dim 16 juin 2024 - 13:06

Et si nous parlions de joie ?

Nous pouvons trouver des rapprochements entre l’hindouisme et le bouddhisme puisque le bouddhisme est né en Inde et issu de l’hindouisme.

Ananda est un concept central dans l’hindouisme, qui fait référence à un état de joie spirituelle et de félicité ultime. Ananda c’est la joie sans objet, la simple joie d’exister.
Cette culture de la joie, pour les yogis, passe par un travail sur l’entretien du corps afin de le maintenir jeune et en bonne santé, mais aussi sur l’activation et la circulation de l’énergie, de façon à ce que celle-ci ne tombe pas dans l’inertie et ne nous entraîne dans la dépression et la tristesse.

Bande d'amis, de copains heureux
Bande d’amis, de copains heureux au bar

Cette joie qui est intrinsèquement liée à la vie, augmente notre force vitale, elle est l’affirmation de la vie contre la mort, de la santé contre la maladie, de la créativité contre la passivité.

Affirmer notre liberté, c’est prendre nos énergies en main pour les orienter vers le haut, vers la lumière, vers ce qui fait grandir et trouver en soi la force de dire oui à la vie !
Dans l’enseignement, la joie est lumière et il n’y a pas de lumière sans feu. il est dit que le plus grand des feux est le désir, il est le moteur de la vie. Ce désir est nommé iccha, c’est la volonté cosmique ! On l’associe également à deux autres principes qui sont jnana (la connaissance) et kryia (l’action).

4 enfants riants au pied d'un arbre
4 enfants riants au pied d’un arbre

Cette loi universelle fondamentale (iccha, jnana, kryia) est le principe de la création. Ce désir de l’être divin de se connaître sous forme de lumière, de vibration, et de joie créatrice a fait naître l’univers.

Dans ce grand jeu de la création (lilla), il appartient à chacun de jouer sa partition de façon à faire de sa propre vie un acte de créativité, d’amour et de partage, et où chaque petite joie de la vie fera peser la balance du côté de la grande joie libératrice..

Ida

Ida a créé avec d’autres personnes LA LETTRE DES DEUX VOIES pour favoriser des échanges et des liens entre Francs-Maçon (nes) qui sont déjà dans une démarche bouddhiste ou qui souhaite connaître un peu mieux le bouddhisme.

La lettre est trimestrielle et gratuite, on peut s’y inscrire en précisant son nom, prénom, tél, Ob., sa L. et la Ville de résidence à ce mail : lesdeuxvoies@orange.fr

1 COMMENTAIRE

  1. «NOUS POUVONS TROUVER DES RAPPROCHEMENTS ENTRE L’HINDOUISME ET LE BOUDDHISME PUISQUE LE BOUDDHISME EST NÉ EN INDE ET ISSU DE L’HINDOUISME.»
    Bien sûr ! puisque dans les deux voies, après de nombreuses incarnations, vous retournez dans le brahman (et anada avant) ou le nirvana…
    Toutes les religions sont identiques : le tronc de l’hidouisme est sorti du terreau des religions antérieures, dravidiennes et indo-européennes. Il a prospéré mais en est sorti le bouddhisme, rapidement séparé en une voie sacerdotale et liturgique (le mahayana) et une voie épurée (le théravada ou hinayana).
    Des conceptions égyptiennes (dieu unique) et mésopotamiennes (les légendes) est né le judaïsme, tronc d’où est sorti le christianisme, lui-même séparé en une voie liturgique et sacerdotale (catholicisme romain ou oriental) et une voie épurée (le protestantisme).
    L’esprit humain a produit des tas de civilisations, mais il rese fondamentalement le même ! Umberto Eco l’a démontré -un aborigène australien et un Allemand utilisent les mêmes schémas de langage !-.
    [pour rire : la maçonnerie a fait de même, nourrie de l’ésotérisme du XVIIè et de la fraternité des bâtisseurs, elle a donné une voie liturgique (RER, REAA, RPMM, RF etc…) et une voie épurée (rite français groussier…)

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ida Radogowski
Ida Radogowskihttps://forms.gle/jqqZUgXG4LN6vv9aA
Pratiquante bouddhiste depuis plus d’une trentaine d’années, continue de suivre régulièrement des enseignements auprès de maîtres du bouddhisme Theravada-moines de la forêt (bouddhisme de l’Asie du sud-est) et pratique la méditation régulièrement. Ida a pratiqué pendant longtemps le hatha-yoga, s’est imprégnée d’une certaine philosophie hindouiste moderne (Swami Prajnanpad et Krischnamurti). Je guide depuis plusieurs années des séances de yoga-nidra (yoga relaxation) auprès de différents groupes. Ses thèmes de réflexion sont : l’éthique – le travail sur soi, la cohérence et rassembler ce qui est épars. Elle travaille dans le milieu du spectacle vivant depuis de nombreuses années en qualité d’administratrice de compagnies de théâtre et d’ensembles musicaux (gestion-administration). Ida a crée avec d’autres personnes LA LETTRE DES DEUX VOIES pour favoriser des échanges et des liens entre Francs-Maçons(nes) qui sont déjà dans une démarche bouddhiste ou qui souhaite connaître un peu mieux le bouddhisme. La lettre est trimestrielle et gratuite, on peut s’y inscrire en précisant son Ob., sa L. et la Ville de résidence à ce mail : lesdeuxvoies@orange.fr

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES