dim 25 septembre 2022 - 17:09

Rentrée en ordre

(Les « éditos » de Christian Roblin paraissent les 1er et 15 de chaque mois.)

Nombre d’entre nous avons fait une parenthèse, cet été – une parenthèse embrassant aussi bien nos activités maçonniques que la rumeur ou la fureur du monde. Et nous voilà revenus comme chaque année aux préoccupations de rentrée, aggravées, en l’automne qui vient, des multiples incertitudes géopolitiques, économiques, écologiques et sociales…

Un petit coup de blues, peut-être, après avoir quitté l’air pur des montagnes ou les plages ensoleillées, l’insouciance des franches tablées ou des apéros en famille ou entre amis. Alors, plus que jamais s’impose à nous la nécessité de renouer avec un rythme de travail intérieur, une pensée nourrie de lucidité et de bienveillance, pour faire face, avec une juste distance dynamique, aux réalités qui nous entourent, pour assumer nos responsabilités de femme ou d’homme pris dans le réseau capillaire de la vie, le bruyant et brumeux maelström de l’Histoire.

La maçonnerie ne se résume pas à un effort personnel, elle repose aussi sur le partage. Elle implique de s’affirmer dans ce que l’on est, tout en sachant aménager les terrains intermédiaires avec autrui, qui permettent de construire le monde ensemble dans le plus large intérêt commun. Elle consiste aussi à exercer sa liberté de conscience, en suscitant en soi-même comme chez autrui une conscience respectueuse de la liberté de chacun. Mais cette conscience, pour avoir une chance de réussir, ne doit s’interdire aucune connaissance aussi fine et complète que possible des difficultés. Les minorer, les nier ne peut conduire qu’à les laisser empirer, en renonçant à toute capacité de les maîtriser.

De là, l’ampleur des défis que nous retrouvons et qui nous ordonnent de conjuguer l’honnêteté de point de vue avec l’action vertueuse. Certainement que, dans les troubles contemporains qui nous assaillent, dans la confusion des valeurs qui semble envahir de plus en plus les comportements, nous pouvons nous sentir chaque jour loin du but. Ce n’est pas nouveau, avouons-le. Un simple regard sur le siècle dernier restitue bien des perspectives critiques. Être maçon n’est pas entrer dans les ordres, ni rentrer dans l’ordre mais, en toutes choses, rentrer en ordre.

Christian Roblin
Christian Roblin est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a exercé, pendant trente ans, des fonctions de direction générale dans le secteur culturel (édition, presse, galerie d’art). Après avoir dirigé la rédaction du Journal de la Grande Loge de France pendant, au total, une quinzaine d'années, il est aujourd'hui président du Collège maçonnique, association culturelle regroupant l’Académie maçonnique et l’Université maçonnique. Son activité au sein de 450.fm est strictement personnelle et indépendante de ses autres engagements.

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES