mer 29 mai 2024 - 14:05

Des arènes aux stades: L’odyssée du sport ou l’épopée athlétique

Jean-Manuel Roubineau, Maître de conférences en histoire ancienne à l’université Rennes 2, nous invite à plonger dans les origines du sport avec son dernier ouvrage. Il offre une plongée fascinante dans l’aube de l’histoire sportive, remontant aux origines de cette pratique dans la Grèce antique. L’auteur explore la genèse des premiers espaces dédiés au sport, tels que les gymnases et les stades, et la mise en place d’un ensemble de compétitions régulières, de disciplines sportives et de règles strictes.

L’analyse, très experte, de Jean-Manuel Roubineau ne se contente pas de relater l’histoire, mais examine comment le sport reflétait et modelait les normes et les valeurs sociétales, en particulier autour de la concurrence et de l’excellence. Il décrit avec vivacité comment les athlètes, incarnant les vertus du citoyen-soldat, sont devenus des figures centrales du paysage social pendant plus d’un millénaire. Ces champions, qu’ils soient coureurs, lutteurs ou pentathloniens, étaient célébrés et immortalisés par leurs communautés à travers des poèmes, des statues et divers privilèges.

Il dépeint un monde où la compétition et la quête de l’excellence façonnent les valeurs fondamentales de la société, et où la figure de l’athlète, véritable incarnation du citoyen-soldat, domine le paysage social pendant plus de mille ans. Les héros de l’arène, qu’ils soient coureurs, lutteurs ou champions du pentathlon, deviennent les emblèmes de leurs communautés, célébrés à travers la poésie, immortalisés par des statues, et bénéficiant de privilèges considérables.

Jean Manuel Roubineau – Source Mollat, Bordeaux

Cependant, l’auteur met également en lumière les tensions entourant ces athlètes et l’admiration populaire ne les préservant pas de la critique des élites, telles que philosophes et médecins, qui remettent en question l’utilité et soulignent les risques et les dangers de leur mode de vie.

Orwell sur sa carte de membre du Syndicat national des journalistes (National Union of Journalists) en 1943.

Nous avons particulièrement apprécié la citation attribuée à l’écrivain, essayiste et journaliste britannique Eric Arthur Blair, plus connu sous son nom de plume George Orwell (1903-1950), surtout connu pour deux de ses romans, 1984 et La Ferme des animaux qui offrent une critique cinglante du totalitarisme et de l’abus de pouvoir. Ces œuvres ont établi George Orwell comme l’un des commentateurs politiques et sociaux les plus perspicaces de son époque. « Le sport, c’est la guerre, les fusils en moins » offre une perspective puissante et provocatrice sur la nature du sport et son rôle dans la société.

Cette analogie entre le sport et la guerre, moins la violence mortelle, met en lumière plusieurs dimensions du sport (compétition et conflit ; nationalisme et identité ; règles et éthique ; cohésion sociale et catharsis).

Ave cet ouvrage, plongez aux racines de notre passion collective : là où le sport rencontre l’histoire, et où chaque compétition résonne comme un écho des batailles antiques, sans l’acier des épées mais avec toute la ferveur des âmes.

Le Sport-Récit des premiers temps sert donc de pont entre l’ancien et le moderne, montrant comment le sport a continuellement servi de reflet complexe des idéaux sociétaux, des conflits et des changements. Jean-Manuel Roubineau, avec son expérience approfondie en histoire ancienne et auteur d’œuvres notables tels que À poings fermés-Une histoire de la boxe antique (PUF, 2022),  Milon de Crotone, ou l’invention du sport (PUF, 2016), Les cités grecques (VIe-IIe siècle av. J.-C.)-Essai d’histoire sociale (PUF, 2015) – Prix du Livre d’Histoire de l’Europe 2016 – apporte une compréhension profonde et nuancée à cette exploration des racines antiques du sport.

Une histoire fascinante qui résonne encore avec nos pratiques sportives contemporaine

Le Sport-Récit des premiers temps

Jean-Manuel RoubineauPUF, 2024, 184 pages, 12 €/EAN : 9782130838289

Disponible dans toutes les bonnes librairies de France et de Navarre. Achetez dans votre zone, chez votre libraire préféré, pour qu’il continue à vous conseiller, vous inspirer, vous faire rêver et, surtout, à animer votre quartier !  

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du Compagnon de l’Union Compagnonnique des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis (UC) Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire, membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France (IMF) et médiateur culturel au musée de la franc-maçonnerie (Musée de France), il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour plusieurs revues obédientielles dont « La Chaîne d’Union » du Grand Orient de France et « Perspectives » de la Fédération française de l’Ordre Mixte International Le Droit Humain ou encore « Le Compagnonnage » de l’UC. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en a été le commissaire général. En 2023, il est fait membre d'honneur des Imaginales Maçonniques & Ésotériques d'Épinal (IM&EE).

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES