lun 24 juin 2024 - 01:06

08/03/23 : Journée internationale des femmes

Nous saisissons cette Journée internationale des femmes (selon l’appellation officielle de l’ONU), également appelée Journée internationale des droits des femmes dans certains pays comme la France, pour vous parler de la Franc-Maçonnerie féminine en Angleterre.

Il est vrai que cette journée internationale met en avant la lutte pour les droits des femmes et notamment pour la réduction des inégalités par rapport aux hommes.

Les femmes Francs-Maçons, vu par la « Mother Lodge », la Grande Loge Unie d’Angleterre

En Angleterre, berceau de Shakespeare et des Beatles… les femmes Francs-Maçons se réunissent à travers le pays depuis plus de 100 ans. Il existe deux Grandes Loges réservées aux femmes :

– L’Ordre des femmes Francs-Maçons ;

– HFAF – Franc-Maçonnerie pour les femmes.

Ces deux organisations suivent toutes les deux exactement les mêmes cérémonies et portent les mêmes insignes et décors que les hommes. Elles travaillent souvent, main dans la main avec les Frères – elles sont épouses, sœurs, amies, etc. – sur des projets communautaires et caritatifs. Une étroite collaboration très fructueuse.

Il faut dire qu’au pays de SAR Charles III, roi du Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d’Irlande du Nord ainsi que de quatorze autres États souverains, appelés royaumes du Commonwealth, et de leurs territoires et dépendances… la bienfaisance – charity – a toujours été un principe fondamental de la Franc-Maçonnerie dite régulière et de tradition. Ils sont d’ailleurs très fiers de leurs 300 ans d’histoire d’aide aux personnes dans le besoin. Leurs membres – 175 000 désormais ?  – apportent chaque année une contribution importante aux niveaux local, national et mondial en donnant de leur temps et de leur argent pour faire une réelle différence dans un certain nombre d’organisations et de communautés. En 2020, des dons à hauteur de 51,1 millions de livres sterling, soit plus de 57 millions d’euros ! Ce n’est pas rien.

Blason GLUA

United Grand Lodge of England (UGLE, Grande Loge Unie d’Angleterre, GLUA en français) entretient d’excellentes relations de travail avec ces deux Grandes Loges exclusivement féminines. Les membres de la Franc-Maçonnerie féminine ont participé à l’Open House de Londres* en 2019 afin de présenter la Franc-Maçonnerie féminine, tandis que les deux organisations participent à des manifestations conjointes Freshers’ Fairs** – accueil pour tous les nouveaux étudiants – à travers tout le pays, dans le cadre du programme des universités.

*Open House London est un festival annuel célébrant l’architecture et le paysage urbain de Londres. Il est organisé par l’association caritative Open City qui milite pour faire de Londres une ville plus accessible, équitable et ouverte.

**Par exemple, la foire des premières années, le salon des étudiants de première année de l’Union des étudiants de l’Université d’Oxford (Oxford SU).

  • L’Ordre des femmes Francs-Maçons

L’Ordre des femmes Francs-Maçons est la plus ancienne et la plus importante organisation maçonnique pour les femmes en Angleterre. Elle travaille selon les mêmes règles que la Franc-Maçonnerie masculine régulière. Elle a été constituée en tant que Grande Loge de l’Ordre honorable de la Maçonnerie antique en 1908 – l’Honorable Fraternity of Antient Masonry a été fondée très exactement le 20 juin 1908 et son premier grand maître et force motrice était un homme, le révérend Dr William Frederick Cobb. Cependant, depuis 1912, les Grands Maîtres sont tous des femmes – et a adopté le titre « L’Ordre des femmes Francs-Maçons » en 1958.

L’Ordre comprenait à l’origine des hommes et des femmes, mais au début des années 1920, une décision a été prise de restreindre l’admission aux femmes uniquement et en 1935, c’était une organisation exclusivement féminine. Le siège de l’Ordre est situé à Notting Hill Gate, Londres, depuis 1925 et est dirigé par le Grand Maître et son Secrétariat qui s’acquittent de leurs fonctions sur la base du volontariat.

Les femmes de n’importe quelle race ou religion peuvent adhérer – elles doivent avoir 21 ans ou plus, être de bonne moralité et croire en un Être suprême. L’Ordre compte environ 4000 membres et plus de 300 Loges répartis dans tout le Royaume-Uni, mais aussi à l’étranger, se réunissant au moins quatre fois par an. L’Ordre encourage également activement tous ses membres à travailler au sein des side degrees.

L’Ordre a également « The Pembridge Society », un groupe pour les nouveaux et les jeunes Francs-Maçons qui se réunissent pour faire progresser leurs connaissances maçonniques. Il est prévu de créer des groupes similaires dans tout le pays.

L’Ordre est activement impliqué avec l’UGLE dans la promotion du programme des universités et, au cours des dernières années, a travaillé aux côtés des membres de l’UGLE aux manifestations University Freshers dans toute l’Angleterre et au Pays de Galles, où ils ont pu accueillir ainsi de nouveaux membres dans nombre de leurs Loges.

  • HFAF – Franc-maçonnerie pour les femmes

La Franc-Maçonnerie pour les femmes, fondée en 1913 sous le nom de « Fraternité honorable des anciens Francs-Maçons », est une Fraternité maçonnique pour les femmes. Cette structure a des Loges au Royaume-Uni et à l’étranger et compte environ 800 membres.

HFAF a les mêmes objectifs et idéaux que leurs homologues masculins et ont des organisations, en interne, tout à fait identiques. Leurs membres sont encouragés à pratiquer des actions de charité, tant à la fois publiquement qu’en privé.

HFAF est une petite mais dynamique Obédience avec des membres de tous âges et de tous horizons et de toutes les croyances religieuses. La Franc-Maçonnerie a évolué au cours des siècles en tant que système d’orientation morale et d’éducation, caractérisé par l’allégorie et le symbolisme, permettant à ses membres de suivre un objectif commun de vivre une vie morale pour le bien d’eux-mêmes et de la société.

Il promeut les idéaux de la Fraternité maçonnique avec un accent particulier sur trois domaines particuliers pour les Sœurs : l’amitié, l’inspiration et l’autonomisation. Être membre d’une Loge crée un lien spécial entre les femmes, quel que soit leur parcours. L’amitié est importante dans le monde de plus en plus virtuel d’aujourd’hui où nous pouvons souvent nous sentir isolés et seuls.

HFAF vise à inspirer ses membres à devenir la meilleure personne possible et à inspirer à leur tour ceux qui viennent après elles. Tout le monde a besoin d’un modèle dans sa vie.

HFAF croit que chaque femme devrait être motivée par une confiance en soi accrue et une croyance en ses capacités. Participer à leurs Loges et cérémonies offre de nombreuses opportunités de découvrir des talents aussi bien nouveaux que latents.

En cette Journée internationale des femmes, issue d’une longue histoire des luttes féministes menées sur les continents européen et américain, l’équipe de 450.fm adresse à tous les femmes en général et à toutes les Sœurs en particulier une très belle journée.

Sources : https://www.owf.org.uk ; https://hfaf.org ; https://www.ugle.org.uk/

À l’occasion de la commémoration du tricentenaire des Constitutions d’Anderson nous reviendrons d’ailleurs sur ce bon pasteur* – à Londres, le 31 janvier dernier, les Grandes Maîtresses de ces deux Obédiences ont d’ailleurs été invitées. Et elles étaient, bien évidemment, présentes !

*Vous pouvez utilement déjà (re)lire notre papier du 2 mars courant sur “James Anderson « poivrot avéré et un gentil escroc ». La vision d’Alain Bauer, Grand Maître du GODF de 2000 à 2003“, si tel est votre désir.

1 COMMENTAIRE

  1. 450.fm, belle intiative que d’avoir pensé à célébrer les femmes en général – nos mères, nos filles, nos voisines, etc. – et les soeurs en particulier en ce jour mémorable de célébration de la Journée internationale des droits des femmes.
    Quid, en France, de l’obédience GLNF, soumise au dikta de Londres, et d’une “reconnaissance” de la maçonnerie féminine…
    Y a-t-il seulement quelqu’un pour répondre, tellement ils donnent l’impression d’être autocentrés et séparés du vrai monde ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du Compagnon de l’Union Compagnonnique des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis (UC) Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire, membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France (IMF) et médiateur culturel au musée de la franc-maçonnerie (Musée de France), il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour plusieurs revues obédientielles dont « La Chaîne d’Union » du Grand Orient de France et « Perspectives » de la Fédération française de l’Ordre Mixte International Le Droit Humain ou encore « Le Compagnonnage » de l’UC. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en a été le commissaire général. En 2023, il est fait membre d'honneur des Imaginales Maçonniques & Ésotériques d'Épinal (IM&EE).

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES