mer 29 mai 2024 - 14:05

Lieu symbolique : La Cité de la Voile Éric Tabarly, à Lorient (Morbihan)

La Cité de la Voile Éric Tabarly, située à Lorient, est un lieu symbolique dédié à la voile et à l’un des marins les plus célèbres de France, Éric Tabarly 1931-1998).

Éric Tabarly – Mosaïque de portraits de Lorientais(ses)

Ce complexe est un lieu emblématique dédié au célèbre navigateur français Éric Tabarly est à la fois un musée et un centre d’apprentissage interactif qui offre une plongée dans l’univers de la navigation à voile, tout en rendant hommage à l’impact significatif d’Éric Tabarly sur ce sport.

Rappelons qu’Éric Tabarly repose pour toujours au cimetière marin. Le mythique navigateur français est tombé à l’eau alors qu’il barrait « Pen Duick » en mer d’Irlande le samedi 13 juin 1998. Il avait 67 ans. Eric Tabarly, était, est et sera toujours une légende de la mer.

La Base en Bretagne

La Base à Lorient, officiellement connue sous le nom de Lorient La Base, est un pôle nautique et un centre d’affaires situé sur l’ancienne base de sous-marins de Lorient en Bretagne. Cette zone, riche en histoire et en transformation, est devenue un centre important pour la voile, la recherche maritime, et les activités nautiques.

Histoire, l’origine militaire

La Base a commencé son histoire comme une base de sous-marins utilisée par la Kriegsmarine (marine de guerre allemande) pendant la Seconde Guerre mondiale. Cet emplacement stratégique sur la côte atlantique a joué un rôle crucial durant le conflit.

Reconversion post-guerre

Après la guerre, la base a eu plusieurs usages, y compris comme base navale française. Cependant, au fil des années, une grande partie de la base a été désaffectée et a nécessité une nouvelle vision pour son avenir.

À cette heure, le sous-marin Flore, en service de 1964 à 1989, a été très actif durant la guerre froide. Il a effectué sa dernière plongée en 1989 en Méditerranée avant de regagner Lorient et fut mis à sec sur le slipway en 1995. Il est ouvert au public depuis 2010.

Transformation et développement

Dans les années 2000, la ville de Lorient et divers partenaires ont entrepris de transformer cette ancienne installation militaire en un hub dédié aux industries navales et à la voile sportive.

Passerelle menant à la tour
Hall d’accueil du musée

Pôle Course au Large

La Base est aujourd’hui célèbre pour être le cœur de la course au large en France. Elle accueille des équipes de course prestigieuses, des chantiers de construction de bateaux de course et des entreprises spécialisées dans la haute technologie marine.

Au 1er plan, IMOCA InitiativesCœur

D’ailleurs, le 28 avril 2024 une cinquantaine de skippers, dont 33 en Imoca, comme International Monohull Open Class Association, une classe de bateaux océaniques – monocoque de 60 pieds de 18,28 mètres de long et d’une largeur maximale de 5,85 mètres –, et 13 en Class40, ont pris le départ d’un parcours inédit, de Lorient à New York, pour The Transat CIC.

La Cité de la Voile Éric Tabarly est une pièce maîtresse de La Base

Son impact économique et culturel

Un centre économique : La Base a stimulé l’économie locale en attirant des entreprises, des touristes et des événements internationaux. Elle est devenue un lieu de référence dans le monde de la voile et des technologies maritimes.

Détail panneau, intérieur du musée
The Transat CIC, c’est aussi la fête à terre

Côté événementiel et touristique

La Base accueille régulièrement des événements d’envergure tels que des compétitions de voile, des festivals et des expositions, attirant des visiteurs du monde entier.

Mais aussi une belle contribution à la recherche et à l’éducation.

La présence d’instituts de recherche et d’établissements d’enseignement sur La Base aide à promouvoir l’innovation et la formation dans les domaines de la mer et de la voile.

Base de sous-marins de Keroman, complexe de bunkers
Au pied de la tour, les Pen Duick d’Éric Tabarly

Sans oublier sa valeur symbolique…

La Base symbolise la reconversion réussie d’une installation militaire en un centre de prospérité civile et de passion maritime. Elle représente également l’engagement de Lorient et de la Bretagne envers le développement durable et l’innovation technologique dans le respect de leur riche héritage maritime.

Le choix de nommer le centre après Éric Tabarly est un hommage à ses contributions révolutionnaires à la navigation et à la course à voile. Tabarly, célèbre pour ses innovations techniques et son esprit pionnier, a remporté de nombreuses courses et a popularisé la voile sportive en France et dans le monde.

Au sein du musée, l’association Éric Tabarly

Le musée sert de mémorial à Tabarly, immortalisant son héritage dans le monde de la voile. Sa passion et son ingéniosité ont transformé la voile, faisant de lui un modèle pour les générations futures de marins. Le parcours de visite de la Cité de la Voile permet à tous, de naviguer entre ses différentes escales : « A bord d’un trimaran », « Connaître son bateau », « Avant d’embarquer », « Naviguer », « Éric Tabarly ». De nombreux films, bornes interactives et éléments grandeur nature ponctuent la visite.

Pour un autre voyage… tout aussi initiatique !

Photos © Yonnel Ghernaouti, YG

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du Compagnon de l’Union Compagnonnique des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis (UC) Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire, membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France (IMF) et médiateur culturel au musée de la franc-maçonnerie (Musée de France), il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour plusieurs revues obédientielles dont « La Chaîne d’Union » du Grand Orient de France et « Perspectives » de la Fédération française de l’Ordre Mixte International Le Droit Humain ou encore « Le Compagnonnage » de l’UC. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en a été le commissaire général. En 2023, il est fait membre d'honneur des Imaginales Maçonniques & Ésotériques d'Épinal (IM&EE).

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES