mar 25 juin 2024 - 20:06

Séquence « L’histoire dans le futur » par le Grand Orient d’Italie…

Le Grand Orient d‘Italie (GOI), appartenant à cette franc-maçonnerie qui se réclame de tradition et qui est, depuis peu, régulier et reconnu par la Grande Loge Unie d’Angleterre se pose question sur « L’histoire dans le futur ».

Sceau du GOI.
UGLE

Tout n’est pas que symbole en franc-maçonnerie ! La vie – maçonniquement parlant – n’est pas qu’un long fleuve tranquille… Au regard de la baisse significative des effectifs de cette maçonnerie là.

Nos frères italiens proposent cependant un très beau rendez-vous à la Villa ‘’Il Vascello’’, sur la colline du Janicule, où se dresse cette splendide demeure qui abrite le siège national du Grand Orient d’Italie, pour la célébration du 20 septembre et de l’équinoxe d’automne. À ne manquer sous aucun prétexte.

« L’histoire du futur » sera le thème sous-jacent de la traditionnelle célébration du 20 septembre et de l’équinoxe d’automne que le Grand Orient d’Italie organisera du 17 au 24 septembre en sa Villa ‘’Il Vascello’’ à Rome. Un moment qui se veut également une réflexion sur la phase délicate de l’histoire que nous vivons, marquée,

TRF Stefano Bisi, GM depuis 2014.

comme le souligne le Grand Maître depuis 2014 Stefano Bisi dans le ‘’Manifeste de l’événement’’, de plus en plus par des changements profonds à tous les niveaux, conséquence de la pandémie, de la crise énergétique, le changement climatique, la guerre entre la Russie et l’Ukraine, la révolution numérique et l’utilisation de plus en plus massive de l’intelligence artificielle.

Tiens, une obédience « régulière et de tradition » qui maçonne sur le social et le sociétal. Vous avez dit bizarre, comme c’est bizarre ! Mais quelle belle et douce surprise*…

Monument Giuseppe Garibaldi et Anita.

C’est pourquoi l’histoire et l’avenir seront les protagonistes de l’événement de cette année à travers une série d’événements ouverts au public organisés par la Fondation Grande Oriente. Les célébrations débuteront l’après-midi du 20 septembre à 15h00 avec l’hommage au monument de Giuseppe Garibaldi et Anita situés sur le Janicule. S’en suivra à 17 heures le dépôt d’une gerbe devant la Brèche de Porta Pia à la mémoire de ceux qui sont tombés le 20 septembre 1870 au nom de l’unification de l’Italie.

Angelo Fortunato Formíggini.

Le 21 septembre, à 18 heures, l’ordre du jour est la présentation du livre intitulé Il Fuoriuscito de Marco Ventura avec la préface d’Aldo Cazzullo (Piemme) qui reconstitue l’histoire et la figure d’Angelo Fortunato Formíggini, éditeur juif et franc-maçon, protagoniste de la culture italienne des années vingt et trente, le premier à se suicider contre les lois raciales et les persécutions du régime fasciste. Il se jette du haut de la tour Ghirlandina à Modène le 29 novembre 1938. Un geste politique, comme il l’écrit lui-même à son épouse, pour démontrer l’absurdité maléfique de ces mesures.

Le 22 septembre, toujours à 18 heures, rendez-vous avec Federico Guiglia, auteur de Garibaldi El Libertador (série Parco Esposizioni Novegro), un livre « dédié à ceux qui rêvent de changer le monde, à ceux qui l’ont changé, à ceux qui qui ont essayé, du beau monde en chemin, et toujours la tête haute. Des gens libres, même pour aimer la vie des autres plus que la leur. Comme un Italien qui, en Amérique du Sud, s’est battu contre un tyran argentin. Et au Brésil, il libéra les esclaves des ennemis capturés au combat. Et en Uruguay, il restitua aux autorités les champs et les biens qui lui étaient offerts en cadeau pour ses actes. Un homme appelé Giuseppe « José » Garibaldi. Mais pour tout le monde, il était simplement « le libérateur ».

Journée clé, le 23 septembre** avec la table ronde “Villes et citoyens du futur“, prévue à 10h30, avec les intervenants de   l’historien et philosophe des sciences Stefano Moriggi (Université Milan Bicocca) ; le journaliste et essayiste Luca De Biase ; l’architecte Federico Cinquepalme (Université La Sapienza de Rome).

Villa ”Il Vascello”.

Dans l’après-midi du même jour, à 17h30, seront remises les bourses du professeur Letizia Pierucci Mondina, réservées aux élèves des écoles secondaires et à 18h00, les lauréats du Prix Giacomo Treves, réservé aux jeunes auteurs-savants, recevront sur la scène du Vascello, d’essais inédits sur la franc-maçonnerie. Puis le moment attendu par toute la communauté maçonnique GOI : le discours du Grand Maître. La soirée se terminera par “Hommage à Ennio Morricone“, un concert de l’Orchestre du Cinéma Italien composé de musiciens qui ont joué et collaboré avec le Maestro.

Villa ”Il Vascello”.

Enfin , le dimanche 24 au matin, la Villa ”Il Vascello” ouvrira ses portes au public pour une visite guidée de la demeure historique, qui fut le théâtre de la bataille du Janicule, le dernier chapitre de Le rêve de Mazzini de la République romaine en 1849, et qui est aujourd’hui le siège du Grand Orient d’Italie. Réservation obligatoire, ICI.

Villa ”Il Vascello”.

*Rappelons toutefois que la Grande Loge Nationale de Madagascar, à l’invitation de son Grand Maître le TRF Hasina RAKOTOBARISON, avait accueilli la XVe Conférence Mondiale des Grandes Loges Régulières (XVth World Conference of Regular Masonic Grand Lodges) les 24-27 mai 2017 sur la thématique suivante : « Valeurs maçonniques pour le développement humain dans l’équité et la durabilité. »

**Lorsque l’équinoxe d’automne survient, le chapitre de l’été est clos et nous entrons dans la saison de l’automne. Cette année, l’équinoxe d’automne débutera officiellement le samedi 23 septembre 2023 à 08h49 et 56 secondes heure française précisément selon l’Institut de mécanique céleste et de calcul des éphémérides IMCCE (UTC+2). Comme chaque année pendant trois mois, l’automne se poursuivra jusqu’au solstice d’hiver.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du Compagnon de l’Union Compagnonnique des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis (UC) Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire, membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France (IMF) et médiateur culturel au musée de la franc-maçonnerie (Musée de France), il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour plusieurs revues obédientielles dont « La Chaîne d’Union » du Grand Orient de France et « Perspectives » de la Fédération française de l’Ordre Mixte International Le Droit Humain ou encore « Le Compagnonnage » de l’UC. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en a été le commissaire général. En 2023, il est fait membre d'honneur des Imaginales Maçonniques & Ésotériques d'Épinal (IM&EE).

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES