dim 16 juin 2024 - 05:06

Une fête maçonnique… sans maçon, à Barbacena

De notre confrère barbacenaonline.com.br

Prévue par la loi municipale, la municipalité de Barbacena, ville brésilienne du sud de l’État du Minas Gerais, promeut chaque année une session solennelle en l’honneur des francs-maçons et des loges maçonniques. 

Blason de la ville de Barbacena

Initialement prévue vendredi (18), la Chambre législative se retrouve aux prises avec un imbroglio. Le Conseil des Vénérables, impliquant toutes les loges maçonniques de Barbacena, a déposé une lettre déclinant l’invitation à participer à la séance solennelle. La principale raison serait l’augmentation des conseillers pour la prochaine législature.

« C’est avec une grande inquiétude que nous assistons à la position de cette Chambre, qui semble s’écarter des principes démocratiques et des véritables intérêts de la population Barbacenense. Face au processus d’augmentation du nombre de conseillers, dans lequel la communauté a manifesté son intérêt et a demandé des éclaircissements, ainsi que Notre Sublime et Augusta Institution, qui avait été sollicitée par les habitants de Barbacena à cet effet. Nous sommes profondément déçus par le fait que le vote se soit déroulé sans la transparence et le dialogue requis, ce qui a entraîné un sentiment généralisé de manque de confiance dans les actions de cette instance », pointe un extrait du courrier envoyé à la Présidence de la Ville Conseil de Barbacena cet après-midi mercredi (16) et que le complexe de médias électroniques en ligne de Barbacena avait un accès exclusif.

Plus loin, la lettre précise que « c’est avec grand regret que nous assistons à des actions qui ne sont pas conformes à ces idéaux et qui semblent viser des intérêts particuliers au détriment du bien-être des habitants de Barbacena ».

Assurant ne pas participer à la solennité de la fête de la franc-maçonnerie, le responsable s’interroge encore, « au regard de l’invitation à la solennité du 18 août 2023, qui vise à accorder des attestations aux loges maçonniques, nous comprenons la pertinence de la fête de la franc-maçonnerie et l’importance d’honorer ceux qui consacrent leur vie à servir et à prendre soin de notre communauté et de la patrie. 

Cependant, notre institution est actuellement dans un moment de profonde réflexion, compte tenu des attitudes adoptées par cette Assemblée. Notre plus grand honneur ne réside pas dans les éloges, mais dans les sourires de gratitude et d’amour des personnes que nous servons, dans les câlins des enfants que nous aidons, dans les regards des personnes âgées que nous protégeons et des malades que nous réconfortons.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES