jeu 01 décembre 2022 - 21:12

Ouvriers d’Hiram Abiff. L’être humain et ses corps : Corps Vital (II)

De notre confrère vénézuélien elnacional.com – Par Mario Munera Muñoz PGM

Suite de l’article en 3 volets dont vous pouvez retrouver le numéro 1 ici

Les anciens chercheurs de la voie spirituelle, qui nous surpassent en grande sagesse, avaient déjà perçu que notre corps physique n’est pas seulement ce qu’il semble montrer, il est composé de sept corps, bien que la science ne les étudie pas, à quelques exceptions près, divisés en deux parties les sept corps que nous devons avoir : Triade Supérieure ou partie spirituelle (Atma – Budhi – Manas) et Quaternaire Inférieur ou Mortel, le Soi ou Ego (Kama-Manas, psyché ou corps mental – émotionnel ou astral, ou Linga Sharira – Prana ou Corps Vital – Physique ou Stula Sharira). 

Ces corps sont unis et coordonnés dans notre être à travers le fil appelé « Argent », et sont inséparables, sauf lorsque la mort survient, le fil d’Argent est rompu. Les différentes écoles philosophiques et ésotériques reconnaissent le « Corps Vital » sous divers noms, parmi eux, nous avons que la Théosophie l’identifie comme « Corps Éthérique » (Atherleib ou Corps de Vie) ou énergétique.

Il existe d’autres noms tels que « Corps Subtil », et d’autres l’identifient même avec « l’Aura Humaine ». Sa relation avec le « Corps Physique » est très étroite, elle lui donne la vitalité pour manifester l’Esprit Humain. Il est prudent de dire que le « Corps Vital » est également compris dans tous les êtres vivants de la Création, et chacun le manifeste selon les vibrations énergétiques de chacun. Lorsque nous vivons en harmonie avec la nature, nous prenons soin de notre corps éthérique et notre qualité de vie physique en dépend. Elle est différente de la réalité matérielle physique. Le Corps Vital ou Éthérique, pour le garder propre et mener une vie saine, doit pratiquer : une vie propre, un esprit ouvert, un cœur pur, sans préjugés.

Le corps physique est composé de deux aspects : l’un dense, physique, et l’autre est un corps éthérique, et les deux fonctionnent sur le plan physique, et ne sont séparés que lorsque la soi-disant mort se produit. Sur le plan physique, les corps ont deux qualités dans leur présentation : Forme et Substance. La forme est ce que nous percevons à travers les sens, et la Substance est ce dont la forme est faite et qui fait partie de l’Univers entier et contient tout. C’est la vraie forme qui compose tous les corps physiques. Or, cette Forme et Substance sont reconnues par les scientifiques comme une expression énergétique, et selon son état vibratoire, elle a différentes formes dans l’Univers. 

Il est reconnu que la plus haute énergie vibratoire de l’Univers est celle du GADLU ou Dieu, et à cette Grande Énergie que nous devons élever nos vibrations pour nous connecter avec elle et recevoir sa sagesse et sa connaissance. « Le Corps Éthérique ou Vital » est composé de cette énergie, et c’est pourquoi nous devons le garder propre de toutes sortes de préjugés, hypocrisies, fanatismes, pratiquant le détachement. Il n’y a personne dans l’Univers qui n’ait pas un Corps Ethérique ou Vital pour contrôler le « Corps Physique ». Ce Corps Vital est la région supérieure du Corps Physique, il soutient toutes ses fonctions, car aucun organe, aucun atome, aucun phénomène chimique, physiologique et biologique ne peut fonctionner sans l’énergie de ce Corps. Les « Nadis » (Ayurveda et Yoga) sont des canaux ou des tubes du « Corps Subtil » à travers lesquels l’énergie circule vers le « Corps Physique » et le contrôle, sur tous les plans, quelle que soit sa hauteur.

Cette énergie est soumise à l’état d’évolution ou niveau de l’état de conscience spirituelle, elle est transportée par les Nadis vers le système nerveux externe. L’aura du corps physique fait partie de l’énergie vitale, à travers laquelle certains états d’esprit et même une vie spirituelle élevée se manifestent. 

Le Corps Vital est responsable de la stabilité du Corps physique, il lui donne la lucidité. Lorsque l’heure du sommeil arrive, notre esprit quitte le corps sous forme astrale, voyageant à travers les dimensions spatiales ou à la recherche de Maîtres de Sagesse, lorsque cela se produit, le Corps Physique reste vivant, protégé par le Corps Vital ou Éthérique. 

Si nous violons notre nature, nous tombons malades. Quand on naît, le médecin sépare le bébé de la mère, c’est une grave erreur : le bébé a besoin du Corps Vital, de l’aura de sa mère au début de sa vie pour recharger son propre corps éthérique, qui était auparavant soumis à celui de sa mère, et ainsi pouvoir former son corps physique dans le futur. Ils ignorent que le bébé éloigné du Corps Vital de sa mère peut mourir. Observons simplement comment les animaux protègent avec leur corps l’être qui leur donne la vie. Le corps éthérique est totalement inconnu de la science médicale. 

Le Corps Éthérique porte son nom car il est composé de quatre « éthers », qui sont : Éther Chimique (par lequel s’effectuent les processus d’assimilation et d’élimination organique) – Éther de Vie (la possibilité de reproduction et de gestation de la vie) – Éther Lumineux (sert de support aux forces de gravité, aux calories et aux perceptions sensorielles) et Éther Réfléchissant (relatif à l’imagination, la volonté et les facultés de mémoire). Les éthers chimiques et vitaux sont d’un type inférieur et les éthers lumineux et réflecteurs sont d’un type supérieur.

La lumière, la chaleur et le son s’identifient à eux, l’Ame Sagesse a aussi son expression. Le Corps Vital doit être protégé des courants extérieurs afin que le Corps Physique devienne plus fin et plus fort, se reflétant dans le visage humain.

Suite et fin de la série avec le 3/3

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES