sam 24 février 2024 - 14:02

Chanson maçonnique : « Que c’est bon d’être franc-maçon »

Une mise au point de la troupe de la Rose et l’épée.

Nous ne voulons plus privilégier les vidéos car il s’agit d’abord et avant tout de chansons. De plus, puisque nos titres polémiques ont entraîné une censure définitive des Brigandes, nous resterons modérés sur les thèmes. La satire n’est pas encore totalement interdite, mais… Nous aimons rigoler dans le style comique-troupier mais nous voulons surtout aborder des sujets non conventionnels comme “jusqu’ici mais pas plus loin”. Il faut alterner les styles. La prochaine chanson à paraître sera donc sérieuse et pathétique. Il s’agit d’un travail de troubadour, sans compromis avec l’esprit de l’époque. L’équipe de la rose et l’épée.

[NDLR : Concernant cette troupe musique de la « Rose et l’épée », nous sommes en train d’investiguer afin de savoir s’il n’y a pas une relation avec la « Communauté de la rose et de l’épée ».
Justement, les « Brigandes »,  groupe musical féminin de chanson française apprécié de certains milieux d’extrême droite, six mois après la fermeture de leur chaîne YouTube début 2019, sont classées, par certains, comme un groupe de musique identitaire. Elles sont installées à la Salvetat-sur-Agout, bourg rural situé au nord-ouest du département de l’Hérault, et ont changé de nom. Ce groupe se fait désormais appeler la « Communauté de la rose et de l’épée » et développe des activités autour de conférences et de réflexion, sans totalement laisser de côté la musique.

L’article est clairement identifié comme “Antimaçonnisme”, cf. le logo. Le groupe identitaire les Brigades est un nom rendant hommage aux insurgés de la guerre de Vendée. La pianiste est bien une ex des 7 chanteuses dudit groupe. Elles se produisent sous différents noms le dernier connu étant Vanadis…]

Paroles :

Un soir à la loge maçonnique, je rencontre mon député
J’y fais la gratouille sympathique : « mon frère, j’ai un service à te demander
Avec le fisc, j’suis au plus mal, faudrait faire sauter mon dossier…
Mon frère, y’a rien que d’plus normal, entre frangins, faut s’entraider ! »

Si on est frère dessus l’équerre, sous le compas, est-ce qu’on l’est pas ?
Sous le niveau, on est égaux, mais ton fil à plomb n’est pas droit
T’es apprenti dans la maison et t’es plein de bonnes intentions !
Tu mérites une augmentation, attends de passer compagnon »

Enfin, le jour est arrivé : « Compagnons, me v’là initié !
Apprenti, c’est pas un métier, écouter les vieux dégoiser… »
Je vais trouver le vénérable qu’a le bras long dans la gendarmerie
Je dis : « Cher frère, c’est lamentable, faut m’aider, j’ai fait des conneries ! »

Si on est frère dessus l’équerre, sous le compas, est-ce qu’on l’est pas ?
Sous le niveau, on est égaux, mais ton fil à plomb n’est pas droit
Si tu fais des coups malhonnêtes, il faut prendre des précautions
Attends d’abord de passer Maître, d’être enfin un vrai franc-maçon

Et me voilà Maître maçon, prêt à grimper vers les hauteurs
Dans notre belle institution, une place digne de ma valeur
On m’pousse pour les municipales, y’a des plus cons qu’moi qui y vont !
Mais j’vise le conseil général, sinon pourquoi jouer les bouffons ?

Si on est frère dessus l’équerre, sous le compas, est-ce qu’on l’est pas ?
Sous le niveau, on est égaux, mon fil à plomb est presque droit
J’suis jeune encore dans la maison, mais j’aspire à la perfection
Il faut gravir les échelons, c’est tout l’art du bon franc-maçon !

J’arrive au trente-troisième degré… ouf !, non pas sans mal, à coup d’pistons
Je vais connaître le grand secret, réaliser mes ambitions
Pratiquer la philanthropie, dans l’béton et le BTP !
On peut compter sur les amis : « Egalité, Fraternité ! »

Si on est frère dessus l’équerre, sous le compas, est-ce qu’on l’est pas ?
Sous le niveau, on est égaux, et mon fil à plomb est bien droit
J’tape du maillet sur mon plateau, j’distribue des augmentations
Pour les affaires, y’a tout c’qui faut : que c’est bon d’être franc-maçon !

Que c’est bon d’être franc-maçon !

6 Commentaires

  1. Super
    Je recherche justement des chansons pour la st Jean d’été.
    Henry V.’.M.’.loge Marquis de Lafayette GLEF or.’ Paris
    acc.’.frat.’.

    • TCF, TC Henri,
      Merci de ton commentaire.
      Concernant cette troupe de la “Rose et l’épée”, nous sommes en train d’investiguer afin de savoir s’il n’y a pas une relation avec la “Communauté de la rose et de l’épée”.
      Justement, les “Brigandes”, six mois après la fermeture de leur chaîne YouTube début 2019, groupe de musique identitaire installé à la Salvetat-sur-Agout, bourg rural situé au nord-ouest du département de l’Hérault, a changé de nom.
      Il se fait désormais appeler la “Communauté de la rose et de l’épée” et développe des activités autour de conférences et de réflexion, sans totalement laisser de côté la musique…
      En attendant, comme nous l’avons appris le jour de notre initiation, la plus grande prudence s’impose !
      Nous n’hésiterons pas à revenir vers toi si nous recueillons plus d’informations.

  2. ATTENTION : il s’agit clairement d’une chanson anti francs-maçons !!!
    Deux des « artistes » sont clairement identifiés comme membres de groupuscules d’extrême droite.

    • Cher FBZ,
      Merci de ton apport.
      L’article est clairement identifié comme “Antimaçonnisme”, cf. le logo apposé.
      Avec une mise en garde sur ce groupe identitaire les Brigades, un nom donné en hommage aux insurgés de la guerre de Vendée. La pianiste est bien une ex des 7 chanteuses dudit groupe. Elles se produisent sous différents noms, le dernier connu étant Vanadis…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES