jeu 08 décembre 2022 - 07:12

Lettres aux Amis de l’Esprit-Regards martinistes et autres

Sylvie Boyer-Camax & Rémi Boyer – Éditions de la Tarente, 2022, 232 pages, 25 €

Peu connu des cherchants, Guy Thieux, préfacier du présent volume, spécialisé en géophysique –  mesure du champ magnétique terrestre notamment – a participé à l’ouvrage collectif sous la direction d’Alfred Berthelot Le Belvédère du labyrinthe (Hachette, 1985) et, en sa qualité de légataire du prince occultiste Michel Vladimirovich Skariatine (1883-1963), dit Enel – comme beaucoup d’aristocrates russes, a fui son pays à l’issue de la révolution d’Octobre et a passé des années en Égypte à étudier et mettre à jour le sens sacré des hiéroglyphes –, a fait paraître chez IBAcom Éditions, en 2016, Le Monde astral et l’Occultisme puis, en 2018, Science égyptienne et Médecine de l’Astral. Et enfin en 2019, Radiesthésie thérapeutique toujours dans la collection « Les Inédits d’Enel ».

Il nous confie que cet ouvrage offre « de précieux enseignements » nous permettant de découvrir « des informations qui offrent la lumière la plus belle des Roses, celle qui nous ouvre les portes de la Lumière ». Il annonce, au fond, un moment suspendu. En réalité, et tout simplement, un instant privilégié hors du temps et qui, de lettre en lettre, semble s’éterniser. Comme une vision sans limite ouvrant sur un monde jusqu’alors invisible pour les Hommes que nous sommes

Ces différentes correspondances furent écrites en période de confinement dont l’étymologie nous précise qui vient du latin confinis, qui a la même limite, de cum, et finis, fin, frontière

En vérité, il a permis, à certains d’entre nous, de s’octroyer un espace pour être en lien avec soi, un temps de contemplation, de respiration et de réflexion.

Gravure du prophète Bandarra (1500-1556), dont les Trovas messianiques rédigées dans la première moitié du XVIe siècle ont été associées par la suite au sébastianisme.

Sylvie Boyer-Camax et Rémi Boyer, artistes auteurs, qui explorent depuis leur jeunesse les mondes des traditions, des philosophies de l’éveil et des avant-gardes œuvrant pour un renouvellement de l’alliance entre métaphysique et art, dédient l’ouvrage aux

« Sœurs et Frères du Grand Ordre Sébastianiste

Qui ont reconnu le Roi Caché ».

Pour mémoire, le sébastianisme (Sebastianismo) est un mythe messianique portugais, basé sur la croyance qui consiste à espérer le retour sur le trône du Portugal du jeune roi Sébastien Ier, disparu lors de la bataille des Trois Rois, dont la légende rapporte qu’il ne serait pas mort…

Quant au Roi Caché, mythe – politique – qui traverse les âges, il reste l’étrange attente d’un souverain disparu qui reviendrait sauver son peuple. Mis en scène à la fin du XVIe siècle, notamment au Portugal.

Les sujets abordés – cf. infra la table des matières –, toujours avec profondeur, enrichissent notre désir de connaissance et étanche notre soif d’apprendre.

Avec un regard martiniste, le martinisme étant un courant philosophique, initiatique et ésotérique judéo-chrétien qui se réclame des enseignements de Martinès de Pasqually (c. 1710-1774) et de Louis-Claude de Saint-Martin (1743-1803) concernant la chute symbolique du premier homme, son état de privation matérielle de sa source divine et « l’illumination » qu’il peut acquérir.

Voici la table des matières :

Guy Thieux – source Baglis.tv

Préface de Guy Thieux

Première série de Lettres aux Amis : Quelques points sur la prière – Des arbres du Jardin d’Eden – De l’Esprit Saint – De la Sagesse – Des prophéties – Du Rhély – De l’ancien et du nouveau – De l’onction – De la Grâce – De la Chevalerie – De l’épée et de la lance – De l’armure du Chevalier – De la lettre Shin – De la Méta-initiation – De la Dame – De la Shekinah – Du 515 – De l’Apocalypse – De la croix essénienne – De l’Alliance – De la lettre A – De la lettre K.

Petit Traité de Christification des Êtres. Ce traité de voie directe en tradition chrétienne échappe à la tension inscrite dans les Évangiles entre pôle judéo-chrétien et pôle pagano-chrétien pour approcher l’essentiel, quand les formes culturelles et historiques sont traversées, laissant libre la place pour l’Esprit.

Comprendre ce qu’est la Christification, c’est admettre le déploiement de Dieu-Esprit-Âme-Corps est en réalité un continuum. Il est écrit « Il y a mille façons d’aliéner l’être, il y aura toujours mille plus une façons de le libérer. Ce « plus une », ce « plus qu’humain » est le Christ ».

Deuxième série de Lettres aux Amis : De la Grammaire secrète – De l’Ordre des Chevaliers Maçons Elus Coëns de l’Univers – Des sacrements – De la voie du pain et du vin – Du baptême d’Esprit – De la transmission – De la doctrine cryptique – De sainte Paraschiva – De sainte Isabella – Du Crocodile – D’une Chevalerie de l’Esprit – De la Voie d’Elias Artista – De la Géométrie Supérieure des Constructeurs – Du point et du trait – De l’alchimie et de l’initiation – Des Arcanes Célestes et de Swedenborg – De la Femme, muse et initiatrice – Des Vierges noires – Des Arcana Arcanorum – De la Mort, une vieille amie – De la Joie – Des gens de lettres aux gens de l’Être – Des biographies de Mallarmé.

Il faut noter que ce dernier opus écrit à quatre mains est édité en quatre langues : en italien chez Edizioni Pedrini, en espagnol chez Editorial Delfos ; en américain et en « English version » anglais chez Rose Circle Publications. Sans doute la notoriété de Rémi Boyer, auteur et cofondateur avec Robert Amadou (1924-2006) du Centre International de Recherches et d’Études Martinistes (CIREM), n’y est pas étrangère… L’édition française étant confiée à la très rigoureuse équipe des Éditions de La Tarente, connu désormais du grand public, toutefois éclairé, pour le sérieux de ses publications (thèses universitaires notamment).

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Retraité, Yonnel Ghernaouti a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du compagnon de l’Union Compagnonnique des Devoirs Unis Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire et membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France, il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour « La Chaîne d’Union », revue trimestrielle d'études maçonniques, philosophiques et symboliques du Grand Orient de France. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en est le Commissaire général.

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES