mer 17 avril 2024 - 14:04

Serres-Castet : le Droit humain, un ordre maçonnique mixte

De notre confrère sudouest.fr

À l’invitation de trois loges de Pau et de Tarbes du Droit humain, une centaine de personnes ont participé, jeudi 19 octobre, à la conférence-débat sur la franc-maçonnerie, organisée au Belvédère. Amande Pichegru, ancien Grand Maître national de la Fédération française du Droit humain, a retracé l’historique de la toute première organisation mixte de la franc-maçonnerie universelle, créée le 4 avril 1893, sous l’impulsion de la Maria Deraismes, journaliste, féministe, femme de lettres et du docteur, Georges Martin, militant Laïc.

Débats ouverts

Le débat, très ouvert, a permis de mieux connaître cette « obédience unique dans le paysage maçonnique français et mondial, de toutes les mixités où les hommes et les femmes travaillent ensemble en parfaite égalité et harmonie pour promouvoir la liberté de conscience, la tolérance et l’harmonie, dans une société fraternellement unie sans distinction d’origine ethnique, sociale, d’opinions philosophiques ou religieuses », comme le souligne Amande Pichegru. Et elle ajoute « Ils sont libres de suivre leurs propres croyances, s’ils en ont, et de jouir de leur liberté absolue de conscience. L’Ordre ne professe aucun dogme et refuse tout dogmatisme ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES