jeu 25 juillet 2024 - 18:07

“Le Pater” : L’œuvre spirituelle d’Alphonse Mucha en lumière

Réédité en 2024 par Amici Librorum, Le Pater est une œuvre magistrale d’Alphonse Mucha, initialement publiée en 1899. Connu pour ses affiches et illustrations Art nouveau, Mucha y propose une interprétation unique de la prière « Notre Père », fusionnant son style artistique distinctif avec un profond message humaniste et spirituel.

Mais commençons par Alphonse Mucha, un homme aux multiples facettes, à la fois

affichiste, illustrateur, graphiste, peintre, architecte d’intérieur, décorateur et professeur d’art tchécoslovaque mais aussi franc-maçon !

Alphonse Mucha, un parcours spirituel, artistique marqué par son engagement maçonnique

Le mardi 25 janvier 1898, Alphonse Mucha est initié à la franc-maçonnerie au sein de la respectable loge « Les Inséparables du Progrès » du Grand Orient de France, à l’orient de Paris. Cette obédience, la plus ancienne et la plus importante d’Europe continentale, prône l’amélioration de l’humanité et la conscience de la liberté. L’artiste, voyant l’art royal comme le prolongement de son spiritualisme, adopte trois vertus comme pierres angulaires de la condition humaine : la Beauté, la Vérité et l’Amour. Il pense que son art peut transmettre ce message et contribuer au progrès de l’humanité.

Alfonse Mucha, Autoportrait, vers 1901.

Toute sa vie, Alphonse Mucha sera un franc-maçon actif et un fervent nationaliste. Sa philosophie unique marie le libéralisme maçonnique et l’exclusivité nationaliste, élaborant ainsi une vision de l’humanité allant au-delà du nationalisme conventionnel. Pour lui, l’art doit être un vecteur de ce message.

Même dans ses panneaux décoratifs destinés à de riches clients, comme la série La lune et les étoiles, il tente de communiquer ses idées. Il croit en des forces invisibles dans la nature qui guident notre vie, et représente ainsi la lune et les étoiles sous forme de belles femmes. Il cherche également à illustrer le mouvement incessant du temps, comme la nuit succédant au jour.

En 1910, Mucha retourne en Tchécoslovaquie, jouant un rôle majeur dans le rétablissement de la franc-maçonnerie. Ce Souverain Grand Commandeur crée diplômes et bijoux pour ses frères tchèques, comme le décrit Nathalie Kaufmann-Khelifa dans son livre De la loge à l’atelierPeintres et sculpteurs francs-maçons (Éd. du Toucan, 2013), prix littéraire IMF 2014, catégorie Beaux-livres.

En tant que figure éminente tchèque, ardent patriote et défenseur de l’identité slave, il est arrêté et interrogé par la Gestapo, également intéressée par son affiliation à la franc-maçonnerie. Libéré en raison de sa santé précaire, il décède peu après d’une pneumonie à Prague, le 14 juillet 1939.

Le livre Le Pater d’Alphonse Mucha est une œuvre singulière qui se situe à la croisée de l’art et de la littérature. Publié initialement à Paris en 1899, il témoigne de la collaboration entre l’artiste tchèque Alphonse Mucha et l’éditeur Henri Piazza. L’édition de 2024, traduite par Stephan Hoebeeck et publiée par Amici Librorum, continue de rendre hommage à cette fusion artistique et spirituelle.

Le Pater, véritable œuvre en soi, marque une rupture avec ses travaux commerciaux et présente une ambition personnelle : éclairer l’humanité par la puissance inspiratrice de l’art. Influencé par son initiation au Grand Orient de France, Alphonse Mucha y intègre des symboles franc-maçonniques, offrant une dimension ésotérique et mystique à son travail.

Portrait charge d’Alfons Mucha par David Ossipovitch Widhopff paru dans “La Plume” en 1897

Le Pater est composé de sept parties, correspondant aux sept versets de la prière « Notre Père ». Chaque « chapitre » présente une phrase de la prière, suivie d’un commentaire philosophique et spirituel, et d’une illustration riche en symboles. Ces illustrations ne sont pas seulement ornementales ; elles invitent à une interprétation profonde, mêlant art et spiritualité.

Alphonse Mucha enrichit son vocabulaire artistique de symboles franc-maçonniques et théosophiques : hexagrammes, rais de lumière, triangles, tétragrammes, cœur flamboyant, anneaux borroméens, serpent enroulé, etc. Chaque page est conçue comme un manuscrit enluminé, avec des lettrines détaillées et des bordures florales, rappelant les manuscrits médiévaux. La composition repose sur le chiffre symbolique de sept, renforçant l’harmonie et la cohérence de l’ensemble.

Alphonse Mucha, à travers Le Pater, transmet un message profond d’amour et de paix, pour les générations futures. Ses illustrations, riches en symbolisme et en émotion, capturent l’essence de l’amour universel et de l’harmonie spirituelle. Chaque page de Le Pater est une célébration de l’humanité, appelant à la compassion et à la compréhension mutuelle. Alphonse Mucha utilise son art pour évoquer la sérénité et la réconciliation, invitant chacun à embrasser ces valeurs dans leur vie quotidienne.

Exposée lors de l’Exposition universelle de Paris en 1900, Le Pater a été conçue pour inciter les générations futures à réfléchir sur la vie, le sens du progrès et la place de l’homme dans l’univers. Cette réédition par Amici Librorum permet de redécouvrir cette œuvre singulière, enrichissant notre compréhension de l’humanisme et du spiritualisme dans l’art.

LE PATER, 4e de couv., détail

Le Pater réédité par Amici Librorum, bien plus qu’un livre illustré, est une œuvre incontournable pour les passionnés d’Art nouveau, de mysticisme et de philosophie. Comme une rencontre unique entre l’art et la spiritualité, qui continue d’inspirer et d’émouvoir les amateurs d’art et de littérature. En redonnant vie à ce chef-d’œuvre, l’éditeur offre aux lecteurs modernes une chance de plonger dans l’univers symbolique et spirituel d’Alphonse Mucha. À travers ses illustrations et ses réflexions profondes, Alphonse Mucha nous invite à une méditation sur la condition humaine et le pouvoir illuminant de l’art. Ce livre est un trésor inestimable pour toute bibliothèque dédiée à l’art et à la spiritualité. Amici Librorum permet à une nouvelle génération de découvrir et d’apprécier ce chef-d’œuvre intemporel.

Le PaterAlphonse MuchaAmici Librorum, 2024, 76 pages, 23 €

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du Compagnon de l’Union Compagnonnique des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis (UC) Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire, membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France (IMF) et médiateur culturel au musée de la franc-maçonnerie (Musée de France), il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour plusieurs revues obédientielles dont « La Chaîne d’Union » du Grand Orient de France et « Chemins de traverse » de la Fédération française de l’Ordre Mixte International Le Droit Humain ou encore « Le Compagnonnage » de l’UC. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en a été le commissaire général. En 2023, il est fait membre d'honneur des Imaginales Maçonniques & Ésotériques d'Épinal (IM&EE).

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES