mar 28 juin 2022 - 04:06

Quelle est la différence entre les rosicruciens et les francs-maçons ?

De notre confrère le site thecultmachine.com, nous vous proposons un banc d’essai entre deux voies initiatiques cousines.

Les rosicruciens et les francs-maçons sont deux des sociétés (assez) secrètes les plus connues au monde. Mais quelle est la différence entre elles ? Et d’où viennent-elles ? Dans cet article, nous explorerons les origines des deux groupes et discuterons de leur influence mutuelle. Nous examinerons également les rosicruciens et les francs-maçons modernes et verrons en quoi ils diffèrent aujourd’hui.

Origines des Rose-Croix

Les Rose-Croix étaient un mouvement spirituel et culturel né en Europe au début du XVIIe siècle. Le nom « Rose-Croix » vient du symbole de la Rose-Croix, qui était utilisé par un groupe de mystiques qui prétendaient avoir connaissance d’un ordre ancien et secret. Les Rose-Croix n’étaient pas une organisation unique et unifiée, mais se composaient de plusieurs mystiques qui partageaient des croyances et des objectifs similaires.

L’une des figures les plus critiques de l’histoire rosicrucienne est Teophilus Schweighardt Constantiens, également connu sous le nom de Theophilus von Strasbourg. Von Strasbourg était un mystique allemand qui prétendait avoir découvert les secrets de la Rose-Croix. Il a publié un livre intitulé « L’ordre rosicrucien véritable et invisible » en 1614, qui annonçait l’existence d’un ordre secret qui cherchait à promouvoir l’illumination spirituelle.

La publication du livre de von Strasbourg a suscité une vague d’intérêt pour le rosicrucianisme et de nombreuses personnes ont commencé à rechercher sa connaissance. Le rosicrucianisme est devenu particulièrement populaire parmi les intellectuels et les artistes, attirés par sa nature ésotérique. La franc-maçonnerie a également ses racines dans cette période, car de nombreux francs-maçons étaient à l’origine des rosicruciens.

Origines des francs-maçons

Les francs-maçons sont une organisation fraternelle qui trouverait ses origines au Moyen Âge. Les premiers francs-maçons étaient des tailleurs de pierre qui travaillaient à la construction de cathédrales et d’autres bâtiments. Alors que la construction de la cathédrale déclinait au XVIe siècle, l’objectif des francs-maçons est passé d’une organisation commerciale à un club social.

Les francs-maçons ont commencé à admettre des membres d’autres professions et l’organisation s’est rapidement étendue à d’autres pays. En 1717, la première Grande Loge a été fondée en Angleterre et la franc-maçonnerie est rapidement devenue populaire dans le monde entier. 

Les francs-maçons sont ancrés dans les valeurs de rationalité et de progrès des Lumières. L’objectif de l’organisation est de faire de ses membres des « citoyens éclairés » qui peuvent contribuer positivement à la société. La franc-maçonnerie a également un côté philanthropique et l’organisation donne de l’argent à diverses organisations caritatives.

L’un des premiers textes maçonniques contient chacun une sorte d’histoire de l’art de la maçonnerie. Le plus ancien ouvrage connu de ce type, The Halliwell Manuscript, également connu sous le nom de Regius Poem, date d’entre 1390 et 1425. Ce document a un bref historique dans son introduction, indiquant que le « métier de la maçonnerie » a commencé avec Euclide en Egypte et est venu à L’Angleterre sous le règne du roi Athelstan. ( 1 )

Les Rose-Croix et les Francs-Maçons sont deux groupes aux origines intéressantes. Le premier a commencé comme un mouvement spirituel en Europe, tandis que le second a commencé comme une organisation commerciale pour les tailleurs de pierre.

Les deux groupes ont évolué et existent maintenant en tant que sociétés secrètes avec leurs propres buts et objectifs uniques. Bien que les deux groupes partagent certaines similitudes, ils présentent également plusieurs différences essentielles. Dans la section suivante, nous examinerons de plus près l’influence du rosicrucianisme sur la franc-maçonnerie et vice versa.

L’influence du rosicrucianisme sur la franc-maçonnerie

Comme nous l’avons mentionné précédemment, de nombreux francs-maçons étaient à l’origine des rosicruciens. Les deux groupes partageaient des valeurs et des objectifs similaires, et la transition de l’un à l’autre s’est faite relativement sans heurts. Dans cette transition, la figure la plus importante était Johann Valentin Andreae, théologien et mystique allemand. Il a contribué au développement des deux mouvements.

Andreae était membre des Rose-Croix. Il est crédité d’avoir écrit l’un de leurs textes les plus importants, la Fama Fraternitatis. Il a également eu un impact significatif sur la franc-maçonnerie, car il a aidé à rédiger les trois premiers degrés du rite écossais.

L’influence de la franc-maçonnerie sur le rosicrucianisme

Alors que la franc-maçonnerie a ses origines dans le rosicrucianisme, les deux groupes ont considérablement divergé au cours des siècles depuis leur création. La différence la plus significative entre les deux est que la franc-maçonnerie est désormais une organisation laïque, tandis que le rosicrucianisme reste un mouvement spirituel.

Cette divergence est principalement due au fait que la franc-maçonnerie est ouverte aux personnes de tous horizons. En même temps, le rosicrucianisme est un groupe plus sélectif. La franc-maçonnerie est également plus axée sur la vie pratique, comme l’amélioration de soi et le service communautaire, tandis que le rosicrucianisme met l’accent sur l’illumination spirituelle.

La relation entre les rosicruciens et les francs-maçons

Il ne fait aucun doute que les Rose-Croix ont eu un impact significatif sur la franc-maçonnerie. La première Grande Loge a été fondée en Angleterre en 1717 et bon nombre de ses premiers membres étaient d’anciens rosicruciens. La franc-maçonnerie a également adopté certaines des croyances et pratiques du rosicrucianisme, telles que la croyance en l’existence d’un ordre secret qui contrôle le monde.

Cependant, il existe également de nombreuses différences entre les deux groupes. Les francs-maçons sont plus axés sur la pensée rationnelle et le progrès, tandis que les rosicruciens sont plus intéressés par l’illumination spirituelle. Les francs-maçons ont aussi un côté plus philanthrope, alors que les rosicruciens sont plus secrets et élitistes.

En conclusion, la relation entre les Rose-Croix et les Francs-Maçons est complexe et fascinante. Bien qu’ils partagent certaines similitudes, il existe également de nombreuses différences fondamentales.

Les différentes origines des Rose-Croix et des Francs-Maçons

Il existe des différences essentielles en ce qui concerne les origines des rosicruciens et des francs-maçons. Le premier a commencé comme un mouvement spirituel en Europe, tandis que le second a commencé comme une organisation commerciale pour les tailleurs de pierre.

Les francs-maçons n’ont commencé à admettre des membres d’autres métiers qu’au XVIIe siècle. En même temps, les Rose-Croix ont toujours accepté des membres de tous horizons.

Les différentes valeurs des Rose-Croix et des Francs-Maçons

Bien que les deux groupes partagent des valeurs similaires, ils présentent également plusieurs différences essentielles. La condition féminine en est un exemple. Dans les  anciennes corporations et corporations de maçons médiévaux , le statut de la femme restait incertain. Cependant, le principe de « femme seule » permettait à une veuve de continuer le métier de son mari. Cela comportait de grandes variations locales, telles que l’adhésion à part entière à un organisme commercial ou un commerce limité par délégation ou membres agréés de cet organisme.

Les Rose-Croix étaient plus progressistes dans leur vision du rôle des femmes au sein de la société. Ils croyaient que les femmes devraient avoir les mêmes opportunités éducatives que les hommes et devraient participer pleinement à tous les aspects de la vie rosicrucienne. Les francs-maçons, en revanche, ne partageaient pas ce point de vue.

Nous pouvons trouver d’autres différences dans la façon dont les deux groupes voient la religion. Les francs-maçons sont une organisation laïque et ne promeuvent pas une foi particulière. D’autre part, les Rose-Croix sont une organisation chrétienne et leurs membres doivent croire en Jésus-Christ comme leur sauveur.

Les différents enseignements et symboles des rosicruciens et des francs-maçons

En les comparant, nous voyons également des différences dans leurs enseignements et leurs symboles. Les rosicruciens utilisent des symboles basés sur les croyances chrétiennes, comme la croix et la rose. Les francs-maçons utilisent une variété de symboles qui remontent aux cultures anciennes, comme l’équerre et le compas.

Les symboles rosicruciens ont une signification chrétienne, tandis que les symboles franc-maçons ont souvent une signification plus universelle.

L’une des principales différences entre les rosicruciens et les francs-maçons est que les rosicruciens sont une école de mystère. Cela signifie qu’ils se concentrent sur les connaissances cachées et les enseignements ésotériques. La franc-maçonnerie n’est pas une école de mystère mais se concentre plutôt sur la fraternité.

Il existe également plusieurs différences dans leurs enseignements sur la moralité. Les rosicruciens enseignent que la morale est basée sur la règle d’or, tandis que les francs-maçons croient que la morale est basée sur les sept lois morales de la maçonnerie.

Il existe de nombreuses autres différences entre ces deux groupes, mais celles-ci sont parmi les plus notables.

Rose-croix et maçons modernes

Dans le monde d’aujourd’hui, il y a encore des rosicruciens et des francs-maçons qui suivent les enseignements de leurs groupes. Cependant, de nombreux membres de ces groupes ne suivent plus tous les enseignements originaux.

En général, les rosicruciens sont plus intéressés par l’illumination spirituelle, tandis que les francs-maçons sont plus axés sur la pensée rationnelle et le progrès. Il y a aussi de nombreux rosicruciens et francs-maçons qui ne sont plus actifs dans leurs groupes.

Pour devenir membre de l’un ou l’autre groupe, vous devez généralement remplir certaines conditions. Par exemple, la plupart des Rose-Croix exigent de leurs membres qu’ils croient en Jésus-Christ. La franc-maçonnerie exige de ses membres qu’ils croient en un Être suprême, mais ils ne précisent pas lequel.

Malgré leurs différences, les rosicruciens et les francs-maçons ont eu un impact significatif sur le monde. Ils ont tous deux contribué au développement de la société moderne et continuent de jouer un rôle dans les cercles spirituels et sociaux.

Alors, quelle est la différence entre les rosicruciens et les francs-maçons ? En bref, les Rose-Croix sont une organisation chrétienne qui se concentre sur les connaissances cachées et les enseignements ésotériques, tandis que les francs-maçons sont une organisation laïque qui se concentre sur la fraternité et la pensée rationnelle. Cependant, ces deux groupes ont de nombreuses autres différences, notamment leurs enseignements et leurs symboles.

Foire aux questions sur les francs-maçons et les rosicruciens

Quel est le symbole de la franc-maçonnerie ?

L’équerre et le compas avec la lettre G au centre est le symbole le plus reconnaissable de la franc-maçonnerie. Il est souvent utilisé pour représenter la fraternité dans son ensemble.

Quel est le symbole du rosicrucianisme ?

La croix et la rose sont les symboles les plus courants associés au rosicrucianisme. Ils représentent les croyances chrétiennes et les enseignements qui sont au cœur de la philosophie du groupe.

Les francs-maçons ne croient-ils qu’en un seul Dieu ?

Non, les francs-maçons croient en un Être suprême, mais ils ne précisent pas lequel. Cela permet aux membres de différentes religions de rejoindre la fraternité.

Les rosicruciens ne croient-ils qu’en Jésus-Christ ?

Oui, les rosicruciens sont tenus de croire en Jésus-Christ comme leur sauveur. C’est l’une des principales conditions requises pour devenir membre du groupe.

Qu’est-ce que la Fraternité Rose-Croix ?

La Fraternité Rosicrucienne est une organisation chrétienne qui se concentre sur les connaissances cachées et les enseignements ésotériques. Christian Rosencreutz l’a fondé au début des années 1600.

Quels sont les manifestes rosicruciens originaux ?

Les manifestes rosicruciens originaux sont un ensemble de trois documents qui ont été publiés au début des années 1600. Ils détaillent les croyances et les enseignements de la Fraternité Rose-Croix.

Quel est le but de la franc-maçonnerie ?

Il existe de nombreux objectifs de la franc-maçonnerie, mais certains des plus courants incluent l’amélioration de soi, la liberté religieuse et les principes démocratiques.

Quelle est la différence entre une loge et une grande loge ?

Une loge est une organisation locale de francs-maçons qui se réunit régulièrement. Une grande loge est une organisation faîtière qui supervise plusieurs loges. Lorsqu’un franc-maçon déménage dans une nouvelle zone, il peut demander un transfert de son ancienne loge vers une loge de sa nouvelle zone.

Les femmes peuvent-elles être franc-maçons ?

Oui, la franc-maçonnerie est une fraternité réservée aux hommes et aux femmes. Il existe aux Etats-Unis des organisations spécifiques pour les femmes, telles que l’Ordre de l’Étoile de l’Est. Cependant, certaines loges maçonniques autorisent les femmes à participer à certaines activités.

Des personnes de religions différentes peuvent-elles être francs-maçons ?

Oui, la franc-maçonnerie est une organisation laïque qui n’oblige ses membres à croire en aucune religion spécifique. Cependant, la plupart des francs-maçons ont une sorte d’affiliation religieuse.

Quels sont les trois degrés de la franc-maçonnerie ?

Les trois degrés de la franc-maçonnerie sont Apprenti inscrit, Compagnon et Maître maçon. Chaque degré a son propre ensemble de rituels et d’enseignements. ( 2 )

Les Rose-Croix ont-ils des diplômes ?

Non, les rosicruciens n’ont pas de diplômes comme les francs-maçons. Au lieu de cela, ils se concentrent sur les connaissances cachées et les enseignements ésotériques. Il n’y a pas de structure ou de hiérarchie établie au sein de l’organisation.

Les francs-maçons et les rosicruciens ont-ils des similitudes ?

Oui, la franc-maçonnerie et le rosicrucianisme se concentrent tous deux sur l’amélioration de soi, le développement spirituel et l’aide aux autres. Ils utilisent également tous les deux des symboles et des rituels comme moyen d’enseigner à leurs membres. Cependant, il existe également de nombreuses différences entre ces deux groupes.

Faut-il être riche pour être franc-maçon ?

Non, il n’est pas nécessaire d’être riche pour être franc-maçon. Cependant, il est recommandé que vous disposiez de suffisamment d’argent pour subvenir à vos besoins et à ceux de votre famille. La franc-maçonnerie n’est pas une organisation financière et n’offre aucune aide financière à ses membres.

Combien ça coûte de devenir franc-maçon ?

Le coût pour devenir franc-maçon varie d’une loge à l’autre. Cependant, les frais typiques sont d’environ 200 $. Cet argent sert à couvrir les frais d’adhésion et de matériel.

Combien de temps faut-il pour devenir franc-maçon ?

Le temps qu’il faut pour devenir franc-maçon dépend de la juridiction où vous vivez. Cela peut aller de quelques semaines à quelques années.

Quels sont les avantages d’être franc-maçon ?

Certains des avantages d’être franc-maçon incluent la fraternité, l’amélioration de soi et le travail caritatif. Les francs-maçons ont également accès à des événements et activités exclusifs.

Les Rose-Croix ont-ils des avantages ?

Le principal avantage d’être rosicrucien est l’accès à des connaissances cachées et à des enseignements ésotériques. Il n’y a aucun avantage financier ou social à être membre de cette organisation.

Quelle est la différence entre la franc-maçonnerie et les Illuminati ?

La franc-maçonnerie et les Illuminati sont deux organisations complètement différentes. Les Illuminati sont une société secrète qui se concentre sur la domination du monde. En revanche, la franc-maçonnerie est une organisation laïque qui se concentre sur l’amélioration de soi et l’aide aux autres. La franc-maçonnerie n’a aucun lien avec les Illuminati.

Source thecultmachine.com

Articles en relation avec ce sujet

4 Commentaires

  1. Je trouve cet article partiel, partial et complètement erroné. Il dépeint un tableau de la franc-maçonnerie bien pauvre et ne reflète en aucun cas la réalité. L’auteur ne connait pas la Franc-maçonnerie c’est certain sinon il ne dirait pas des choses aussi banales. De même, pour avoir fait partie de L’AMORC pendant quelques années, je puis affirmer que la démarche rosicrucienne est spirituelle – et même religieuse – mais pas du tout initiatique.
    Article décevant dans son ensemble.

  2. Ce texte présente, a mon avis des inexactitudes, comme la référence a la seule maçonnerie laïque et adogmatique, existante seulement en France et ignorés maçonneries spirituelles et symboliques; ne fais mention que de la grande loge d’Angleterre et 1717, qui n’est pas juste; et surtout réaffirme l’ordre mondial et la maçonnerie des anti-macons
    C’est assez decevanty

  3. hum!!! hum!!! qui a écrit cet article ? J’aurais dit un angalas ou un américian, mais le seul aspect de la FM décrit est celui de la FM « adogmatique » et « progressive ». Alors un Français ? mais l’aspect R+C décrit ici est totalement étranger au rosicrucianisme français (AMORC au moins, la plus importante organisation rosicrucuenne en france, car il y a des tas de chapelles dont une peut être centrée sur Jésus).
    Article à négliger pour comprendre qlq chose à la FM et aux R+C !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES