jeu 25 juillet 2024 - 18:07

Comment se préparer au degré d’apprenti ?

De notre confrère freemasonscommunity.life

Si votre demande d’admission dans la franc-maçonnerie a récemment été acceptée et que vous attendez votre diplôme d’apprenti, vous vous demandez peut-être comment vous préparer. La bonne nouvelle est que le plus dur est déjà derrière vous ! Explorons ce que vous devez savoir et faire pour vous préparer à cette étape importante de votre parcours maçonnique.

Les bases de la préparation

  1. Détendez-vous et attendez : la chose la plus importante à comprendre est qu’aucune étude ou préparation approfondie n’est requise avant d’obtenir votre diplôme d’apprenti. Vous avez déjà fait le plus dur en prenant la décision de devenir franc-maçon, en trouvant un franc-maçon à qui demander de vous joindre, en remplissant une pétition et en étant accepté par la loge. Maintenant, votre tâche principale consiste simplement à attendre votre date d’initiation.
  2. Comprendre les fondements scripturaires : Bien que vous n’ayez pas besoin d’étudier, il est utile de comprendre que de nombreuses leçons morales de la franc-maçonnerie sont basées sur les Écritures. Dans de nombreuses loges, en particulier aux États-Unis, ces enseignements proviennent souvent de la version King James de la Sainte Bible. Cependant, cela peut varier en fonction de votre situation géographique et de la loge concernée.
  3. La légende d’Hiram Abiff : Les leçons enseignées dans le cadre de ce diplôme sont en grande partie basées sur une légende concernant un homme nommé Hiram Abiff. Bien qu’il ne soit pas nécessaire de connaître cette légende à l’avance, le fait de savoir qu’elle constitue une partie centrale des enseignements peut vous aider à vous préparer mentalement à ce qui va arriver.

Points importants à retenir

  1. Enseignements moraux, pas doctrine religieuse : La franc-maçonnerie utilise des histoires bibliques et d’autres écritures pour enseigner des leçons morales applicables à la vie quotidienne. Il est essentiel de comprendre que ces enseignements ne sont pas destinés à remplacer les croyances religieuses ou les enseignements de l’Église. La franc-maçonnerie ne vise pas le salut ou l’au-delà, mais à devenir une meilleure personne dans cette vie.
  2. Ouverture d’esprit : Soyez prêt à aborder l’expérience avec un esprit ouvert. La franc-maçonnerie accueille les hommes de diverses confessions, à condition qu’ils croient en un Être suprême. Les leçons de morale sont conçues pour être universellement applicables, quelle que soit votre origine religieuse spécifique.
  3. Faites confiance au processus : rappelez-vous pourquoi vous avez choisi de devenir franc-maçon en premier lieu. Vous avez probablement fait confiance aux francs-maçons que vous connaissiez et admiré leur caractère. Cette confiance sera un élément essentiel de votre parcours.

Étapes pratiques

  1. Confirmez les Écritures utilisées : Demandez à votre loge quel(s) livre(s) sacré(s) sera/seront présent(s) sur l’autel lors de votre initiation. Cela peut varier selon les juridictions et les loges.
  2. Tenue vestimentaire appropriée : Il est conseillé de se renseigner sur le code vestimentaire à adopter pour votre initiation. De nombreuses loges ont des exigences ou des recommandations spécifiques.
  3. Libérez votre emploi du temps : assurez-vous de prévoir suffisamment de temps pour votre diplôme. C’est un événement important et vous ne voulez pas vous sentir pressé.
  4. Réfléchissez à votre décision : prenez le temps de réfléchir aux raisons pour lesquelles vous avez choisi de devenir franc-maçon. Cette réflexion personnelle peut vous aider à aborder le diplôme avec le bon état d’esprit.

À quoi s’attendre

Bien que les détails spécifiques du diplôme ne soient pas révélés à l’avance, vous pouvez vous attendre à :

  1. Une cérémonie riche en symbolisme et en enseignements moraux
  2. Pour rencontrer et échanger avec vos futurs frères du métier
  3. Pour commencer à apprendre les principes et les valeurs de la franc-maçonnerie

N’oubliez pas que les francs-maçons de votre loge sont là pour vous guider et vous soutenir. Ils souhaitent que vous viviez une expérience enrichissante et positive lorsque vous franchirez cette étape importante.

Conclusion

La préparation à votre diplôme d’apprenti est davantage une question de préparation mentale et émotionnelle que d’étude ou de mémorisation d’informations. Ayez confiance dans le processus, abordez-le avec un esprit ouvert et rappelez-vous que les francs-maçons qui dirigeront votre initiation ont également été à votre place. Ils comprennent votre nervosité ou votre incertitude et sont là pour vous guider dans cette étape importante de votre parcours maçonnique.

Votre initiation en tant qu’apprenti n’est pas une fin, mais un début. C’est la première étape sur un chemin de croissance morale et intellectuelle au sein de la fraternité de la franc-maçonnerie. Profitez de l’expérience et bienvenue dans le métier !

4 Commentaires

  1. Je ne suis pas un habitué des commentaires sur ce site, mais là, franchement il m’est impossible de laisser passer deux points de cet article qui est une simple (et je dirais “paresseuse”) traduction d’une publication issue d’une tradition maçonnique qui n’est pas la notre.

    NON, au premier degré la connaissance des textes “bibliques” n’est absolument pas nécessaire, à une exception près (pour le REAA) : le prologue de l’évangile de Jean. Sauf que celui qui le lit sans avoir été “initié” risque d’en avoir une vision complètement faussée par rapport à sa signification réelle en loge… qui n’est absolument pas “religieuse” ni exotérique.

    NON NON et RE-NON, connaitre la légende d’Hiram n’a absolument aucun intérêt pour un futur apprenti : les deux premiers degrés s’inscrivent strictement dans un “paradigme” d’apprentissage puis d’expertise du métier. La légende d’Hiram s’inscrit ensuite dans une perspective qui n’a pas de sens si on n’a pas bien intégré ces bases, à commencer par le vécu, l’enseignement et la “tournure d’esprit” qui sont enseignés au premier degré…

    Je ne comprend absolument pas comment votre “rédaction” a pu publier tels quels les points 2 et 3 de telles “Basics of préparation” à destination de profanes attendant leur initiation dans le contexte culturel de la FM française et qui ne peuvent que perturber les futurs apprentis qui une fois assis sur la colonne du septentrion vont vite se rendre compte qu’il sera, pour eux, et pour un moment, question de tout autre chose !

  2. la lecture de cet article m’inspire une première chose qu’apporte t’il au candidat une aide? je cherche et ne trouve pas je me demande ce que vient faire Hiram chez un postulant? pour ce qui est des légendes heureusement notre perception de celle ci évolue je ne comprend pas l’intérêt réel de cet article aussi merci de m’éclairer

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES