lun 27 juin 2022 - 23:06

1er Février 2022 – Nouvel an chinois : Quelle santé pour 2022?

Depuis près de 5000 ans, le 1er jour de la 2ème lunaison après le solstice d’hiver, est traditionnellement le début de l’année chinoise ; cette année, cela tombe le 1er février ! Nous rentrons dans l’année Tigre-Eau-Yang : Quelle prévision pour la santé ?

La particularité du calendrier chinois, c’est qu’il est depuis le règne du mythique Empereur Jaune Houang-Ti, le support de la pensée taoïste dans son application énergétique.

Sans vouloir rentrer dans les détails, l’énergétique taoïste définit un mouvement perpétuel fondé sur une alternance des influences terrestre et céleste.

L’influence céleste décline six énergies et l’influence terrestre cinq éléments ; chaque énergie et chaque élément sont bipolaires (polarités yin et yang).

Globalement, il y a donc trois cyclologies :

  • A base 2 pour les polarités yin et yang
  • A base 6 pour les énergies
  • A base 5 pour les éléments.

La combinaison de ces trois cyclologies aboutit à la définition du siècle chinois qui comprend 60 années. Avec cette nouvelle année nous abordons la 38ème année du siècle débuté le 2 février 1984.

Les 6 énergies sous les polarités yin et yang deviennent 12 branches terrestres symbolisées par les 12 animaux traditionnels (par ordre le rat, le buffle, le tigre, le chat (ou lièvre ou lapin), le dragon, le serpent, le cheval, le bouc (ou mouton ou chèvre), le singe, le coq, le chien et le cochon)

Les 5 éléments sous les polarités yin et yang deviennent les 10 troncs célestes (par ordre le bois, le feu, la terre, le métal et l’eau)

Comme toutes les cyclologies démarrent en l’an 2637 avant JC , chaque année chinoise est sous l’influence d’un triptyque : caractère yin ou yang, énergie (symbolisée par un des 12 animaux) et un des cinq éléments.

Et c’est ainsi que cette nouvelle année chinoise est sous l’influence du Tigre, de l’Eau et de la polarité Yang.

Ces cyclologies se retrouvent aussi dans le fonctionnement du corps humain sur le plan énergétique ; la médecine chinoise y fait référence aussi bien en acupuncture qu’en phytothérapie.

L’astrologie énergétique chinoise n’est pas une astrologie prédictive événementielle ; elle donne des tendances énergétiques aussi bien pour les êtres vivants que pour la planète.

Pour comprendre cette démarche il faut rappeler les grandes lignes de la logique taoïste en rapport avec les trois cyclologies évoquées précédemment.

L’être humain est situé entre le Ciel et la Terre, comme un microcosme dans le macrocosme.

Chaque être humain est naturellement en harmonie avec les tendances énergétiques de son année de naissance., et cette « imprégnation » durera jusqu’à sa mort !

Schématiquement on peut considérer la matière vivante et donc l’être humain comme un substrat organique animé par une énergie qui le met en mouvement.

Si les trois polarités, le yin et le yang, les douze énergies, et les éléments sous leurs dix aspects, constituent une sorte de modèle logique de fonctionnement de tout ce qui concerne la vie, placer un individu sous l’influence d’une trilogie particulière en rapport avec son année de naissance aboutit à faire d’une existence un ensemble forcément déséquilibré par une « empreinte » particulière.

Donc fondamentalement dans la pensée taoïste, tout être humain est vulnérable et fragile et il n’y a pas de « super héros » ; cette reconnaissance de notre incomplétude existentielle explique notre vulnérabilité et notre obligation de nous protéger !

Dans cette relation conflictuelle sur le plan énergétique, nous aurons à gérer des énergies perverses (liées soit à des événements, ou à une mauvaise alimentation ou à des conflits psychologiques mal gérés) capables de nous fragiliser voir d’attenter à notre santé, et des énergies saines, celles qui nous habitent depuis la naissance et celles que l’on peut engranger selon notre mode de vie.

Mais revenons à notre année 2022

Elle est donc placée sous l’influence des composantes des trois cyclologies évoquées appliquées à cette année : Le caractère Yang, l’énergie symbolisée par Le tigre (appelée en chinois l’énergie Tae Yin) et l’élément Eau sous sa forme yang.

  • Le caractère Yang donne une tonalité active avec une capacité d’extériorisation et une prédisposition au changement. L’énergétique chinoise considère que tout est en binôme : ainsi pour les êtres humains, la femme représente le pôle Yin et l’homme le pôle Yang ; mais si on s’intéresse à un couple homosexuel, il y aura aussi un élément Yin et l’autre, Yang. Il est facile de prendre conscience de cette réalité lorsqu’on aborde des personnes de sexe féminin nées une année Yang ou des personnes de sexe masculin nées une année Yin.

Les filles nées cette année auront une tonalité Yang !

  • L’énergie Tae Yin sous sa polarité Yang (symbolisée par le Tigre) est une énergie qui facilite la cohésion du groupe ; il y a une tonalité sociale naturelle. Cela peut être une excellente prédisposition aussi bien pour les êtres nés durant cette année que pour les événements qui se produiront.
  • L’élément Eau sous sa forme Yang renvoie   à ce qui est en rapport avec la forme végétative, la mémoire et la tradition. Ce n’est qu’un détail, mais les êtres nés cette année auront une excellente mémoire et ce sera un atout important dans leurs trajectoires. Au niveau planétaire, cela peut aussi être corroboré par la survenue d’événements planétaires pouvant être marquants.

L’influence des trois cyclologies concerne ce que l’on appelle les énergies saines mais le déséquilibre énergétique inhérent à notre existence nous expose à une fragilité concernant les carences concomitantes :

  • La polarité Yang de l’année nous expose à une vulnérabilité en rapport avec l’énergie Yin perverse
  • L’énergie Tae Yin sous sa polarité Yang (symbolisée par le tigre) nous expose à une vulnérabilité en cas d’exposition perverse à son homologue (voir le schéma) en l’occurrence l’énergie Tae Yang sous sa forme yang.
  • L’élément Eau sous sa forme Yang fragilise l’élément Feu et facilitera une vulnérabilité à un Feu pervers. (voir le schéma).

La prédominance d’une influence énergétique sur une année (pour 2022 par exemple, l’énergie Tae Yin yang et l’élément eau) implique une relative faiblesse énergétique dans les autres énergies ; cela peut favoriser une faiblesse des défenses natirelles en cas d’atteinte par des énergies perverses homologues ; en ce qui concerne 2022 on observe :

  • Une faiblesse énergétique pour l’énergie Tae Yang : celle-ci concerne la réaction de l’organisme au surmenage, aux agressions et aux traumatismes ; il y aura dans ces domaines en 2022 une certaine vulnérabilité en cas par exemple de tremblements de terre ou de catastrophes naturelles.
  • Un vide énergétique pour les éléments Feu et Terre : cela peut entraîner une détérioration de la cohésion et aussi un déficit dans la capacité à créer de la l’intelligence de l’art ou de la beauté.

L’astrologie énergétique chinoise ne prétend pas annoncer un événementiel prédictif ; elle propose, à partir de l’analyse énergétique taoïste, des pistes de réflexions sur les potentialités et les points faibles aussi bien pour les êtres humains que pour les collectivités.

2022 peut se révéler comme une année de cohésion sociale et de résistance ! Dans un sens c’est plutôt une bonne nouvelle !


Pour informations , l’exemple de deux autres années Tigre Eau Yang avec leurs faits marquants :

1962 :

  • 18 mars : accords d’Évian accordant l’indépendance à l’Algérie (effective le 5 juillet).
  • 11 octobre : ouverture du concile Vatican II.
  • 16-28 octobre : crise des missiles de Cuba.
  • 5 novembre : la commission politique de l’ONU se prononce en faveur de l’arrêt de tous les essais nucléaires à compter du 1er janvier 19634.
  • 14 janvier : lors du premier « marathon » agricole de Bruxelles au sein de la CEE, le Conseil adopte les grandes lignes de la Politique agricole commune (PAC) et du Fonds européen d’orientation et de garantie agricole (FEOGA)114.
  • 4-9 septembre : première visite du général Charles de Gaulle à Bonn, qui scelle la réconciliation franco-allemande128.

1902 :

  • 8 mai : éruption de la montagne Pelée.
  • 31 mai : le traité de Vereeniging met fin à la Seconde Guerre des Boers.
  • 4 juillet : fin de la guerre américano-philippine.
  • 21 novembre : le traité de Wisconsin met fin à la guerre des Mille Jours en Colombie.
  • 6 mai : éruption de la Soufrière à Saint-Vincent-et-les-Grenadines ; environ 3 000 morts19.
  • 8 mai, Antilles françaises : éruption tragique de la Montagne Pelée en Martinique, la ville de Saint-Pierre est complètement détruite20 (30 000 morts) du fait d’une nuée ardente.
Alain Bréant
Médecin généraliste, orientation homéopathie acupuncture initié en 1979 dans la loge "La Voie Initiatique Universelle", à l'orient d'Orléans, du GODF Actuellement membre de la RL "Blaise Diagne" à l'orient de Dakar - GODF Auteur sous le pseudonyme de Matéo Simoita de : - "L'idéal maçonnique revisité - 1717- 2017" - Editions de l'oiseau - 2017 - "La loge maçonnique" - avec la participation de YaKaYaKa, dessinateur - Editions Hermésia - 2018 - "Emotions maçonniques " - Poèmes maçonniques à l'aune du Yi King - Editions Edilivre - 2021

Articles en relation avec ce sujet

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

1,200FansJ'aime
105SuiveursSuivre
200AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES