mer 17 avril 2024 - 13:04

Grande Loge de France : Le № 210 de PVI donne la parole aux jeunes initiés

Quand une revue emploie l’embossage pour écrire son titre, ici « Paroles de jeunes initiés », c’est pour créer une illusion de profondeur ou de relief.

Mais ne nous y trompons pas ! Il y a bien dans cette dernière livraison de Points de Vue Initiatiques (PVI) une dimension encore plus riche et significative invitant le lecteur à la réflexion et l’engageant sur des questions morales, philosophiques ou existentielles. Et des points de vue multiples, quant à l’initiation de nombreux jeunes ayant décidé de franchir le pas. Qu’il se nomme Guillaume, Simon, Jean, Leonel, Tony, Danil, Ludovic… Ils ont tous décidé de “passer la porte basse”, cet acte chargé de symbolisme, représentant l’humilité, la transformation, et l’engagement sur le chemin initiatique.

L’emblématique revue de la Grande Loge de France (GLDF) Points de Vue Initiatiques (PVI), dont le sous-titre est « Vivre la tradition », vient de paraître. Ce numéro 210 est consacré à « Paroles de jeunes initiés ».

Pour un maçon, « Vivre la tradition » suggère une immersion active et une pratique consciente des coutumes, des rituels, et des valeurs héritées du passé, du respect des coutumes anciennes, à la célébration d’un héritage culturel de tradition, en passant par la transmission de valeurs, c’est bien une manière de se reconnecter ave les racines de la maçonnerie mais aussi de savoir s’adapter au temps présent. C’est justement ce qu’inspire, en page d’accueil du site Internet de la GLDF, le slogan qu’elle s’est donné comme signature : « Une démarche de tradition au cœur des enjeux contemporains ».

Avant d’entrer dans le vif du sujet, nous voudrions saluer cette belle initiative. En effet, il est effectivement assez courant que les obédiences maçonniques soient plus que discrètes concernant les expériences et les perspectives des jeunes initiés. Des réserves dues à ce qu’historiquement l’art royal se veut une pratique plutôt cachée voire secrète. Mais donner la parole publiquement à de jeunes initiés pourrait potentiellement exposer leurs identités ou leurs expériences personnelles/professionnelles. L’emploi de prénoms permet aux jeunes initiés, souvent en phase d’apprentissage et d’intégration, de s’exprimer librement. Une belle expérience.

Mus par le même idéal, on sent déjà dans cette jeunesse, dans cette relève, à la fois cohérence dans leur communication et témoignages riches de la démarche et méthode maçonniques. De jeunes initiés qui nous offrent des perspectives et des expériences précieuses.

L’éditorial d’Olivier Balaine, directeur de la rédaction débute ainsi :

« Si on perçoit ou on comprend l’initiation comme un nouveau commencement, un nouveau début marquant un moment de vie, l’initié est par essence toujours jeune. Son âge redémarre à chaque cérémonie, à chaque passage, puisqu’il « meurt » à son ancien état, qu’il renaît à un nouveau après quelques épreuves.

Le nouvel initié a frappé à la porte : il est admis, il entre, il est entré. Le corps qu’est la Loge va le nourrir, comme il va nourrir la Loge et la régénérer de sa présence, son regard, sa parole. L’Ancien, riche de son parcours, a semé quelques graines de fruits patiemment mûris. À celui qui vient d’entrer d’en profiter quand il le souhaitera et d’en faire pousser à son tour pour rendre vivante la Tradition… »

Thierry Zaveroni, Grand Maître de la GLDF
Thierry Zaveroni, Grand Maître de la GLDF

Quant au « mot du Grand maître », Thierry Zaveroni relate sa propre expérience initiatique, en 1985, à l’âge de vingt-quatre ans au sein de la respectable loge « Stella Maris », à l’orient de Marseille. Il nous confie que « … L’initiation qui nous transforme, dans notre façon d’être avec les autres et d’appréhender le monde, nous lie d’instinct à une fraternité dans laquelle les choix de vie, respectant les principes communs, évoluent et se diversifient néanmoins, en fonction de nos personnalités et de nos vécus, au-dedans et au-dehors du Temple. La progression de chaque initié est celle d’une conscience intime… »

Pascal Lardellier.

L’invité de ce numéro est l’universitaire et chercheur Pascal Lardellier, reconnu pour son expertise sur les sur les rites sociaux[1], les usages des technologies de l’information et de la communication (TIC), et les aspects socioculturels liés à Internet et aux réseaux sociaux. Son approche souvent interdisciplinaire, mélangeant des éléments de sociologie, d’anthropologie et de psychologie pour mieux comprendre les dynamiques de la communication et des interactions sociales, fait que son article « Le Feu Sacré ! Les jeunes initiés au prisme de l’anthropologie », déborde de vitalité et nous fait mieux comprendre le sens de la démarche initiatique exprimé par les jeunes initiés. Tout comme un feu qui brûle avec intensité, le feu sacré symbolise un enthousiasme qui est puissant et vivifiant.

[1] Christian Roblin a rendu compte, dans ces colonnes, du dernier essai de Pascal Lardellier, qui intéresse au premier chef les lecteurs de ce Journal, paru aux éditions de l’Aube en novembre 2023 sous le titre éloquent : Éloge de ce qui nous lie : L’étonnante modernité des rites.

Nous avons tout autant aimé, de Jean-Pierre Thomas, le « Portrait d’initié » de Jean Zay (1904-1944), franc-maçon tout comme son père, assassiné par la Milice, et qui fut un homme politique remarquable, surtout connu pour son rôle en tant que ministre de l’Éducation nationale et des Beaux-Arts du Front populaire de 1936 à 1939.

Quarante articles, comprenant la bibliographie et le In memoriam en hommage à Jean-François Pluviaud, composent la revue.

Nous remarquons une première de couverture illustrée par un des Rimbaud de L8Zon dont l’univers graphique a éclos sur un terreau insolite : celui des mots et des sons, des vers et des notes. La peinture et la bombe sont les porteurs des révoltes de ce créateur atypique qui nous parle de ce que l’Humanité lui inspire. « Arthur Rimbaud, premier poète anarchiste, marginal du XIXe siècle, punk à gueule d’ange », c’est ainsi que L8Zon le dépeint.

Quant à la quatrième de couverture, elle est toujours illustrée par un regroupement de descripteurs, souvent appelé un nuage de mots (word cloud en anglais), semant autant d’indices pour une recherche qui, en l’espèce, n’est pas que documentaire, soit, pour une juste et parfaite visualisation de ces mots-clés : Vie, Espérance, Commencer, Promesse, Prendre place, Énergie, Naissance, Initié, Demain.

La revue Points de Vue Initiatiques

Points de Vue Initiatiques (PVI) est la revue trimestrielle de la Grande Loge de France. Chaque numéro (de 120 pages environ, format 18 x 24 cm) est rédigé par des auteurs francs-maçons, à l’exception de quelques invités. Ce magazine a pour but d’accompagner le lecteur dans sa démarche d’initiation à la franc-maçonnerie de tradition, de l’aider dans sa réflexion et de l’éclairer dans ses travaux.

Le premier numéro de la revue Points de Vue Initiatiques a été publié en 1965. C’était alors la première parution par la GLDF qui s’adressait aussi bien aux francs-maçons qu’aux profanes. Mais l’histoire des revues publiées par l’obédience est encore plus ancienne, avec les Cahiers de la Grande Loge de France ou encore les bulletins intérieurs d’avant-guerre.

Acheter ou s’abonner à Points de Vue Initiatiques

Pour vous abonner à la revue Points de Vue Initiatiques ou acheter un numéro en particulier, vous pouvez consulter la boutique en ligne de la Grande Loge de France.

Avec 210 numéros, la revue est riche de toutes ses publications. Vous pouvez également vous inscrire à la newsletter PVI ou télécharger les anciennes lettres d’informations sur la revue.

Renseignements auprès de la Grande Loge de France : par courriel à redaction@gldf.org ou par courrier postal : PVI – 8, rue Puteaux – 75017 Paris

Points de Vue Initiatiques – Vivre la traditionRevue de la Grande Loge de France

Paroles de jeunes initiésGLDF, # 210, décembre 2023, 120 pages, 8 €

Le sommaire :
ÉDITORIAL, Olivier Balaine
LE MOT DU GRAND MAÎTRE, Thierry Zaveroni
Autorité, règle, soumission… s’inscrire dans un Ordre, Xavier
Comment entrer ?, Adrien
Tradition et modernité, Anthony
Quête de sens, Julien
Entrer, rester : la conversion du regard, Antoine
Vivre les yeux ouverts, Christophe
Regards de jeunes initiés, Entretien avec Arthur, Florian et Pierre-Gilles
Être un parmi les autres : jeunesse, progression personnelle et fraternité, Cédric
L’initiation, nouvelle dimension de la vie, Bruno
Seul et avec l’autre, Jean-Baptiste
Construire l’homme, préparer l’action (construire vs déconstruire), Théo
La découverte du rituel, témoignage intime d’un jeune initié, Alexi
Les grands initiés : une source ?, David
Joie et franc-maçonnerie, Frédéric
INVITÉ : Le feu sacré ! Les jeunes initiés au prisme de l’anthropologue, Pascal Lardellier
De la curiosité à l’enthousiasme, Guillaume
La Fraternité, Simon
Vie profane et démarche initiatique, Jean
L’initiation par la main, Leonel
Comprendre pour connaître : la voie du symbole,Tony
Chercher et demander la lumière dès le plus jeune âge de la vie adulte, Danil
Connais-toi toi-même : l’essence de l’initiation maçonnique, Manyl
Le temps, Guillaume
Image avant, image après, Rémi
Apprentissage et silence, Ludovic
La quête de la Vérité…, Jean
Ce que la Maçonnerie a changé dans ma vie, Jérémie
Spiritualité ? Spiritualité !, Thomas
L’engagement au-dehors, l’engagement en dedans, Yvan
BIBLIOGRAPHIE
HISTOIRE : Jeune ? Vous avez dit jeune ?, Jean-Pierre Thomas
PORTRAIT D’INITIÉ : Jean Zay (1904-1944), un destin foudroyé, Jean-Pierre Thomas
ARRÊT SUR IMAGES : L8Zon : de la poésie en bombe, Daniel Sygit
Enfance de l’art, art de l’enfance, Robert de Rosa
SYMBOLIQUES : Du septentrion au midi, ou la voie de l’esprit, Hugo Billard
L’AIR DU TEMPS : Le temps ne fait rien à l’affaire…, Robert de Rosa
IN MEMORIAM : Hommage à Jean-François Pluviaud, Michel Bernard
(RÉ)ABONNEMENTCOMMENT REJOINDRE LA GRANDE LOGE DE FRANCE
LE CHAMP DU POÈTE
: Il y a toutes sortes de mots, Jean-François Pluviaud –

Au sommaire du PVI n° 211 – Mars 2024 : La Loge, un creuset, un Maître ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du Compagnon de l’Union Compagnonnique des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis (UC) Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire, membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France (IMF) et médiateur culturel au musée de la franc-maçonnerie (Musée de France), il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour plusieurs revues obédientielles dont « La Chaîne d’Union » du Grand Orient de France et « Perspectives » de la Fédération française de l’Ordre Mixte International Le Droit Humain ou encore « Le Compagnonnage » de l’UC. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en a été le commissaire général. En 2023, il est fait membre d'honneur des Imaginales Maçonniques & Ésotériques d'Épinal (IM&EE).

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES