sam 01 octobre 2022 - 16:10

« Actualité de la Tradition » par le Grand Maître de la GLDF Thierry Zaveroni

Comme notre chroniqueur Didier Monin l’annonçait le 16 août dernier https://bit.ly/3R1QMl8la la conférence publique, dans le cadre des Tenues d’été organisées, comme chaque année, par les Loges parisiennes « Esperanto » N° 454, « Jean Scot Érigène » N° 1000, Loge d’Études et de Recherche, et « L’Étoile » N° 1001 recevaient le Grand Maître de la Grande Loge de France, le Très Respectable Frère Thierry Zaveroni.

Une vue de l’Occident – à l’origine, en 1840, une maison de moines franciscains

En conférence publique, comme c’est l’usage depuis 38 ans qu’existent les Tenues d’été. Mais quelle conférence ! Plus de 400 personnes – initiés et profanes – en présentiel, un second temple, le Franklin Roosevelt, équipé pour une éventuelle vidéo transmission en direct, et plus de 110 en distanciel, ayant la possibilité de poser aussi des questions… C’est ce qui s’appelle, en toute modestie, un très beau succès.

Le triangle à l’Orient

Si cette intervention clôture lesdites Tenues, beaucoup reconnaissent qu’elle ouvre la rentrée maçonnique.

Le pavé mosaïque du grand temple

Nous en voulons pour preuve la présence du tout Paris maçonnique. Avec notamment une forte participation féminine dont celle de plusieurs Grandes Maîtresses de la Grande Loge Féminine de France. Mais aussi de très nombreux jeunes, filles et garçons.

Grand temple Pierre Brossolette*, à l’heure dite (20 heures) et suivant le rituel en usage à la GLDF – entrée du Vénérable Maître, en l’occurrence celui de la Loge « Esperanto », puis entrée en cortège du Grand Maître –, l’assistance écouta avec attention le discours du TRF Thierry Zaveroni

sur « Actualité de la Tradition ».

Au-delà des définitions de ces deux termes en puisant dans leurs étymologies mais aussi dans son expérience personnelle tant civiles que maçonniques après 39 ans de Maçonnerie, des mots forts ont ponctué le discours du Grand Maître : Tradition, se construire, acquérir des valeurs, savoir écouter l’autre, rejoindre une Fraternité afin de s’enrichir au travers des autres et de leurs espérances, transmission, l’importance de  l’intergénérationnel, porter dans le monde profane les valeurs dont le maçon a fait l’acquisition, etc.

Le TRF Thierry Zaveroni, Grand Maître

Un message aussi vers les profanes. Enfin, la parole circula pendant plus d’une heure…

Un pot fraternel a donné l’occasion de poursuivre les fructueux échanges, notamment avec les profanes. Un stand dédié à la revue de la GLDF Points de Vues Initiatiques (PVI). Sur cette même table étaient proposées deux dépliants. L’un, à considérer comme plaquette de l’Obédience, remarquablement bien construite – institution, rite, positionnement, fondements, culture, histoire, cheminement, etc. -, l’autre , sous forme de triptyque, comme une invitation a rejoindre la GLDF – devenir franc-maçon – et ses valeurs qui sont, notamment, Tradition-Spiritualité-Humanisme.

* Pierre Brossolette Nous reproduisons le texte de la plaque commémorative situé sur le parvis du grand temple.

Pierre Brossolette (1903-1944) Ancien élève de l’École normale supérieure, Agrégée d’histoire, Journaliste et homme politique.

Plaque commémorative à la mémoire de Pierre Brossolette

Maître Maçon initié le 23 juin 1927 par la Respectable Loge Émile Zola

Héros et martyr de la Résistance française

« Homme de parole, porteur et défenseur d’idées liées à la défense et à et la promotion des valeurs démocratiques, à la pratique de l’esprit de tolérance, imprégné de toute la culture qui a fondé notre identité nationale et celle de la République, soucieux des valeurs qui tendent à assurer la construction de l’Homme à travers la pratique maçonnique.

Tel fut le Frère Pierre Brossolette.

Homme de parole, qui devant l’imposture, le caractère criminel nécessaire du nazisme et la permissivité des démocraties chancelantes sut dénoncer les faiblesses et les abandons, susciter l’esprit de redressement.

Tel fut encore le Frère Pierre Brossolette.

Homme de sacrifice, qui pour être sûr de demeurer à sa parole, à son éthique, à la France, à ses Frères, sut choisir la mort délibérée.

Tel fut enfin et par-dessus tout, le Frère Pierre Brossolette. »

Sceau de la Grande Loge de France

Hubert Germain, Compagnon de la libération, Grand Maître honoris causa de la Grande Loge de France

La Grande Loge, rue Puteaux à Paris dans le 17e arrondissement, connue pour être « la rue des francs-maçons »
Yonnel Ghernaouti
Retraité, Yonnel Ghernaouti a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du compagnon de l’Union Compagnonnique des Devoirs Unis Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire et membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France, il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour « La Chaîne d’Union », revue trimestrielle d'études maçonniques, philosophiques et symboliques du Grand Orient de France. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en est le Commissaire général.

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES