mer 29 juin 2022 - 11:06

Le Congrès honorera les 200 ans du Grand Orient du Brésil

De notre confrère L’Agence du Sénat senado.leg.br

Le bicentenaire du Grand Orient du Brésil, la plus ancienne obédience maçonnique du Brésil, sera célébré lors d’une séance solennelle du Congrès national prévue le 17 juin, à 9h30.

L’hommage a été réclamé par le sénateur Izalci Lucas (PSDB-DF) et fédéral Girão-RN). 

Dans le communiqué, ils soulignent l’importance historique de la franc-maçonnerie, citant son influence sur des mouvements tels que la Révolution française et l’indépendance des États-Unis. Dans le cas du Brésil, ils rappellent la participation des francs-maçons à la Conjuração Baiana* et à la Révolution de Pernambuco**.

Le Grand Orient du Brésil a été fondé le 17 juin 1822 et avait José Bonifácio de Andrada e Silva comme premier Grand Maître. « Dès lors, le Grand Orient du Brésil a eu une forte présence dans les grands moments de notre histoire, comme la libération des esclaves et la proclamation de la République. C’est aussi la cellula mater qui a donné naissance à d’autres courants brésiliens réguliers de la franc-maçonnerie », ajoutent les parlementaires.

La séance solennelle aura lieu en séance plénière de la Chambre des députés.

* La conjuration bahianaise (conjuração baiana en portugais), aussi appelée révolte des Tailleurs (revolta dos Alfaiates en portugais) à cause de la profession de ses meneurs, fut un mouvement brésilien à caractère indépendantiste, qui eut lieu à la fin du xviiie siècle, dans la capitainerie de Bahia.

Les Noirs s’agitent et veulent être affranchis à Bahia. Le 12 août 1798, des placards exhortant la population à la révolution sont placés sur les murs de la ville. Ils réclament la République, la Liberté, l’Égalité, l’augmentation des soldes militaires, la liberté du commerce et la peine de mort contre les prêtres qui prêcheraient contre la Révolution. La France est donnée comme modèle. Grâce à une dénonciation, 50 conjurés sont arrêtés. Quatre seront exécutés en novembre 1799.

Il s’agit de la plus importante révolte coloniale après la conjuration Mineira (1789), dont elle se distingue par son caractère populaire.

** La Révolution pernamboucaine (Revolução Pernambucana en portugais), également appelée révolution des Pères (Revolução dos Padres) fut une révolte qui eut lieu du 6 mars au 19 mai 1817, dans la capitainerie du Pernambouc, dans la région du nord-est du Brésil. Elle eut lieu en réaction à l’absolutisme monarchique portugais, sous l’influence des idées des Lumières, propagées par les sociétés maçonniques.

Articles en relation avec ce sujet

1 COMMENTAIRE

  1. Le Grand Orient du Brésil (Grand Orient of Brésil – Brasilian Masonic Fefderation), membre de l’Inter-American Masonic Confederation (CMI), est présent dans tous les États de la République fédérative du Brésil. Au 1re janvier 2020, il comptait 73 139 Frères et 276 Respectables Loges. Depuis sa fondation le 17 juin 1822 donc, le Grand Orient du Brésil a activement participé à de grands moments de l’histoire du pays, tels que l’abolition de l’esclavage, la proclamation de la République et l’indépendance du Brésil.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES