lun 05 décembre 2022 - 06:12

Poésie chez les Templiers du Sovereign Military Order of the Temple of Jerusalem

Le secrétariat informe celles et ceux, y compris les non-membres, qui le désirent qu’ils peuvent participer au concours de poèmes jusqu’au 15 mars 2022. Le thème principal, mais non exclusif, est cette année « SAGESSE ET PAIX ».

Nous vous rappelons l’adresse à laquelle envoyer vos contributions : gpftcontact@yahoo.com

Alors à vos plumes, stylos, crayons ou autres claviers…

Pour mémoire, l’Ordre Souverain Militaire du Temple de Jérusalem, en latin Ordo Supremus Militaris Templi Hierosolymitani, soit en abrégé OSMTH, est un groupe d’ordres chevaleresques autoproclamés d’ascendance commune. En 2020, l’OSMTH et le SMOTJ ont été reconnus par la Société augustéenne comme une confrérie religieuse de chevaliers. L’OSMTH et l’OSMTJ sont souvent appelés simplement les Templiers. Ils revendiquent moralement et éthiquement de suivre le même chemin spirituel que l’Ordre originel des Templiers. L’OSMTH et l’OSMTJ, qui sont ouvertes aux chrétiens de toute confession, fonctionnent comme une organisation caritative et un ordre de chevalerie.

Drapeau OSMTH

En 2001, l’OSMTH a été accréditée par le Conseil économique et social des Nations Unies en tant qu’organisation non gouvernementale, dotée du statut consultatif spécial, l’une des plus de 2 000 organisations à détenir ce statut. L’Ordre est membre associé du Bureau international de la paix et affilié au Centre international pour la religion et la diplomatie, qui a été fondé par l’un des membres de l’OSMTH. En 2014, l’OSMTH a été élu membre du conseil d’administration de la CoNGO (Conférence des ONG dotées du statut consultatif auprès des Nations Unies).

Le Temple de Jérusalem

Par ailleurs, rappelons que Jérusalem signifie « ville de la paix » ou « la paix apparaîtra » en hébreu.

Source : GPFT Newsletter #98 du dimanche 30 janvier 2022

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Retraité, Yonnel Ghernaouti a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du compagnon de l’Union Compagnonnique des Devoirs Unis Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire et membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France, il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour « La Chaîne d’Union », revue trimestrielle d'études maçonniques, philosophiques et symboliques du Grand Orient de France. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en est le Commissaire général.

Articles en relation avec ce sujet

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES