jeu 02 décembre 2021 - 03:12

(VIDÉO) Racines occultes du nazisme et sociétés secrètes

Quels sont les liens directs ou indirects entre rites anciens, mysticisme ancestral germanique, paganisme pré-chrétien et l’émergence du nazisme ?

Hitler et ses principaux officiers auraient été membres de trois sociétés secrètes nommées Vril, Thule-Gesellschaft et Ahnenerbe. Les rites et croyances développées dans ces organisations auraient influencé le développement de l’idéologie nazie.

La société Thulé – ou l’ordre de Thulé, société secrète allemande de Munich – était à l’origine un groupe d’études ethnologiques s’intéressant tout particulièrement à l’histoire germanique et au pangermanisme aryen. Ses mythes occultistes et sa doctrine raciste inspirèrent le mysticisme nazi, prônant l’idée d’une race aryenne supérieure – la pierre angulaire de la doctrine développée par Adolf Hitler. Heinrich Himmler, le bras droit d’Hitler, était membre fondateur d’Ahnenerbe.

La société occulte, intégrée à la SS en janvier 1939, était par ailleurs un institut de recherches pluridisciplinaire nazi dont le but était de prouver la validité des théories nazies.

Le mysticisme nazi (ou ésotérisme nazi) recouvre l’ensemble des doctrines fleurissant en Allemagne avant, pendant et après le régime nazi et mêlant le pangermanisme et l’aryanisme à des doctrines ésotériques. Elles s’inspirent de théories développées en Allemagne à partir du début du xixe siècle.

Ce courant quasi religieux consiste en la combinaison du pangermanisme et du racisme allemand avec l’occultisme, l’ésotérisme et le paranormal en une philosophie de l’histoire qui est un messianisme sécularisé. Le nazisme se veut non seulement une idéologie politique mais aussi une vision globale du monde.

L’établissement du lien entre ésotérisme et nazisme peut se faire sur plusieurs plans :

  • celui de l’histoire, bien que ces aspects idéologiques soient considérés comme secondaires par rapport aux aspects politiques du nazisme ;
  • celui de la religion et de l’histoire des mouvements religieux, en particulier pour savoir si le nazisme participe ou s’oppose au christianisme ;
  • celui des arts et de la littérature, dans la mesure où le mélange du nazisme et de l’ésotérisme a une forte charge émotionnelle (fascination du mal, goût du mystère révélé, goût pour le paranormal) et un fort potentiel romanesque dont les thèmes servent couramment de base à des œuvres de fiction.

Une grande partie de la littérature concernant les liens entre occultisme ou mysticisme et idéologie national-socialiste tient ainsi le plus souvent de la littérature à sensation sans bases historiques sérieuses, genre littéraire qui a connu un succès éditorial important depuis Le Matin des magiciens de Louis Pauwels et Jacques Bergier (1960).

[Certaines actualités n’expriment pas le point de vue du site. Restant fidèle au fait de transmettre celles-ci sous tous ses angles, nous les publions toutefois automatiquement en les traduisant grâce à une technologie programmatique]

Articles en relation avec ce sujet

2 Commentaires

  1. Merci pour cette vidéo.
    Cela fait un certain temps que je recherche justement un ouvrage sur le sujet, mais il est difficile de tirer le bon grain de l’ivraie en terme de livres. Auriez-vous des références sérieuses sur le sujet pour éviter, comme vous le dites à juste titre,  » la littérature à sensation sans bases historiques sérieuses » ?

    On m’a conseillé :
    -Thulé, le soleil retrouvé des hyperboréens, de Jean Mabire
    – Hitler et la tradition cathare, de Angebert
    – Racines occultes du nazisme, de Goodkick-Clarck

    Auriez-vous un avis ?

    Merci d’avance

    • Arnaud de la Croix Hitler et la Franc-maçonnerie un auteur sérieux et reconnu loin de la mystique de certains.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

5,800FansJ'aime
7,600SuiveursSuivre
4,300AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES