mer 19 juin 2024 - 19:06

La Commission Histoire de la GLDF nous fait découvrir les arcanes des Rites Égyptiens

Avant tout, précisons que Commission Histoire de la Grande Loge de France (GLDF) est un écrin de tradition, de spiritualité et de culture !

Que notre très cher frère Christophe Bourseiller, vénérable maître de la respectable loge Marquis de La Fayette & président de la Commission d’Histoire soit, ici et maintenant, remercié.

Rappelons que la Commission Histoire de la GLDF est dédiée à l’exploration et à la mise en lumière des riches traditions, de la profondeur spirituelle et de l’héritage culturel qui jalonnent l’histoire de la franc-maçonnerie en général de la Grande Loge de France, en particulier. Mais pas que ! La preuve, le sujet de ce samedi 25 courant sur les Rites Égyptiens.

 En valorisant des figures emblématiques et des thèmes historiques majeurs, la Commission s’ efforce de nourrir la réflexion et l’enseignement des Sœurs et Frères de toutes obédiences. Car la commission est ouverte à toutes et à tous.

À travers ses conférences et ses publications, elle met en avant les influences anciennes, notamment celles de l’Égypte cette-ci, qui ont façonné les rituels et les symboles maçonniques contemporains. Ces travaux ne se contentent pas de retracer le passé, mais cherchent également à offrir une compréhension enrichie des valeurs humanistes et des courants spirituels qui continuent d’inspirer la franc-maçonnerie aujourd’hui.

En participant aux activités de la Commission Histoire de la GLDF, les membres plongent dans un univers où la culture se mêle à la tradition et où la quête de la connaissance s’inscrit dans une longue lignée de sagesse et de spiritualité.

Nombreux étaient donc les sœurs et les frères invités à cette matinée de conférences.

Nombreux ont été les sœurs et les frères présents, se retrouver Temple 7 Marquis de la Fayette, en l’Hôtel de la Grande Loge.

Un beau programme qui a permis d’entendre les intervention des très chers frères :

Bernard Nisse sur « L’influence de l’Égypte sur les systèmes maçonniques ». Il explorera comment les symboles et les mythes de l’Égypte ancienne ont imprégné les rituels et les doctrines maçonniques. Il mettra en lumière l’utilisation de symboles égyptiens tels que l’œil d’Horus, l’obélisque et les pyramides, intégrés dans les pratiques et les enseignements maçonniques. Cette fascination pour la sagesse ésotérique de l’Égypte reflète un désir de connexion avec une tradition ancienne de connaissance et de spiritualité, enrichissant ainsi le symbolisme et les valeurs de la Franc-Maçonnerie.

Le mystérieux comte de Cagliostro…

Hugo Billard sur la « Fausse Égypte mais vraies lumières ? La figure de Cagliostro entre réalité et mythe, à partir du travail de thèse d’Étienne Leterrier* ». Hugo Billard se pencha sur la figure énigmatique de Cagliostro, un personnage controversé du XVIIIe siècle, célèbre pour ses prétendues connaissances ésotériques et ses liens avec la franc-maçonnerie, tant masculine que féminine. À travers l’analyse de la thèse d’Étienne Leterrier, Hugo Billard examina comment Cagliostro a contribué à diffuser une image idéalisée de l’Égypte ancienne au sein des systèmes maçonniques. Bien que ses revendications soient souvent jugées fabuleuses, elles ont néanmoins joué un rôle crucial dans l’évolution des pratiques et des symboles maçonniques, renforçant ainsi l’attrait pour les “vraies lumières” de la sagesse et du mysticisme égyptien.

Par ailleurs, il est proposé une adhésion à la Commission Histoire de la GLDF, afin de soutenir les travaux et rester informés de nos activités, avec deux options :

Pour les membres actifs de la GLDF : Cotisation annuelle de 50 € pour une affiliation conjointe à la Loge Marquis de La Fayette et à la Commission Histoire. Cela vous permettra d’être informés de nos activités, de recevoir les textes des conférences et les Cahiers d’Histoire de la franc-maçonnerie à paraître en novembre 2024.

Pour les sœurs et frères des obédiences amies : cotisation annuelle de 40 € pour être informés des seules activités de la Commission Histoire et recevoir les Cahiers d’Histoire de la Franc-Maçonnerie.

Le règlement s’opère par virement bancaire, en précisant bien le motif : “COTISATION-LA-FAYETTE-2024”, et en envoyant impérativement un mail de confirmation, précisant votre mail, votre obédience, et votre adresse postale pour recevoir la revue.

Par chèque, le matin des conférences, à l’ordre de : Les Amis du Marquis de La Fayette.

En éditant les Cahiers de la Commission Histoire, nous ne pouvons que nous féliciter de cette heureuse initiative, visant à laisser par écrit le témoignage précieux de toutes nos réunions. Cette démarche, empreinte de soin et de dévouement, garantit la préservation et la transmission des connaissances partagées au sein de notre fraternité, offrant ainsi une richesse inestimable aux générations futures.

450.fm ne manquera pas de vous tenir infirmé de la prochaine réunion de la Commission Histoire de la Grande Loge de France.

*« L’histoire et son remède. Cagliostro, mage et charlatan : genèse, apogée et déclin d’une figure mythique en Europe (1775-1924) », tel est le titre exact de la thèse de d’Étienne Leterrier. La trajectoire européenne du « comte de Cagliostro » (1743-1795), fut celle d’un charlatan, alchimiste, illuministe, franc-maçon et escroc.

Reconstitution en zircone du collier de la reine (château de Breteuil)

En s’intéressant aux représentations du personnage dans le corpus judiciaire publié pendant l’affaire du collier de la reine (1785), puis dans les œuvres littéraires dans lesquelles Cagliostro est progressivement fictionnalisé (Goethe, Catherine II, Schiller, Carlyle, Scribe, Sand, Dumas, Nerval…), le présent travail s’inscrit dans une perspective sociopoétique visant à établir les aspects et fonctions d’une figure mythique dans différents contextes historiques et culturels européens. À partir d’une sémiologie du personnage, l’analyse interroge l’élaboration d’une figure mythique, à travers l’assimilation à des modèles et discours littéraires préexistants et contemporains. Elle questionne la migration de Cagliostro dans les différentes esthétiques des genres narratifs et scéniques de la période, s’intéressant aux résonances de la figure mais aussi à la structuration narrative incomplète d’un éventuel « mythe de Cagliostro ».

Cagliastro

Contemporaine de 1789, profondément influencée par l’imaginaire contemporain du complot, Cagliostro finit par incarner différentes visions heuristiques et discours herméneutiques sur l’histoire dont il incarne les tendances progressistes ou conservatrices. Avec Joseph Balsamo, de Dumas, Cagliostro connaît enfin une tendance à évoluer vers la culture et la littérature populaire. L’analyse retrace les modalités de cette évolution perceptible dans les genres paralittéraires ou les écrits non littéraires de la seconde moitié du dix-neuvième siècle, avant de constater un regain d’influence, notamment au cinéma.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Pierre d’Allergida
Pierre d’Allergida
Pierre d'Allergida, dont l'adhésion à la Franc-Maçonnerie remonte au début des années 1970, a occupé toutes les fonctions au sein de sa Respectable Loge Initialement attiré par les idéaux de fraternité, de liberté et d'égalité, il est aussi reconnu pour avoir modernisé les pratiques rituelles et encouragé le dialogue interconfessionnel. Il pratique le Rite Écossais Ancien et Accepté et en a gravi tous les degrés.

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES