mer 10 août 2022 - 09:08

Une copie miniature du Temple des maçons de Salomon se trouve à Kozloduy en Bulgarie

De notre confrère bulgare nova.bg – Par Lubomir Ognianov

Peu de temps avant sa mort, David, le père du roi Salomon, a décidé de construire le temple le plus splendide à la louange de Dieu.

C’est l’histoire du temple de Salomon, construit à la louange de Dieu. Une copie miniature de ce temple de Salomon est construite en pierre à Kozloduy. Il s’agit d’un temple des francs-maçons, faisant partie de la Grande Loge des Anciens Maçons Libres et Acceptés en Bulgarie.

L’ancien Israël. Peu de temps avant sa mort, David, le père du roi Salomon, a décidé de construire le temple le plus splendide à la louange de Dieu. Des blocs de pierre colossaux, du bois de cèdre pour tapisser l’intérieur du bâtiment ont été commandés, et une énorme quantité d’or et d’argent a été fournie pour la décoration. La construction du temple a duré sept ans et demi. Le bâtiment massif s’élevait à une hauteur de 19 mètres.

Le bâtiment en pierre à Kozloduy sans fenêtres est une copie miniature du premier temple de Salomon. Il a été construit par la loge maçonnique locale, qui fait partie de la Grande Loge des Anciens Maçons Libres et Acceptés en Bulgarie. Et c’est le Grand Maître de cérémonie, Vasil Manolov, qui est à l’origine de la création de ce temple.

Le Temple de Salomon à Jérusalem était divisé en plusieurs parties.
Il y avait plusieurs autels dans le premier temple de Jérusalem. Il y avait aussi une salle à proximité, qui s’appelait le puits des âmes. Au fil des millénaires, ce nom a commencé à désigner tout un complexe par lequel passaient les initiés de divers ordres chevaleresques et organisations secrètes.

C’est l’un des secrets les mieux gardés de l’église médiévale. En raison des vastes connaissances acquises par les Chevaliers du Temple, leur ordre est devenu l’une des organisations les plus puissantes. Et leur pouvoir peut rivaliser d’éclat même avec le Saint-Siège au Vatican. Le grand orateur de La Loge des Maçons Anciens, Libres et Acceptés en Bulgarie Alexander Lazarov partage que les colonnes Jakin et Boaz donnent la force et le lien entre le divin et le réel. Ils rassemblent la sagesse de la franc-maçonnerie.

En dehors du temple des francs-maçons, Alexandre Lazarov est géomètre et écrit également des logiciels. Et le Grand Maître de cérémonie Vasil Manolov a passé 38 ans de sa vie à divers postes à la centrale nucléaire de Kozloduy. Ingénieur nucléaire de formation, il est également entraîneur de karaté. Importe le style Gojoryu en Bulgarie. Il s’est intéressé aux arts martiaux dès 1972.

Avant d’entrer dans la loge, tout candidat à un poste de maçon entrait dans la soi-disant pièce sombre. Laissé seul avec ses pensées, il doit décider s’il veut vraiment faire partie d’une société secrète.
Vous serez peut-être surpris, mais les rituels du temple maçonnique commencent par la prière. Ils passent par une courte méditation, mais la chose la plus importante est le silence.

Après une formation d’apprenti, les dignes sont admis au second degré en franc-maçonnerie – compagnon.

Pendant des millénaires, les sacrements ont été accessibles à un petit nombre de personnes éclairées qui ont tenu l’humanité éloignée du bord de l’autodestruction. Mais la longue lutte entre des vertus telles que la sagesse, la force, la beauté contre le sectarisme se poursuit. Et cela prendra fin lorsque tous suivront cette alliance, qui ornait le premier temple de Salomon. « Vous qui êtes sages, continuez à chercher la sagesse. » En effet, il faut comprendre que le savoir est une source inépuisable. Qui éteint tout feu de haine. Pour apporter l’illumination. 

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES