mer 29 juin 2022 - 06:06

Ouvriers d’Hiram Abiff. La Tradition Initiatique (II)

De notre confrère vénézuélien elnacional.com

Nous vivons une époque très intéressante, et chaque époque a ses propres caractéristiques où l’être humain s’y adapte. Exemple, nos arrière-arrière-grands-parents et grands-parents leur correspondaient, vivant pour la plupart à la campagne, donc ils se sont adaptés à ce mode de vie où leurs besoins étaient satisfaits personnellement et tout comme ceux qui vivaient dans les villes, ils se sont adaptés pour vivre en communauté et ils ont nécessairement accepté le partage général, comme vivre dans des immeubles. 

Si vous vivez à la maison, c’est une vie très individuelle, ceux d’entre nous qui vivent dans des immeubles, c’est collectif dans certains aspects importants tels que les services de base et l’entretien. L’être humain est compliqué, mais son corps et son esprit sont merveilleux, c’est un microcosme avant la création. Chaque partie de la constitution de l’être humain est en correspondance avec le cosmos. La philosophie, perdue dans la raison, elle n’a pas réussi à apporter à notre être cette illumination qu’elle aurait dû nous donner, qui pourrait nous libérer de l’erreur, mais avec ses voiles illusoires, elle ne s’éloigne pas davantage de la vérité de la Connaissance Supérieure. La Science, la Philosophie et la Religion ont contribué à la formation de la pensée de l’être humain, la préparant à un meilleur message d’une Grande Révélation, mais elles n’ont pas réussi à faire de l’Homme « un être libre » pour ouvrir la conscience. 

Aucun chemin initiatique ne peut progresser sans « savoirs », sans « symboles » qui les transmettent. La philosophie n’est que théorie, elle est science, donc elle est subjective, susceptible d’évoluer, tandis que la Connaissance Pure est une, et elle ne s’éloigne pas plus de la vérité de la Connaissance Supérieure. 

Une grande partie de l’être humain est lasse de vivre une vie asservie par les « désirs », par l’attachement, par la sensualité animale, la dégénérescence inhumaine, due à l’oubli d’une formation spirituelle, à la recherche de son être véritable. Mais parce que nous faisons partie du Grand Esprit Universel, des énergies invisibles supérieures travaillent dans notre être pour nous aider à remplir notre objectif dans cette incarnation. La vie actuelle est pleine de nuances très matérielles et de compétition, les progrès dépendent de votre entraînement et même si vous ne l’avez pas, vous pouvez avoir des moments difficiles. 

Tous ces aspects nous conduisent à ignorer l’aspect spirituel dû à la dynamique du monde. Beaucoup, dans le peu de temps que leur travail leur permet, approchent les églises pour vouloir leur fournir une vie spirituelle qui n’a pas de sens, voulant retrouver la paix avec eux-mêmes. Ils nous font croire que nous avons un salut si nous nous comportons bien, mais notre intérieur n’est pas connecté à cette réalité. Je n’ai pas pu comprendre pourquoi les religions sont basées sur le pouvoir de la peur et de l’effroi : la punition et l’enfer, et surtout sur une « foi » incomprise. Quelque chose qui n’a rien à voir avec le Dieu que nous recherchons tous. La vraie foi consiste à comprendre qu’en nous habite le Créateur de tout. La « compréhension » des grandes vérités dépend de « la connaissance de soi », et ainsi vous connaîtrez la divinité qui est en nous. Les grands Avatars qui nous ont rendu visite nous ont appris que tout est basé sur l’Amour, et ils enseignent que les lois de l’Univers sont basées sur l’amour. En quoi consiste cet amour ?Cet amour consiste dans le fait qu’aucun être n’est condamné ni puni, tous les êtres ont la possibilité de grandir spirituellement à travers des incarnations successives, jusqu’à ce qu’ils prennent conscience de qui ils sont et d’où ils viennent. L’être humain est le seul être dans l’Univers qui diffère de toute la création, parce qu’il est conscient de la mort, et qu’il fait partie d’un tout, surtout qu’il est conscient de sa mission sur ce plan, aussi matérialiste soit-elle . Mais il y a des êtres humains en quête de vérité, qui désirent une vie supérieure en eux-mêmes, qui recherchent l’épanouissement spirituel, qui ont faim et soif d’un mode de vie supérieur, qui sont conscients qu’il y a quelque chose au-delà de leurs pensées et qu’elle fait partie d’un tout, surtout qu’elle est consciente de sa mission sur ce plan, aussi matérialiste soit-elle. Mais il y a des êtres humains en quête de vérité, qui désirent une vie supérieure en eux-mêmes, qui recherchent l’épanouissement spirituel, qui ont faim et soif d’un mode de vie supérieur, qui sont conscients qu’il y a quelque chose au-delà de leurs pensées. et qu’elle fait partie d’un tout, surtout qu’elle est consciente de sa mission sur ce plan, aussi matérialiste soit-elle. Mais il y a des êtres humains en quête de vérité, qui désirent une vie supérieure en eux-mêmes, qui recherchent l’épanouissement spirituel, qui ont faim et soif d’un mode de vie supérieur, qui sont conscients qu’il y a quelque chose au-delà de leurs pensées.

Cependant, il existe de nombreuses possibilités d’accéder à la connaissance sacrée, cette flamme divine qui apporte la purification des véhicules de l’être humain, la régénération de sa nature afin qu’il puisse assimiler les vérités qui ont le pouvoir d’être « libre » et la victoire. sur la servitude à un avion illusoire. La connaissance qui nous conduit à la Vraie Tradition est valable si elle est seulement vécue, expérimentée dans l’incarnation, mais guidée par les Maîtres de Sagesse. Toutes les choses produites par le Créateur sont dotées d’une force interne, ce qui signifie que plus l’être humain est grand, plus le Créateur est grand. La Franc-Maçonnerie est un exemple de la Voie Initiatique, attachée à la Tradition, et son objectif, outre l’ouverture de la conscience, est de revenir à l’état originel, perdu à cause de l’état d’illusion de ce plan, à l’état pur libre de la loi de dualité. La franc-maçonnerie, attachée à la sagesse traditionnelle, est d’une pensée immuable, issue de l’enseignement de ses symboles, et nous espérons retrouver la condition primordiale perdue, la fin du monde décadent pour revenir à un plan de conscience élevé. La franc-maçonnerie et ses rites servent à éveiller les consciences. Mais il est nécessaire que le voile de l’ignorance, du fanatisme, du dogmatisme et de l’hypocrisie soit dégagé par la Lumière de la Vérité Éternelle.

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES