mar 16 juillet 2024 - 22:07

Lieu symbolique : L’église dite du Graal de Tréhorenteuc, en Brocéliande

Tréhorenteuc, un petit village situé en Brocéliande, dans le département du Morbihan en Bretagne, est un lieu enchanteur chargé d’histoire et de légendes. Au cœur de cette localité se trouve une église remarquable, connue sous le nom d’église Sainte-Eutrope, Sainte-Onenne et du Graal.

L’église du Graal

L’église de Tréhorenteuc est unique en son genre en raison de son lien avec les légendes arthuriennes. Elle a été reconstruite et redécorée au milieu du XXe siècle par l’abbé Henri Gillard, qui était passionné par ces mythes.

Recteur de Tréhorenteuc, Henri Gillard est né le 30 novembre 1901 à Guégon et décédé le 15 juillet 1979 à Plumergat. Il est un prêtre breton qui a laissé une empreinte durable sur la commune de Tréhorenteuc, où il a été en poste de 1942 à 1962. Son travail à l’église Sainte-Eutrope Sainte-Onenne a marqué l’histoire de cette petite commune isolée du Morbihan, accessible à l’époque uniquement par des chemins empierrés.

À son arrivée, l’abbé Gillard entreprend la restauration de la petite église, en y intégrant des éléments uniques qui reflètent un mélange du merveilleux celte et de la foi chrétienne. Il utilise la symbolique du Graal pour orner l’église de peintures et de décorations, créant ainsi un lieu où les légendes arthuriennes se mêlent à la spiritualité chrétienne.

La statue de l’abbé ayant été volée, une pétition est lancée pour son remplacement

L’abbé Gillard a grandement contribué à la popularisation des légendes arthuriennes dans la région. Grâce à ses nombreux ouvrages et aux visites guidées qu’il organise dans le Val sans retour, un site légendaire proche de Tréhorenteuc, il attire l’attention sur ce patrimoine culturel et mythologique. Il joue un rôle essentiel dans la revitalisation de l’intérêt pour ces récits anciens, faisant de Tréhorenteuc un point de convergence pour les amateurs de la légende arthurienne.

Durant ses années de ministère, l’abbé Gillard n’a pas seulement restauré l’église et promu la légende arthurienne, il a également accueilli et guidé de nombreux visiteurs. Il leur offrait l’hospitalité, allant jusqu’à les héberger dans l’église elle-même. Son dévouement à la fois à sa foi et à la culture bretonne a fait de lui une figure emblématique et respectée de la région.

L’abbé Gillard laisse un héritage durable à Tréhorenteuc. L’église Sainte-Eutrope Sainte-Onenne, avec ses décorations uniques, reste un témoignage de son œuvre et continue d’attirer les visiteurs. Son travail a non seulement redonné vie à une église isolée, mais a également enrichi le patrimoine culturel de la Bretagne en y intégrant des éléments mythologiques celtes et chrétiens. Son influence se ressent encore aujourd’hui dans la manière dont la légende arthurienne est perçue et célébrée dans la région.

Brocéliande et le Graal

Brocéliande est un lieu de légendes, souvent identifié comme la forêt enchantée des récits arthuriens. La région est riche en sites liés aux mythes, comme le tombeau de Merlin, la fontaine de Barenton, et le Val sans Retour. L’église de Tréhorenteuc s’inscrit dans ce cadre légendaire, renforçant son statut de lieu de pèlerinage pour les amateurs de la légende arthurienne.

L’église Sainte-Onenne est une destination prisée des visiteurs de Brocéliande. Outre son décor intérieur unique, elle est située dans un cadre naturel magnifique, à proximité de la forêt. Les visiteurs peuvent explorer l’église et ses environs, découvrir l’histoire des lieux, et se plonger dans l’atmosphère mystique de Brocéliande.

L’église du Graal à Tréhorenteuc est un lieu fascinant, où la spiritualité et la légende se rencontrent. C’est une destination incontournable pour ceux qui s’intéressent aux mythes arthuriens et à l’histoire de la Bretagne.

Photos © Yonnel Ghernaouti, YG – Montage diaporama FDFMD1717

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du Compagnon de l’Union Compagnonnique des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis (UC) Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire, membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France (IMF) et médiateur culturel au musée de la franc-maçonnerie (Musée de France), il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour plusieurs revues obédientielles dont « La Chaîne d’Union » du Grand Orient de France et « Chemins de traverse » de la Fédération française de l’Ordre Mixte International Le Droit Humain ou encore « Le Compagnonnage » de l’UC. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en a été le commissaire général. En 2023, il est fait membre d'honneur des Imaginales Maçonniques & Ésotériques d'Épinal (IM&EE).

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES