jeu 22 février 2024 - 02:02

Tribune de Thierry Zaveroni

De notre confrère destimed.fr

Le Grand Maître de la Grande Loge de France s’exprime : « Nul ne saurait être poursuivi, mis en danger, du fait de ses croyances ou de ses origines »

Le 7 octobre dernier, le début de cette nouvelle guerre au Moyen-Orient, provoquée par les terroristes du Hamas, a semé l’effroi. Depuis, nous assistons avec horreur, au long cortège de souffrances, de morts, et de deuil, qui frappe tous les civils.

En France, ces circonstances ont provoqué une recrudescence des actes antisémites. La Grande Loge de France considère la liberté de conscience comme une exigence absolue. De même, elle considère comme une fondation non négociable du vivre ensemble, l’égalité des personnes quelles que soient leurs cultures et leurs origines.

Dès lors nul ne saurait être poursuivi, mis en danger, du fait de ses croyances ou de ses origines. Cela vaut pour tous les citoyens. Ainsi, l’antisémitisme est un mal absolu qui sape les
fondations de notre République. Il constitue plus largement l’expression d’un obscurantisme que l’on croyait disparu, qui met à mal toutes les valeurs humanistes et de progrès héritées des Lumières. Dans ce contexte fortement troublé, la présidente de l’Assemblée Nationale et le président du Sénat ont conjointement appelé à une manifestation transpartisane, dimanche 12 novembre, à Paris.

La Grande Loge de France s’associe à cet appel. Elle invite tous les citoyens, tous les humanistes et en particulier tous les membres de la Grande Loge de France à être présents à cette manifestation. Et ainsi, par leur présence, de défendre la liberté de conscience, l’égalité des origines et des cultures, la fraternité.

Ce dimanche, plus que jamais, nous avions le devoir d’être les défenseurs des valeurs de la République.

1 COMMENTAIRE

  1. N’hésitez pas non plus à (ré)écouter “Divers aspects de la pensée contemporaine”, une émission confiée en alternance aux différentes obédiences maçonniques et de libre pensée, avec la GLDF.
    Avec Arthur, jeune initié et Olivier Balaine, directeur de la rédaction de Points de Vue Initiatiques (PVI).
    La présentation de France Culture :
    À l’occasion du nouveau numéro de “Points de Vue Initiatiques” consacré à la jeunesse, l’émission donne la parole à un jeune initié.
    Pourquoi des jeunes en pleine construction de leur vie familiale et professionnelle, au milieu d’un monde où l’immédiateté prime, souhaitent rejoindre la Grande Loge de France. Quelles sont leurs attentes ? Sont-elles satisfaites ? Existe-t-il un âge idéal pour faire entrer dans une loge ? Comment est-on accueillis par les plus anciens. Quels sont les apports mutuels et enrichissants entre les générations ? En quoi la démarche initiatique en Grand Loge de France aide à donner un sens à sa vie ? Comment et pourquoi le Rite et les rituels, facilitent l’écoute attentive et des échanges respectueux de la parole de l’autre ? En quoi l’initiation conduit à avoir un autre regard sur le monde qui nous entoure ?
    Un jeune initié : Arthur témoigne de son expérience et nous fait partager son enthousiasme, son plaisir de partager deux réunions par mois : des Tenues, avec des frères de tous niveaux social, culturel, croyants ou non, afin de mieux se connaitre, connaitre et comprendre les autres, puis “travailler à l’amélioration constante de la condition humaine, tant sur le plan spirituel et intellectuel que sur le plan du bien-être matériel.”
    https://www.radiofrance.fr/franceculture/podcasts/divers-aspects-de-la-pensee-contemporaine

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES