mer 24 juillet 2024 - 15:07

“Les Voies de l’eau” : Quand 3 plumes féminines explorent le Grand Bleu

Les Voies de l’eau est un ouvrage qui réunit trois femmes, chacune avec son propre parcours, partageant leur connexion profonde et unique avec l’élément vital qu’est l’eau. Anne Paris, Leina Sato et Marie-Hélène Sulmoni nous invitent à découvrir leurs chemins personnels vers l’eau et à explorer le nôtre. Ce livre, publié par Mama Éditions dans la collection Mutations, s’inscrit dans une démarche à la fois introspective et collective, visant à sensibiliser à l’importance de l’eau dans nos vies.

Un ouvrage qui ne peut laisser le maçon indifférent.

Effectivement, tout Homme désirant sincèrement recevoir la lumière doit être purifié dans les éléments. C’est ainsi que lors de la cérémonie de réception au grade d’apprenti au Rite Écossais Rectifié le frère préposé par le maître des cérémonies va placer au Nord la cuvette d’eau froide et le linge blanc…

C’est ainsi qu’au second voyage « le second surveillant prend avec la main gauche la main droite du candidat qui, de l’autre main tient la pointe de l’épée sur son coeur, et dans cette attitude il lui fait faire le second voyage en sens opposé, c’est à dire de l’Occident à l’Orient par le Midi. En passant par le Nord, le frère introducteur présente au candidat la cuvette d’eau froide, dans laquelle il lui fait plonger les mains, disant “C’est par la dissolution des choses impures que l’eau lave et purifie ; mais elle recèle leurs influences funestes, et les principes de la putréfaction“. Alors, il lui essuie les mains avec le linge blanc… »

Plus généralement, et dans tous les rites, l’épreuve de l’eau, dans le cadre de la cérémonie d’initiation maçonnique, est une des quatre épreuves symboliques que doit traverser le candidat pour devenir apprenti franc-maçon. Ces épreuves — de la terre, de l’air, de l’eau, et du feu — sont des passages initiatiques visant à purifier et préparer l’impétrant pour son entrée dans la loge. L’épreuve de l’eau symbolise la purification, la régénération et la fluidité des émotions. L’eau est un élément qui nettoie et purifie, éliminant les impuretés et les anciennes attachements. Pour le candidat, elle représente la nécessité de purifier son esprit et ses émotions avant de pouvoir intégrer les valeurs et les enseignements maçonniques.

Au cours de cette épreuve, le candidat est encouragé à réfléchir sur ses propres émotions, ses actions passées et la nécessité de se débarrasser des pensées et comportements négatifs. La purification par l’eau est vue comme une étape essentielle pour se préparer à recevoir les enseignements maçonniques avec un esprit clair et un cœur pur.

L’épreuve de l’eau, comme les autres épreuves élémentaires, est intégrée dans un chemin plus vaste de transformation personnelle. Elle aide le candidat à comprendre que l’initiation maçonnique n’est pas seulement un rite symbolique, mais un engagement envers un processus continu d’auto-amélioration et de développement spirituel.

En traversant l’épreuve de l’eau, le candidat fait un pas important vers l’acceptation des valeurs de fraternité, de vérité et de sagesse, essentiels dans la franc-maçonnerie. Elle souligne l’importance de la pureté intérieure et de la fluidité dans les relations avec les autres membres de la loge, renforçant ainsi la cohésion et l’harmonie au sein du groupe.

C’est dire l’importance de cet élément dans un rite initiatique.

Anne Paris – site Agences Artistiques

Quant à l’ouvrage, il se compose de trois récits distincts mais complémentaires, chacun mettant en lumière une relation unique avec l’eau. Chaque auteure apporte sa propre perspective et ses expériences, enrichissant ainsi notre compréhension de cet élément.

Psychologue et écrivaine, Anne Paris explore la dimension psychologique et symbolique de l’eau. Son récit est une plongée dans les profondeurs de l’âme, où l’eau agit comme un miroir des émotions et des états intérieurs. Elle nous parle de ses rituels personnels et de ses rencontres avec l’eau, qui l’ont aidée à naviguer à travers les défis de la vie.

Leina Sato – Site UN MONDE RÉENCHANTE

Apnéiste et photographe sous-marin, Leina Sato offre une perspective plus physique et sensorielle. Son rapport à l’eau est intimement lié à sa pratique de l’apnée, où chaque plongée devient une méditation, un retour à soi et une communion avec la nature. Leina nous emmène dans un voyage sous-marin, où l’eau devient un espace de liberté et de transcendance.

Marie-Hélène Sulmoni

Thérapeute et praticienne en soins énergétiques, Marie-Hélène Sulmoni aborde l’eau sous l’angle de la guérison et de l’énergie. Elle partage ses rituels et pratiques de soin, où l’eau joue un rôle central en tant que vecteur d’énergie et de transformation. Son récit est un témoignage de la puissance curative de l’eau et de sa capacité à nous reconnecter à notre essence profonde.

Le thème central du livre est la connexion à l’eau, non seulement comme une ressource naturelle essentielle, mais aussi comme une source de sagesse et de guérison. Les auteures mettent en avant l’idée que l’eau porte des messages et qu’elle a le pouvoir de nous transformer si nous sommes à l’écoute de son appel. Elles nous invitent à intégrer des rituels et des pratiques qui honorent l’eau dans notre quotidien.

1re de couv., détail

Un autre message clé est celui de l’interconnexion. L’eau relie tous les êtres vivants, et en trouvant notre propre chemin vers l’eau, nous contribuons à une rivière collective de conscience et de guérison. Le livre souligne l’importance de la communauté et de la transmission des savoirs et des pratiques ancestrales.

Dans les pages envoûtantes de Les Voies de l’eau, tant le franc-maçon avisé que le profane en quête d’éveil découvriront un nectar précieux.

Pour le franc-maçon, habitué aux symboles et aux rites initiatiques, ce livre se révèle comme une source d’inspiration profonde. Les récits d’Anne Paris, Leina Sato et Marie-Hélène Sulmoni résonnent avec les enseignements maçonniques sur la purification et la transformation. L’eau, élément central de leur exploration, s’aligne parfaitement avec les épreuves de l’initiation maçonnique, évoquant la purification, la renaissance et la fluidité des émotions. Chaque page, chaque expérience partagée, devient pour lui une goutte de sagesse à intégrer dans son parcours initiatique.

Quant au profane, il trouvera dans ces témoignages une porte ouverte vers des dimensions insoupçonnées de la réalité. Les auteures tissent un lien entre l’humain et l’eau, offrant une perspective nouvelle et enrichissante sur notre relation à cet élément vital. Ce voyage sensoriel et spirituel, accessible à tous, invite à la réflexion et à l’introspection, offrant ainsi un miel doux et réconfortant à celui qui s’aventure sur ces chemins aquatiques.

Ainsi, Les Voies de l’eau est un trésor littéraire où le franc-maçon, comme le profane, trouvera son miel. Les uns y verront une profonde résonance avec leur quête de vérité et de sagesse, les autres y puiseront des inspirations pour éveiller leur conscience et nourrir leur âme.

Les Voies de l’eau

Anne Paris – Leina Sato – Marie-Hélène Sulmoni

Mama Éditions, Coll. Mutations, 2024, 208 pages, 19,95 € – Format Kindle 13,99 €

Mama Éditions – Aventuriers de la conscience, le site.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du Compagnon de l’Union Compagnonnique des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis (UC) Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire, membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France (IMF) et médiateur culturel au musée de la franc-maçonnerie (Musée de France), il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour plusieurs revues obédientielles dont « La Chaîne d’Union » du Grand Orient de France et « Chemins de traverse » de la Fédération française de l’Ordre Mixte International Le Droit Humain ou encore « Le Compagnonnage » de l’UC. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en a été le commissaire général. En 2023, il est fait membre d'honneur des Imaginales Maçonniques & Ésotériques d'Épinal (IM&EE).

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES