dim 28 novembre 2021 - 19:11

Franc-maçonnerie et éducation (XVIIIe-XXe siècle)

Sous la direction d’Éric Saunier

maisonneuve & larose nouvelles éditions/Hémisphères éditions, 2021, 182 pages, 12 €

Présentation de l’éditeur :

La IIIe République fut, en France, une période pendant laquelle la question scolaire a été un enjeu politique et un moyen privilégié pour enraciner les idéaux républicains dans la société ; et un temps où la franc-maçonnerie, à partir d’une sensibilité apparue au siècle des Lumières, contribua très activement à ce projet. Son en faveur d’une éducation émancipée des influences religieuses et politiques toucha aussi fortement des pays comme la Belgique, l’Italie et l’Espagne. À partir d’enjeux différents et selon des rythmes divers, le rôle joué par « la franc-maçonnerie libérale » dans ces territoires en faveur de principes éducatifs centrés sur l’autonomie de l’individu et sur le rejet de tout déterminisme résonne, au moment où la place de l’école dans la société est particulièrement bouleversée, comme une invitation faite aux francs-maçons à penser, dans le champ de l’éducation, de nouvelles formes d’action susceptibles de répondre à son projet d’amélioration de l’humanité.

Un ouvrage sous la direction d’Éric Saunier :

Non Maçon, Éric Saunier est un historien français spécialisé dans l’étude des sociétés urbaines, de la franc-maçonnerie et de la traite négrière depuis les ports normands (Rouen, Le Havre, Honfleur). Professeur d’histoire-géographie dans l’académie de Rouen de 1986 à 1996 et maître de conférences en histoire moderne à l’université du Havre ainsi que chercheur rattaché à l’unité mixte de recherche (UMR) du CNRS depuis 1998.

Il est l’actuel président de l’Institut des Études et de Recherches Maçonniques (IDERM). Cet institut a été créé par une décision du Conseil de l’Ordre du Grand Orient de France en 1974, à l’initiative du Grand Maître Jean-Pierre Prouteau. Il devait se diviser en 3 sections, l’une historique, l’autre économique, la troisième scientifique. Seule la section historique a vu le jour et fut la continuation de la Commission d’histoire de l’époque. L’objectif de l’IDERM est d’opérer la symbiose entre le monde de la recherche universitaire et le monde de la recherche maçonnique.

En savoir plus http://godf.iderm.free.fr/

Un ouvrage avec les contributions de Céline Byron-Portet, Fulvio Conti, Jean-Paul Delahaye, Alexandre Laumond, Yvan Pozuelo, Céline Sala, Jeffrey Tissen, Sylvain Wagnon et Philippe Foussier.

Rappelons que Philippe Foussier a été Grand Maître du Grand Orient de France de 2017 à 2018 et a publié « Combats maçonniques » (Conform éditions, 2018). Il est membre de la Loge « République » et de la Loge d’études et de recherche « République universelle », à l’Orient de Paris. Il est administrateur de l’IDERM et vice-président des Amis du musée de la franc-maçonnerie. Au titre de ses activités de journaliste parlementaire, il est par ailleurs administrateur de la célèbre Fraternelle parlementaire.

Cet ouvrage est le fruit de la traditionnelle journée d’études annuelle de l’IDERM, le samedi 22 juin 2019 qui avait pour thème les relations entre la Franc-Maçonnerie et l’école.

Journée d’études de l’IDERM 2019 : Les francs-maçons, de l’enseignement à l’éducation.

Samedi 22 juin, de 9h00 à 17h30, Hôtel du Grand Orient de France (Temple 13), 16 rue Cadet, 75009 Paris

Nous vous en rappelons le programme, devenu, en quelque sorte, le sommaire de cet opus.

9h00 · Accueil

9h30 · Allocutions d’ouverture

10h 00 · Céline Sala, Franc-maçonnerie et éducation au XVIIIe siècle. L’instruction à Perpignan, vitrine maçonnique de la France des Lumières

10h 25 · Débats

10h 50 · Sylvain Wagnon, Decroly, pédagogue et franc-maçon

11h 15 · Céline Bryon-Portet, Les spécificités de l’éducation maçonnique : une auto-formation accompagnée ?

11h 40 · Débats

12h 30 Pause déjeuner

14h 30 · Jean-Paul Delahaye, Les francs-maçons et l’instruction gratuite, laïque et obligatoire au temps de Jules Ferry

14h 55 · Alexandre Laumond, Du syndicat à la loge : parcours croisés d’instituteurs vosgiens (1920-1980)

15h 20 · Débats

15h 45 · Fulvio Conti, Franc-maçonnerie, école et éducation dans l’Italie libérale

16h 10 · Jeffrey Tyssens, La franc-maçonnerie de la Flandre occidentale devant l’école laïque : une voie exceptionnelle

16h 35 · Débats

17h00 · Conclusions

Cet ouvrage est publié avec le concours du Grand Orient de France et de l’Université Caen-Normandie, laboratoire HISTEMÉ.

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti, membre de la Respectable Loge Le Centre des Amis N° 1 de la Grande Loge Nationale Française et Chapelain de la Loge Nationale de Recherches Villard de Honnecourt, est désormais, après six ans passés en qualité de Député Grand Archiviste, responsable, dans le cadre de la culture et de la communication, de l'organisation des salons maçonniques et de l’éditorial des réseaux sociaux. Membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France, il est le chroniqueur littéraire de la G.L.N.F., écrit aussi dans La Chaîne d’Union du Grand Orient de France et collabore à de nombreux ouvrages.

Articles en relation avec ce sujet

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

RESEAUX SOCIAUX

5,800FansJ'aime
7,600SuiveursSuivre
4,300AbonnésS'abonner

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES