jeu 25 juillet 2024 - 18:07

Lieu symbolique : Les merveilles mégalithiques de Locmariaquer (Morbihan)

Locmariaquer est une charmante commune située dans le département du Morbihan, en Bretagne, sur la côte atlantique. Elle est réputée pour ses sites mégalithiques impressionnants et son patrimoine maritime. Elle est également connue pour son patrimoine maritime. Située au bord du golfe du Morbihan, la commune est un port de pêche et de plaisance important. Elle offre des vues pittoresques sur la mer et propose des activités nautiques variées, comme la voile, la pêche et le kayak.

Comme partout en Bretagne, la culture est vivante à Locmariaquer. Les habitants sont fiers de leur patrimoine et célèbrent régulièrement des festivals traditionnels. La gastronomie locale est également un point fort, avec des spécialités telles que les fruits de mer frais, les crêpes et le cidre breton.

De plus, la région autour de Locmariaquer offre des paysages magnifiques, avec des plages, des marais, et des sentiers côtiers. C’est un endroit idéal pour les amateurs de nature et de randonnée, offrant des vues imprenables sur l’océan et des opportunités d’observation de la faune et de la flore locales.

Locmariaquer est une destination fascinante, combinant un riche patrimoine historique, une belle culture maritime et des paysages naturels magnifiques. C’est un endroit parfait pour découvrir la Bretagne authentique.

Les sites mégalithiques

Locmariaquer est célèbre pour ses monuments mégalithiques Ces sites témoignent de l’importance de la région dans la culture néolithique. Parmi les plus notables, nous trouvons le Tumulus d’Er Grah, la Table des Marchand et le grand menhir brisé

Le Tumulus d’Er Grah

Il date du Néolithique et témoigne de l’ingéniosité et de la dévotion des anciens peuples de la région.

Il est également appelé « tumulus de la déesse », une structure longue de plus de 140 mètres et large de 20 mètres. Il s’agit d’un cairn funéraire, construit à partir de pierres sèches et de terre, abritant une allée couverte. Le tumulus s’élève à une hauteur de 10 mètres à son point le plus élevé.

Son histoire

Le Tumulus d’Er Grah remonte à environ 4500 ans avant notre ère, ce qui en fait l’un des plus anciens et des plus grands tumulus de Bretagne. Il a été construit à l’aide de techniques de construction sophistiquées, impliquant la superposition de pierres et de terre pour former une structure massive. Les fouilles ont révélé que le tumulus a été utilisé pour des sépultures collectives, ce qui suggère son importance culturelle et spirituelle pour les populations néolithiques.

Sa signification

Le Tumulus d’Er Grah témoigne de l’importance des pratiques funéraires dans les sociétés néolithiques. Sa taille et sa complexité indiquent qu’il a probablement servi de lieu de repos pour des membres importants de la communauté. Les tumulus comme celui d’Er Grah sont également des symboles de pouvoir et de prestige, reflétant la structure sociale des peuples préhistoriques.

La Table des Marchands

C’est un impressionnant dolmen mégalithique qui fait partie du riche patrimoine préhistorique de la région. Ce site archéologique remarquable est connu pour sa taille, son architecture et les gravures fascinantes qui ornent ses pierres.

La Table des Marchand est un dolmen à couloir, ce qui signifie qu’il se compose d’un long corridor menant à une chambre funéraire. Le dolmen est constitué de plusieurs grandes dalles de pierre. La dalle de couverture, appelée « table », est particulièrement impressionnante en raison de sa taille. Le couloir est orienté de manière à aligner l’entrée du dolmen avec le lever du soleil pendant le solstice d’été, ce qui reflète l’intérêt des anciens peuples pour les phénomènes astronomiques.

Son histoire

La Table des Marchand a été construite pendant le Néolithique, il y a environ 6500 ans. Pour mémoire, la pyramide de Khéops, ou grande pyramide de Gizeh, est un monument construit par les Égyptiens il y a plus de 4500 ans

Ce dolmen était probablement un lieu de sépulture collectif, utilisé par une communauté locale. Les gravures sur les pierres, dont certaines représentent des motifs symboliques, offrent un aperçu des croyances et des préoccupations des anciens habitants de la région.

Ses célèbres gravures

Les gravures sur les pierres de la Table des Marchand sont particulièrement notables. La dalle de couverture est ornée de motifs en spirale et d’une représentation stylisée d’une hache. Ces motifs sont typiques de l’art mégalithique de la région et suggèrent des significations symboliques ou rituelles.

Sa signification

La Table des Marchand est un exemple impressionnant de l’architecture mégalithique et de l’art néolithique. Elle témoigne de la sophistication des premières sociétés agricoles de Bretagne et de leur compréhension des cycles naturels. Ce dolmen est également un témoignage de l’importance des pratiques funéraires dans les cultures préhistoriques.

Le grand menhir brisé

Il est un monument mégalithique spectaculaire et fascinant. Bien que ce menhir soit maintenant brisé en plusieurs morceaux, il reste l’un des plus impressionnants exemples d’architecture préhistorique en Europe.

Sa description

Le grand menhir brisé est une pierre monumentale, autrefois érigée à la verticale. Il mesure environ 20 mètres de long et pèse environ 280 tonnes, ce qui en fait l’un des plus grands menhirs jamais érigés. Aujourd’hui, le menhir est brisé en quatre morceaux, probablement à cause de l’instabilité structurelle et de l’érosion naturelle.

Histoire et signification

Le grand menhir brisé a été érigé vers 4500 avant notre ère, à une époque où la Bretagne était un centre de la culture mégalithique. Il faisait probablement partie d’un alignement plus vaste de pierres, formant une structure cérémonielle ou rituelle. La raison pour laquelle il a été brisé reste incertaine, mais des théories suggèrent que cela pourrait être dû à un séisme, à une instabilité naturelle ou même à une intervention humaine.

Ce menhir colossal illustre le génie architectural des peuples néolithiques, qui ont réussi à déplacer et ériger une pierre de taille énorme. Sa taille et son emplacement suggèrent qu’il avait une importance symbolique ou rituelle, peut-être liée aux cycles solaires ou à des croyances religieuses.

Tous ces monuments sont des témoignages impressionnants de la culture et de l’architecture préhistoriques de la Bretagne. Ils offrent un aperçu fascinant de la vie et des croyances des anciens habitants de la région, et reste un site incontournable pour les amateurs d’histoire et d’archéologie.

450.fm vous souhaite un bon diaporama !

Photos © Yonnel Ghernaouti, YG ; montage LFDFMD1717

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du Compagnon de l’Union Compagnonnique des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis (UC) Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire, membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France (IMF) et médiateur culturel au musée de la franc-maçonnerie (Musée de France), il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour plusieurs revues obédientielles dont « La Chaîne d’Union » du Grand Orient de France et « Chemins de traverse » de la Fédération française de l’Ordre Mixte International Le Droit Humain ou encore « Le Compagnonnage » de l’UC. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en a été le commissaire général. En 2023, il est fait membre d'honneur des Imaginales Maçonniques & Ésotériques d'Épinal (IM&EE).

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES