mar 07 février 2023 - 06:02

08/10/22 : Célébration du bicentenaire de la Loge Le Triple Accord, à Royan

Pour la Franc-Maçonnerie, faites le 17 ! En effet, en Charente-Maritime, l’Art Royal est mis à l’honneur.

Royan vue du ciel

Une belle exposition temporaire et une conférence du Grand Maître du Grand Orient de France.

L’exposition : Du 1er au 8 octobre 2022 (tous les jours de 10h à 18h) au Cinéma Lido, l’ « Histoire de la Franc-Maçonnerie » s’expose.

La conférence : « La franc-maçonnerie au XXe siècle » à Royan par Georges Sérignac, Grand Maître du GODF, en conférence publique et ouverte à tous.

En 1822, la Franc-Maçonnerie est déjà bien établie en Charente Inférieure depuis le milieu du XVIIIe siècle. Une première Loge se constitue à La Rochelle dès 1752, suivie de Saint-Jean-d’Angély et de Rochefort… et Marennes.

Les premières Loges en France datent de 1728 et pour Bordeaux en 1732.

C’est durant cette année (1822) qu’une vingtaine de notables de La Tremblade, Étaules, Arvert, Chaillevette, et Mornac déclarent à la mairie de La Tremblade leur intention de créer une Loge maçonnique et demande une reconnaissance officielle.

Le maire de La Tremblade, notaire et lui-même Franc-Maçon, sollicite de son côté l’intervention du sous-préfet de Marennes, Charles Esprit le Terne, tout en lui faisant part de son inquiétude sur la réponse du gouvernement. Sous la restauration, la Maçonnerie est accusée d’avoir préparé la Révolution et ainsi précipité la chute de l’Ancien Régime, et est en effet, suspecte aux yeux du pouvoir en place.

Cette Loge prendra le nom de « Triple accord » et sera créée sous le parrainage de la Loge de Marennes… Elle travaillera quelques années puis de réveillera et s’installera définitivement à Royan en 1858…

Infos pratiques : Cinéma Lido, place de la Gare – 17200 Royan/06 87 80 95 45

L’exposition : Du 1er au 8 octobre 2022 (tous les jours de 10h à 18h)

La conférence : Samedi 8 octobre 2022 à 17h

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Retraité, Yonnel Ghernaouti a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du compagnon de l’Union Compagnonnique des Devoirs Unis Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire et membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France, il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour « La Chaîne d’Union », revue trimestrielle d'études maçonniques, philosophiques et symboliques du Grand Orient de France. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en est le Commissaire général.

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES