le Compagnonnage » de l’UC. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en a été le commissaire général. En 2023, il est fait membre d'honneur des Imaginales Maçonniques & Ésotériques d'Épinal (IM&EE).

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES