mer 29 mai 2024 - 14:05

“Souverains chats pitres” de Bernard Vercruyce s’exposent au DROIT HUMAIN, à Paris

Peintre autodidacte et graveur animalier, Bernard Vercruyce est né à Reims, en 1949. Il est « imprégné » de peinture dès son plus jeune âge, par son grand-père, le peintre naïf Camille Van Hyfte. Il s’installe ensuite à Auvers-sur-Oise avec ses parents, et, heureuse coïncidence, se trouve être le voisin de la maison du Docteur Gachet. Ce docteur qui accepte de veiller sur Vincent Van Gogh le temps de son passage à Auvers.  Ce philanthrope est aussi un grand amoureux des chats. Il en eût jusqu’à dix-sept.

Bernard Vercruyce  avec ses chats – Photo © David Strano

C’est en 1971 qu’il se met à peindre de façon régulière. Vers 1975, Vercruyce commence à réaliser des éditions de gravures pour la Galerie Pierre Hautot, rue du Bac à Paris. En 1978, il fait la connaissance du critique d’art Anatole Jakovsky, surnommé « Le Pape des naïfs » qui n’a cessé de le défendre et de l’encourager. Ils deviennent très proches et c’est tout naturellement qu’il assistera Renée, son épouse, pour l’accompagner à sa dernière demeure en 1983.

Puis, il entre sous contrat à la Galerie Jacques Boulan, rue des Saints-Pères (Paris, 7e arr.). En 1990, c’est avec la Galerie Art-Expo, rue Saint-Paul à Paris (4e arr.) et par son intermédiaire qu’il expose dans de nombreuses galeries en France et à l’étranger. Il collabore régulièrement avec l’étude Coutau-Bégarie et l’étude Ader dans des ventes à Drouot.

En 1983, son travail s’oriente vers l’art animalier et plus particulièrement félin. Il est sollicité pour illustrer des ouvrages par de nombreux auteurs : Giordano Alberghini, Hervé Bazin, Brigitte Bulard-Cordeau, Christian Grente, Anatole Jakovsky, José Moinaut, Jean-Marie Pelt, Philippe Ragueneau… Ainsi que pour des livres de bibliophilie en eaux-fortes originales sur des textes inédits de Robert de Laroche, Louis Nucéra, Irène Frain, aux éditions du « Chat Mage ».

Il figure dans plus de trente musées français et étrangers.

– Le 11 octobre 1994, Bernard Vercruyce est nommé Académicien du Chat par l’Accademia dei gatti magici de Rome pour l’ensemble de son œuvre.

– En mai 2000, le Muséum d’Orléans lui consacre une rétrospective de son œuvre animalière. (Huiles et aquarelles.)

L’incroyable chatterie de Richelieu au Palais-Royal. Avant de mourir, il prit soin d’inscrire ses 14 chats sur son testament pour leur attribuer une maison et une pension.

– Exposition de ses aquarelles au Musée International du Chat de la ville de Richelieu (Juin à octobre 2004).

– Au printemps 2005, suite à la donation d’environ 300 de ses œuvres, dessins, aquarelles, huiles et surtout gravures, le Musée International d’Art Naïf Anatole Jakovsky de la ville de Nice organise la rétrospective de son œuvre gravée, (Eaux-fortes et aquatintes) assurant ainsi la pérennité de la genèse de l’artiste. (24 mars au 9 mai 2005)

– Le Musée Utrillo Valadon de Sannois (95110) lui consacre une exposition du 14 janvier au 12 mars 2017.

– Chaque année, il réalise l’affiche du Summer Music Festival de Colorado Springs /USA (1998 à 2016).

–  Il est le réalisateur de l’Affiche du Salon Art-Nature-Animaux de Paris (de 2001 à 2006).

– Membre d’honneur du Salon National des Beaux-arts – Carrousel du Louvres – Paris. (Ancien président de la section gravure).

– En 2006 il est élu chef de file de la section d’Art Naïf du Salon Comparaison dans le cadre d’Art en Capital– Grand-Palais – Paris. Il est le commissaire du Salon de 2014 à 2017.

Musée Daubigny, Auvers-sur-Oise – Photo Thierry Girard

– En 2009 il est nommé président du Musée Daubigny de la ville d’Auvers-sur-Oise jusqu’en 2012 ou le Musée devient municipal avant de devenir Musée de France.

-En 2019, dans le cadre du colloque « L’Amour des animaux/Animal Love » de l’Université de Toulouse. Réalisation d’une conférence sous le titre : « L’HOMME ET LE CHAT » : Une histoire et un avenir communs ?  Des origines à l’intelligence artificielle à l’Hôtel d’Assézat – Toulouse. À cette occasion le Musée du vieux Toulouse l’expose sous le titre : « L’Homme et le chat… »

Bernard Vercruyce vit et travaille à Auvers-sur-Oise, une commune située dans le département du Val-d’Oise en région Île-de-France.

Ne manquez pas cette belle exposition temporaire !

« Souverains chats pitres » ; les œuvres félines et maçonniques de Bernard Vercruyce s’exposent à la Fédération française du DROIT HUMAIN, Maison Maria Deraismes.

Renseignements pratiques

Jusqu’au 30 juin 2024 – Maison Maria Deraismes – 9 rue Pinel 75013 Paris

Accessible aux jours habituels d’ouverture à partir de 18h00

Maison Maria Deraismes

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du Compagnon de l’Union Compagnonnique des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis (UC) Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire, membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France (IMF) et médiateur culturel au musée de la franc-maçonnerie (Musée de France), il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour plusieurs revues obédientielles dont « La Chaîne d’Union » du Grand Orient de France et « Perspectives » de la Fédération française de l’Ordre Mixte International Le Droit Humain ou encore « Le Compagnonnage » de l’UC. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en a été le commissaire général. En 2023, il est fait membre d'honneur des Imaginales Maçonniques & Ésotériques d'Épinal (IM&EE).

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES