lun 08 août 2022 - 15:08

Le Petit Prince m’a dit…

                           Une question me taraude

                        Ce brave apprenti m’a posé cette question : « Mon Papa, Saint-Ex, m’a élevé dans le respect de l’autre, de ses pensées, de ses appréhensions ou de ses ressentis… ! »

Alors… ?

                        Comment se peut-il que l’on puisse rencontrer des êtres héritiers des Lumières se disant ouverts, mais se fermant à tout ce qui n’est pas de l’ordre de leurs idées, nous brocardant si nous ne sommes pas en accord avec leurs convictions, voire leurs certitudes pour les plus bornés.

                        Comme le souhaitait mon papa je crois sincèrement à la fraternité et à l’humanisme, mais certains comportements rigides et irrationnels sont-ils maçonniques ?

                        Un Franc-Maçon se permettrait-il de juger ses frères à l’aune de ses croyances ou de ses convictions.

                        Est-ce bien maçonnique que d’exiger de tous, l’obéissance aux convictions d’un certain nombre, que ces dernières soient morales ou sociétales ? L’irruption du monde profane dans notre beau monde symbolique me désole.

                        Bref, lorsqu’on n’est pas prêt à se remettre en question, quelle place trouve-t-on sur nos colonnes.

                         Tout cela pour dire qu’une ou qu’un Franc-maçon est et reste libre et de bonnes mœurs le temps qu’il respecte les autres et qu’il ou elle se respecte.

                        Nos rites sont là pour que nous ayons l’esprit libre lors de nos Tenues. Il n’y pas de place pour les erreurs du monde profane, la terreur, c’était il y a un peu plus de deux siècles.

                        L’équité n’est-elle pas supérieure à l’égalité ? Je suis pour la liberté, celle qui implique celle de tous, la fraternité est un serment à respecter jusqu’à notre dernier souffle.

                        Respectons-nous les uns les autres. Faisons en sorte que nous laissions nos métaux à la porte du Temple.                                  

                                                           Le Petit Prince a dit.

Articles en relation avec ce sujet

1 COMMENTAIRE

  1. Aller ds un autre sens que celui du « groupe » a tjr été problématique. Cela semble être dû à notre cerveau, qui n’aime pas trop la « remise en question ». D’un autre côté ce cerveau est bête parce qu’il accepte TOUTE suggestion pourvu qu’elle soit empaquetée adéquatement (les grands manipulateurs en savent qqchose). Mais tt le monde n’a pas la patience de chercher (et trouver) cet empaquetage pour faire accepter « son sens autre que celui du groupe ». Peut-être qu’en martelant au profane que la maçonnerie c’est d’ABORD accepter que ses opinions ou croyances les plus enfouies soient confrontées à d’autres opinions et croyances ET QUE C’EST CETTE CONFRONTATION qui signifie TAILLER SA PIERRE et se remettre en question !!!
    Exemple : si je dis que l’homosexualité n’est pas normale, je vais me faire tuer. Les gens sont-ils prêts à écouter sereinement les arguments des 2 cotés même s’ils doivent rester sur leur position ???
    Les gens qui font de LONGUES planches qui généralement sont des copiés-collés modèle universitaire standard sont-ils prêts à se l’entendre dire et comprendre que le copié-collé CE N’EST PAS TRAVAILLER ?? A tchao bon dimanche

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES