jeu 25 juillet 2024 - 17:07

“Vivre, Rire, Aimer” : Trois clés pour éclairer votre chemin initiatique

Dans un monde contemporain marqué par des tragédies, des guerres et des difficultés économiques, Vivre, Rire, Aimer peut sembler un choix de sujet inattendu. Cependant, les franc-maçonnes de la Grande Loge Féminine de France ont trouvé, dans ces trois verbes, une réponse profonde et résistante aux forces contraires. Ce livre collectif réunit leurs voix pour souligner l’importance de ces principes d’existence qui guident leur chemin de liberté et d’accomplissement.

Pourquoi ce sujet ?

Les défis actuels de notre société pourraient décourager toute tentative de légèreté et de gaieté. Pourtant, c’est précisément dans ces moments que Vivre, Rire, Aimer prend toute son importance. Ces trois verbes représentent non seulement une manière d’être au monde, mais également une arme puissante contre la négativité. Ils sont des principes directeurs pour les franc-maçonnes, leur permettant de s’accomplir et d’agir malgré les obstacles.

Revenons sur une façon maçonnique de conjuguer ces trois verbes.

Vivre, tout d’abord. Sur un plan maçonnique, il signifie bien plus que simplement exister. C’est embrasser pleinement le parcours initiatique qui mène à une meilleure compréhension de soi et du monde. Vivre en franc-maçonnerie implique une recherche de la Vérité. Le franc-maçon est en quête perpétuelle de connaissance et de sagesse. Vivre signifie être ouvert à l’apprentissage et à l’évolution personnelle. Mais vivre maçonniquement, c’est aussi incarner les valeurs de la franc-maçonnerie dans chaque aspect de la vie quotidienne, comme l’intégrité, l’honnêteté et le respect des autres. Et s’engager activement dans les travaux de sa loge, contribuer aux discussions et aux rituels et participer à des œuvres de bienfaisance.

Sceau GLFF
Sceau GLFF

Ensuite rire en franc-maçonnerie n’est pas simplement une expression de joie, mais une pratique qui renforce les liens fraternels et favorise un esprit positif au sein de la loge. Le rire renforce les liens entre frères et sœurs – cohésion fraternelle –, créant un environnement harmonieux et convivial. Il aide à bâtir une communauté unie. Le rire face aux défis et aux difficultés symbolise la résilience. C’est une manière de surmonter les épreuves avec optimisme et légèreté. Enfin, le rire est une célébration de la vie et de ses moments heureux. Il incarne l’acceptation des plaisirs simples et le partage de la joie avec les autres.

Et aimer, n’est-ce pas, sur le plan maçonnique, l’essence même de la fraternité universelle. C’est manifester un amour inconditionnel pour l’humanité et œuvrer pour le bien-être de tous. Aimer comprend la fraternité, tolérance, respect, service et altruisme.

Les verbes vivre, rire, aimer sont profondément ancrés dans nos valeurs maçonniques. Ils guident les francs-maçons dans leur quête de sagesse, leur engagement éthique, et leur aspiration à construire une société plus fraternelle et solidaire. Ces principes, lorsqu’ils sont vécus pleinement, enrichissent le parcours maçonnique et renforcent les liens entre les membres de la communauté.

Un ouvrage structuré autour de plusieurs thèmes principaux, chacun explorant une dimension de la vie maçonnique à travers les perspectives des auteures. En voici le sommaire détaillé :

Catherine Lyautey

Préface de Catherine Lyautey (page 7)/Il était une fois (page 9)/VIVRE, de la sagesse à la paix (page 15)/RIRE, de la force à la joie (page 34)/FAIRE RIRE, le clown (page 54)/AIMER, de la beauté à l’amour (page 59)/Trois petits verbes à conjuguer (page 72)/Bibliographie (page 76)

Ce livre a bénéficié des contributions de nombreuses sœurs de la Grande Loge Féminine de France, notamment Catherine Ancelin-Villot, Annick B., Jacqueline Carlot, Isabelle Devoucoux-Saad, Corinne Drescher-Lenoir, Agnès Dupont, Sylvie Féron, Marie-Noëlle Garric, Annie Gresle, Thérèse Hiebel, Agnès Jousselin, Janie Juillet, Marie Lavison, Nicole Miller †, Brigitte N., Denise Oberlin, Christine Pie, Sylvie Ragueneau, Béatrice Segrestan.

Rappelons que les illustrations sont fournies par Ginette Kawka-Aubart, Kathy Touratier, Jonathan Zaninger, et Monique Genestine.

Nous ne serions être complets si nous omettions de citer les loges qui ont œuvré à la réalisation de ce dernier opus de la collection « les presses Maçonniques » qui se distingue par sa vocation à explorer et à diffuser les valeurs, les enseignements et les traditions de la franc-maçonnerie. Les loges ayant contribué à cet ouvrage incluent : Arpège de Lumière (Lannion), Chéops (Montélimar), Confluences (Pontivy), Cybèle (Paris), Évolution (Moulins), Grains de laïcité (Moissac), Isis (Paris), Jean de la Candeur (Saint-Germain-en-Laye), La Chambre de Cristal (Paris), La Mer d’Airain (Bussy-Saint-Georges), L’Arc-en-ciel (Paris), La Source bleue (Dieppe), Le Labyrinthe (Belfort-Montbéliard), Les Sœurs de la Franche Pierre (Remiremont), Le Rameau d’Or (Lille), Libre Agora (Paris), Lumière des Amers (Brest), Lumière des Flandres (Roubaix), Perséphone (Le Mans), Porte du Midi (Brive), Septentrion (Lille), Soleil levant (Sète), Thebah (Paris).

Vivre, Rire, Aimer est une œuvre collective inspirante qui invite les lecteurs à embrasser la vie avec sagesse, joie et amour. En dépit des défis et des adversités, les franc-maçonnes de la Grande Loge Féminine de France montrent que ces trois verbes peuvent guider chacun vers une existence plus épanouie et significative. Ce livre est non seulement un témoignage de résilience et de positivité, mais aussi un appel à la solidarité et à l’humanisme.

Pour ceux qui cherchent à comprendre les valeurs maçonniques à travers une perspective féminine et contemporaine, ce recueil offre des insights précieux et des inspirations durables.

Mentionnons aussi la contribution de notre très chère sœur auteure Ginette Kawka-Aubart. Elle a déjà oeuvré – en coécriture ou avec le Collectif GLFF – de manière significative à la collection « Voix d’initiées », qui vise à mettre en lumière les perspectives et les expériences des femmes franc-maçonnes. Citons, pour mémoire, Transmettre pour devenir (2020), explorant ainsi le processus de transmission des valeurs maçonniques et leur impact sur le développement personnel et collectif. Le livre aborde comment le partage de connaissances et d’expériences permet à chaque membre de la franc-maçonnerie de s’épanouir et de contribuer à la société.

Et dans Valeurs en partage, de l’intime à l’universel (2017), l’auteure examine comment les valeurs maçonniques peuvent être vécues et appliquées dans différents contextes, allant de l’intime à l’universel. L’ouvrage met en avant la richesse de l’expérience maçonnique et son potentiel à promouvoir la paix et l’harmonie dans le monde.

Couv 3 D Conform édition

La collection « Voix d’initiées » de la GLFF, à laquelle Ginette Kawka-Aubart a contribué, vise à donner une voix aux femmes dans la franc-maçonnerie. Ces ouvrages sont des témoignages puissants de leur engagement, de leurs réflexions et de leur parcours au sein de l’ordre maçonnique. Ils permettent de découvrir les multiples facettes de la franc-maçonnerie féminine et de comprendre l’importance de la transmission des valeurs et des savoirs.

« Voix d’initiées » est un pilier essentiel pour ceux qui cherchent à approfondir leur compréhension de la franc-maçonnerie. À travers des ouvrages variés et inspirants, elle offre une plateforme de réflexion et de partage, contribuant à la diffusion des valeurs et des enseignements maçonniques à une audience large et diversifiée.

Des écrits incarnant parfaitement les valeurs de la Grande Loge Féminine de France.

Vivre, Rire, Aimer

Voix d’initiés – Une collection de la Grande Loge Féminine de France

Ginette Kawka-Aubart, Collectif GLFF – Préface Catherine Lyautey

Conform édition, Coll. les presses Maçonniques, N° 24, 2024, 80 pages, 112 pages, 15 € port inclus

À commander chez Conform édition ou disponible chez DETRAD

2 Commentaires

  1. On pourrait plutôt dire : VIVRE, RIRE, AIMER : les trois clés nécessaires pour ouvrir ENSEMBLE la serrure d’une seule et même porte : celle du BONHEUR . Ces clés sont à utiliser ensemble car, prise individuellement, chaque clé n’a aucune utilité sans les deux autres. Vivre, Rire, Aimer est un TERNAIRE indissociable : c’est lui qui fait SENS.

  2. Merci MTCF Yonnel pour ton résumé. Ces 3 clés sont vraiment, pour moi, un moyen de vivre aujourd’hui dans ce monde peu fréquentable de guerre, de racisme et de repli sur soi. Je m ’empresse de commander ce livre. Bisesss fraternelles
    Bienvenue en Provence
    Aline et Jean Jacques Lumbroso

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du Compagnon de l’Union Compagnonnique des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis (UC) Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire, membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France (IMF) et médiateur culturel au musée de la franc-maçonnerie (Musée de France), il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour plusieurs revues obédientielles dont « La Chaîne d’Union » du Grand Orient de France et « Chemins de traverse » de la Fédération française de l’Ordre Mixte International Le Droit Humain ou encore « Le Compagnonnage » de l’UC. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en a été le commissaire général. En 2023, il est fait membre d'honneur des Imaginales Maçonniques & Ésotériques d'Épinal (IM&EE).

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES