mer 29 mai 2024 - 13:05

Accompagnement des malades et fin de vie : table ronde avec les obédiences maçonniques

Du portail video de l’Assemblée Nationale videos.assemblee-nationale.fr

DESCRIPTION : – Table ronde avec les obédiences maçonniques :

– Fédération française du droit humain – M. Sylvain Zeghni, Grand Maître national, président du conseil national de la Fédération française du droit humain, et Mme Martine Baissas, responsable de la commission éthique-bioéthique
– Grande Loge de France
– MM. Michel Hannoun, représentant du Grand Maître et Gilles Kounowski, Conseiller de l’Ordre, Grand orateur – Grande Loge féminine de France
– Mme Catherine Lyautey, Grande Maîtresse et Mme Frédérique Moati, présidente de la commission nationale éthique bioéthique
– Grand Orient de France – M. Guillaume Trichard, Grand Maître

● ORATEURS : – Mme Agnès Firmin Le Bodo
– M. Olivier Falorni
– M. Sylvain Zeghni
– Mme Martine Baissas
– M. Michel Hannoun
– Mme Catherine Lyautey
– M. Guillaume Trichard
– M. Didier Martin
– Mme Laurence Maillart-Méhaignerie
– Mme Laurence Cristol
– Mme Caroline Fiat
– Mme Frédérique Moati
– M. Jocelyn Dessigny
– M. Christophe Bentz
– Mme Élise Leboucher
– Mme Danielle Simonnet
– M. René Pilato
– M. Patrick Hetzel
– M. Jean-Pierre Vigier
– Mme Sandrine Rousseau

● DATE : 25/04/2024 14h20
● SESSION : Session ordinaire 2023-2024
● LEGISLATURE : XVIe législature

2 Commentaires

  1. Je me demande bien ce qui qualifie des francs-maçons pour se mêler de ça.
    Et puis ça va faire des jaloux : il y a plus de 100 obédiences en France et on consulte les représentants de quatre d’entre elles en tout et pour tout.
    Bien sûr, les représentants en question ne représentent qu’eux-mêmes, eu égard aux mille et un courants d’opinions qui subdivisent chaque obédience. Auraient-ils la science infuse ? On ne sait jamais. Ça peut arriver. Après tout, ils sont chacun et chacune grands machins de leurs obédiences respectives.
    Je m’estime heureux : mon obédience n’est pas représentée.

  2. D’accord avec le début de la deuxième phrase de “Jules” :…ça va faire des jaloux…
    Et il me semble bien que le commentaire de “Jules” est grandement imprégné du fiel de la jalousie, et n’a rien de fraternel, donc de maçonnique.
    Fraternelles salutations,
    Jérôme Lefrançois

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES