jeu 08 décembre 2022 - 16:12

Songer à la non-violence comme véritable état de nécessité

(Les « éditos » de Christian Roblin paraissent les 1er et 15 de chaque mois.)

Des militants proclament aujourd’hui que le recours à la violence dans les manifestations se justifierait par « l’état de nécessité » où les placerait la Presse, ce mot désuet qui désigne les média. La Presse ? Cet insatiable vampire du sensationnel ! Or ce besoin d’attirer les regards sur la cause les détourne le plus souvent sur le moyen.

On se déchire sur la légitimité des combats, en s’attachant plus à leur forme qu’à leur fond. D’ailleurs, selon les acteurs, nos principes chancèlent plus ou moins : si les « victimes » sont des riches (on est considéré comme riche dans ce pays, quand on dispose d’un revenu mensuel net d’au moins 4 000 euros, si bien qu’on préfèrera parler « d’ultra-riches » quand on pointe du doigt une fantasmagorique « classe possédante » censée résumer à elle seule la complexité du capitalisme contemporain et concentrer sur elle tous ses maux), eh bien, si les « victimes » sont des riches, alors, elles l’auraient peut-être un peu cherché, n’est-ce pas ?

Imaginez maintenant qu’un grand rassemblement sur les Champs-Élysées à la belle saison donne lieu, mieux qu’à une marche silencieuse, à un gigantesque « sit-in », ce mot qui n’a pas d’équivalent standard usuel en français caractérise des participants qui s’assoient pacifiquement, tous ensemble, les uns à côté des autres, sur la voie publique. On se souviendra que les premiers à avoir utilisé cette technique de lutte étaient, à partir des années 60, des militants du mouvement américain des droits civiques. Il me semble que les grandes causes qui nous préoccupent auraient un  plus large écho si la conscience des manifestants était assez élevée pour se satisfaire de la gravité d’un recueillement collectif. C’est vrai qu’il y faut du nombre et de la conviction mais on ne demande pas non plus que cela se termine par une grève de la faim ou un jeûne de trois jours…

Foin des black blocs irresponsabilisés par leurs foulards noirs ! Il est, d’ailleurs, symptomatique que l’expression « militants anti-masques » renvoie plutôt à des citoyens mobilisés contre le port du masque lors de la crise de la Covid qu’aux opposants des premiers prônant de porter fièrement leurs revendications à visage découvert. N’y a-t-il pas ici matière à réflexion ? Nous qui nous présentons comme des adeptes de l’écoute mutuelle et de la bienveillance, nous appliquons-nous sincèrement à faire toujours école, ne serait-ce qu’entre nous, sur la base de ces vertus ? L’énormité des défis qui pèsent sur les épaules de l’Humanité en ce siècle-ci ne nous impose-t-elle pas, en toute occasion et même de toute urgence, de songer à la non-violence comme véritable état de nécessité[1] ? 


[1] Ne sont pas ici visées les situations qui ont déjà dégénéré en conflits armés et qui ne peuvent cesser sous les seuls assauts d’un pacifisme béat mais non plus sans un travail diplomatique incessant. En revanche, à mon sens, la COP 27, Conférence des Nations unies sur les changements climatiques qui se réunit du 6 au 18 novembre à Charm el-Cheikh en Égypte, doit, par exemple, être prolongée par des programmes contraignants que gouvernants et gouvernés doivent élaborés ensemble, dans les perspectives propres aux régions et aux ressources de tous ordres dont ils disposent.

Christian Roblin
Christian Roblin
Christian Roblin est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a exercé, pendant trente ans, des fonctions de direction générale dans le secteur culturel (édition, presse, galerie d’art). Après avoir dirigé la rédaction du Journal de la Grande Loge de France pendant, au total, une quinzaine d'années, il est aujourd'hui président du Collège maçonnique, association culturelle regroupant l’Académie maçonnique et l’Université maçonnique. Son activité au sein de 450.fm est strictement personnelle et indépendante de ses autres engagements.

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES