mar 23 avril 2024 - 17:04

2024 année olympique

Dans l’esprit d’une célèbre chanson pour son jeu de mots et sa symbolique, l’expression « 2024, année olympique » pourrait être interprétée comme un hommage à une année marquante pour le sport, la fraternité internationale, et l’excellence humaine... Si toutes les loges du monde voulaient bien se donner la main. En voici la première strophe :

« 2024, année olympique/Où les rêves se tissent en or et en musique/Dans l’éclat de Paris, la ville lumière/S’entrelacent les espoirs, les défis, la fraternité sincère… »

Cette ode à l’année olympique de 2024 reflète l’esprit des Jeux Olympiques, mettant en avant des thèmes tels que l’excellence, la fraternité internationale, et le dépassement de soi, incarnant l’unité et la célébration de la diversité humaine à travers le sport.

Le moment de s’interroger sur valeurs de l’olympisme et nos valeurs maçonniques.

Les valeurs de l’olympisme et les valeurs maçonniques, bien que distinctes, partagent certaines similarités dans leur approche de l’amélioration personnelle et du bien-être collectif.

Commençons par les valeurs de l’olympisme…

Ces valeurs telles que définies par le Comité International Olympique (CIO), sont au cœur de l’idéologie et de la philosophie des Jeux Olympiques. Ces valeurs sont essentielles non seulement dans le sport mais aussi dans la promotion d’une société plus pacifique et inclusive. Elles comprennent : l’excellence, l’amitié, le respect.

The Olympic Museum (Musée Olympique), Lausanne (Suisse).

L’excellence encourage les athlètes et toutes les personnes impliquées dans le mouvement olympique à donner le meilleur d’eux-mêmes, tant sur le plan sportif que personnel. L’excellence ne concerne pas seulement la quête de médailles, mais aussi l’effort, le progrès et la réalisation de son potentiel.

L’olympisme favorise l’amitié entre les nations et les individus à travers le monde. Cela inclut la compréhension mutuelle, la solidarité et le fair-play. La camaraderie qui se développe entre les athlètes de différentes nations pendant les Jeux est un élément clé de cette valeur.

Le respect qui englobe le respect des règles éthiques, le fair-play, le respect d’autrui, de soi-même et de l’environnement. Cela inclut aussi le respect de la diversité, l’égalité des chances, et l’absence de discrimination.

En plus de ces trois valeurs fondamentales, le mouvement olympique intègre également d’autres principes et valeurs, tels que le respect de l’esprit sportif  – promouvoir un comportement éthique, honnête et juste pendant la compétition -, l’éducation par le sport – utiliser le sport comme un moyen d’apprendre des compétences de vie, de développer des qualités telles que la discipline, la confiance en soi et le travail d’équipe -, la contribution à un monde meilleur – utiliser le sport comme un outil pour le développement durable, la paix et la compréhension mutuelle entre les peuples.

Ces valeurs sont destinées à être universelles, transcendant les différences culturelles, sociales et politiques, et visant à unir le monde à travers le sport et l’esprit de compétition positive.

… Et continuons avec nos valeurs maçonniques

Les valeurs maçonniques sont au cœur de l’art royal et de sa pratique. Des valeurs visant à promouvoir le développement moral et spirituel des membres, ainsi qu’à contribuer au bien-être de la société en général. Est-il vraiment besoin de les rappeler ? Cela va sans dire mais cela va encore mieux en le disant !

Nos valeurs incluent :

  • la fraternité, pierre angulaire de la franc-maçonnerie, promouvant des liens forts de camaraderie et de soutien mutuel entre ses membres. Elle souligne l’importance de l’entraide, de la solidarité et du respect mutuel ;
  • la charité, aspect essentiel de notre pratique maçonnique. Elle se manifeste par le soutien aux membres dans le besoin, ainsi que par des actions philanthropiques et des œuvres de bienfaisance pour aider son prochain en dehors du temple ;
  • la recherche de la vérité qui reste notre idéal fondamental. Cela implique l’honnêteté, l’intégrité et la quête constante de la connaissance et de la sagesse, tant sur le plan personnel que spirituel.
symboles maçonniques muraux
mosaïque maçonnique murale.
  • l’idéal d’égalité reste un principe central. Il s’agit de traiter tous les membres avec équité et sans préjugés, reconnaissant la valeur intrinsèque de chaque individu.
  • la franc-maçonnerie encourage ses membres à travailler constamment à leur développement personnel et spirituel. Cela inclut l’autoréflexion, l’amélioration du caractère et le développement des vertus morales.
  • les francs-maçons sont encouragés à être des citoyens respectueux des lois et à contribuer positivement à la société dans laquelle ils vivent.

Les points communs

Ne seraient-ils pas l’amélioration de soi et des autres ? Tant l’olympisme que la franc-maçonnerie mettent l’accent sur le développement personnel et l’amélioration de la société.

Et le respect et la tolérance. Olympisme et maçonnerie valorisent le respect des autres, indépendamment des différences, et encouragent la tolérance et la compréhension.

timbres – Source https://www.theodorechampion.fr/jeux-olympiques-100-timbres-differents

Y aurait-il des différences ?

L’olympisme est principalement axé sur le sport et son rôle dans la promotion de la paix et de l’harmonie, tandis que la franc-maçonnerie est plus centrée sur le développement moral et spirituel à travers des rituels et des symboles spécifiques.

Les Jeux Olympiques aspirent à construire un monde meilleur et plus pacifique à travers le sport.

Au-delà du développement personnel, les maçons visent à contribuer positivement à la société, en œuvrant pour le progrès social, la justice et la paix. La franc-maçonnerie est une fraternité universelle qui aspire plutôt à une portée mondiale, cherchant à unir les personnes de toutes les horizons dans un effort commun pour un monde meilleur et plus éclairé.

Initié au sein de la « Horn Tavern Lodge », à l’orient de Westminster en 1730, le chevalier de Ramsay (1693-1743) n’écrivait-il aps dans son Discours qu’il prononça le 26 décembre 1736 à la loge de Saint-Jean, à l’orient de Paris :

« Le monde entier n’est qu’une république dont chaque nation est une famille, chaque particulier un enfant. »

Siège du CIO, Lausanne.

Vous pouvez aussi vous reporter à notre article du 23 juillet 2023 « Valeurs de l’olympisme, valeurs maçonniques ? »

The Olympic Museum (Musée Olympique), Lausanne (Suisse).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du Compagnon de l’Union Compagnonnique des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis (UC) Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire, membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France (IMF) et médiateur culturel au musée de la franc-maçonnerie (Musée de France), il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour plusieurs revues obédientielles dont « La Chaîne d’Union » du Grand Orient de France et « Perspectives » de la Fédération française de l’Ordre Mixte International Le Droit Humain ou encore « Le Compagnonnage » de l’UC. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en a été le commissaire général. En 2023, il est fait membre d'honneur des Imaginales Maçonniques & Ésotériques d'Épinal (IM&EE).

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES