mer 17 avril 2024 - 14:04

Xavier Moreau et Alain Escada font échec à la franc-maçonnerie liberticide

Du site antimaçonnique medias-presse.info – par Léo Kersauzie

La section ER de Lorraine avait invité Xavier Moreau et Alain Escada à prendre la parole samedi dernier. La conférence devait se tenir à Metz sur le thème “L’Occident est-il devenu l’URSS 2.0 ?”. Le public était tellement enthousiaste que les organisateurs avaient dû rapidement annoncer que les réservations étaient terminées, le nombre de places étant limité.

La franc-maçonnerie à la manœuvre pour faire interdire la conférence

Cependant, ce succès annoncé a quelque peu agacé la franc-maçonnerie locale. L’UFAL (union des familles d’action laïque), l’une des officines du Grand Orient de France, s’est adressée au Préfet de Moselle et au Maire de Metz pour réclamer d’interdire la conférence commune de Xavier Moreau et d’Alain Escada. C’est ensuite Le Républicain lorrain qui a pris le relais. Dans un contexte d’évidente collusion, le journal se faisait l’écho de la revendication maçonnique et jetait de l’huile sur le feu en prétendant que l’extrême gauche pourrait avoir l’intention de se frotter au public de la conférence, public évidemment qualifié “d’ultra-droite”. C’est enfin le Préfet qui, vendredi vers 18h, annonçait l’interdiction de la conférence en question.

Un arrêté d’interdiction confus

Dans le communiqué de presse préfectoral que vous pouvez lire ci-dessous, on notera l’évidente mauvaise foi. Le communiqué préfectoral présente d’abord Xavier Moreau et Alain Escada comme organisateurs de cette conférence, ce qui est le premier mensonge. Ils étaient les conférenciers invités par une association locale. Le communiqué préfectoral présente également Xavier Moreau comme le “représentant de l’association pro-russe Egalité-Réconciliation”, ce qui est également faux. Xavier Moreau est le directeur de Stratpol. Le communiqué préfectoral tente ensuite de minimiser la portée de l’événement qu’il interdit, écrivant que cette conférence “pourrait réunir une quarantaine de militants d’ultra-droite”. Enfin, le communiqué préfectoral donne le beau rôle au Préfet de la Moselle, Laurent Touvet, prétextant de “risques de troubles à l’ordre public” pour justifier son arrêté d’interdiction d’une telle conférence, et ce jusqu’au dimanche inclus. Au passage, on notera que le communiqué préfectoral se termine plus confusément encore, parlant d’un “spectacle” et non plus d’une conférence.

Alain Escada et Xavier Moreau interdits de conférence en Moselle samedi dernier
Alain Escada et Xavier Moreau interdits de conférence en Moselle samedi dernier

Une réplique efficace

Qu’à cela ne tienne, la section ER de Lorraine a prouvé son efficacité en réorganisant la conférence commune de Xavier Moreau et Alain Escada au jour et à l’heure prévue mais hors de la Moselle.

Succès de foule pour la conférence commune de Xavier Moreau et Alain Escada

Et le public, motivé, s’est adapté. Si bien qu’à 15h, samedi dernier, environ 160 personnes prenaient place dans une salle bondée pour écouter les intervenants. Avec humour et complicité, Alain Escada et Xavier Moreau ont alterné durant une heure et demie leurs analyses et comparaisons. Après une pause bien méritée, ils ont ensuite répondu aux questions du public pendant encore près d’une heure. Xavier Moreau s’est ensuite prêté à une longue séance de dédicaces de son livre Ukraine : pourquoi la Russie a déjà gagné. Le public était ravi. La franc-maçonnerie a raté son coup…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES