mer 29 mai 2024 - 13:05

Grande Loge de France : Petit-déjeuner “enjeux et perspectives”, une grande et belle première !

Le jeudi 18 avril 2024, en l’Hôtel de la Grande Loge de France, 450.fm a eu l’honneur d’assister au premier petit-déjeuner « enjeux et perspectives » organisé par la Grande Loge de France (GLDF), en présence de l’invité spécial M. Bruno Jeudy, éditorialiste et directeur délégué de La Tribune Dimanche.

Bruno Jeudy et Dominique Losey

L’événement, qui s’est tenu dans le cadre convivial et chaleureux, mais aussi culturel et muséal de l’Atrium, a rassemblé des membres de la GLDF et des amis(ies) profanes. L’objectif de ce petit-déjeuner était de créer un espace de réflexion et de dialogue autour de la question : « Peut-on encore croire à l’information ? »

Thierry Zaveroni

Thierry Zaveroni, Grand Maître, prononça quelques mots de bienvenue précisant à l’auditoire les deux types de conférences offertes par la Grande Loge et ouvertes au public avec le cercle culturel « Condorcet-Brossolette » où l’intervenant est franc-maçon et les « Rencontres Enjeux et Perspectives » où le conférencier est non maçon. Elles apportent, toutes deux, un éclairage sur les grands défis contemporains.

Il présente Dominique Losay conseiller fédéral en charge de la culture et de l’événementiel qui est à l’initiative de cette rencontre. Le format petit-déjeuner offrant un cadre qui favorise un échange dynamique et détendu que le Grand Maître avait déjà mis en place au château Saint-Antoine à Marseille. Après avoir remercié M. Bruno Jeudy, il céda la parole à Dominique Losay qui le présenta.

Le Grand Maître rappelle à l’assistance venue nombreuse qu’elle est toujours la bienvenue et il réitère que la Grande Loge, depuis quelques années, souhaite s’ouvrir au monde au travers ces nombreuses conférences publiques et qu’il aura l’occasion de nous accueillir lors des Journées européennes du patrimoine des 21 et 22 septembre prochains.

Afin de « Porter au dehors l’Œuvre commencée dans le Temple », Thierry Zaveroni, en guise de conclusion, présente « Fraternité & Humanisme », le fonds de dotation de la Grande Loge qui a pour buts essentiels de mettre en œuvre la solidarité qui doit relier et unir tous les êtres humains. Et de rappeler aussi la troisième représentation d’un pièce de théâtre le 3 juin prochain au théâtre de Passy. Une façon de porter, au travers des acteurs,des messages forts autour de valeurs de la GLDF, obédience de tradition, de spiritualité adogmatique, de fraternité et d’humanisme.

Une grande et belle première

C’est dans un lieu inhabituel que Bruno Jeudy, journaliste et éditorialiste qui a occupé divers postes de responsabilité dans plusieurs médias au cours de sa carrière et s’est forgé une réputation d’expert en politique et en communication, tout en remerciant le public, se confie sur une aventure qu’il qualifie tant éditoriale que managériale ou encore presque industrielle.

M. Bruno Jeudy retraça, dans un premiers temps, l’histoire de La Tribune Dimanche. Et de retracer aussi,  médiatiquement parlant, son parcours. Rappelons, qu’au cours de sa carrière, il a également été chroniqueur et intervenant dans diverses émissions de télévision et de radio mais aussi auteur de plusieurs ouvrages sur la politique et la communication, dont “La Campagne de toutes les peurs” (2007), “Les Dessous de la campagne” (2012), et “Les Derniers Jours de la Ve République” (2016).

En octobre 2023, il lance La Tribune Dimanche dont il devient le directeur délégué.

M. Bruno Jeudy a ouvert la discussion en partageant son analyse des défis auxquels fait face le monde de l’information aujourd’hui, tels que la désinformation, les fake news (infox, fausses nouvelles, fausses informations, informations fallacieuses), la perte de confiance du public et les bouleversements technologiques. Il a souligné l’importance de préserver et de promouvoir une information de qualité, fiable et indépendante, pour garantir un débat public éclairé et une démocratie saine.

Comme à l’accoutumée, la parole circula, notamment sur des questions touchant à la responsabilité et à l’éthique, comme avec l’arrivée de l’intelligence artificielle. Les interventions ont mis en lumière la nécessité de soutenir le journalisme d’investigation, de renforcer l’éducation aux médias et à l’information, et de favoriser la transparence et la pluralité des sources, soulignant l’importance d’un journalisme de qualité et de la vérification des faits en tant que fondements de l’information fiable.

Ce premier petit-déjeuner « enjeux et perspectives » a été l’occasion de tisser des liens entre les participants et de renforcer les synergies entre la GLDF et les acteurs du monde médiatique, politique et économique. Les échanges riches et constructifs ont démontré l’importance du dialogue et de la réflexion collective pour relever les défis auxquels fait face l’information et garantir un avenir où la vérité et la confiance prévalent.

Photo GLDF Officiel

Cette initiative de la Grande Loge de France a permis de créer un espace de rencontre et de réflexion précieux, où les valeurs humanistes et universelles portées par la franc-maçonnerie peuvent contribuer à éclairer les enjeux liés à l’information et à la confiance dans les médias. Gageons que ce premier petit-déjeuner sera le début d’une série d’événements fructueux et inspirants.

Rendez-vous est pris pour le prochain petit-déjeuner, le jeudi 16 mai à 8 h 30 avec comme invité Son Excellence Mr Josué Pierre Dahomey, ambassadeur de la République d’Haïti en France, sur le thème : « Haïti : peut-on croire possible de sortir du chaos ? » Vous pouvez déjà vous y inscrire en cliquant ICI.

Nous vous rappelons aussi que le 23 mai à 20h30, nous pouvez assister à la conférence « enjeux et perspectives” avec comme invité Cédric Villani, mathématicien, ancien député, président de la fondation de l’écologie politique. Il sera interrogé sur le thème : « Quels lendemains nous prépare la science ? » et le jeudi 13 juin à 8 h 30 avec comme invitée Mme Élodie Mielczareck, sémiologue qui interviendra sur « Peut-on croire encore que les mots ont un sens ? »

Dominique Losey

Renseignements pratiques : Les petits-déjeuners « enjeux et perspectives »

Grande Loge de France – 8, rue Louis Puteaux 75017 Paris (métro Rome)

Responsable : Dominique Losay, Délégué à la vie culturelle de la GLDF – adresse de contact.

Ces petits déjeuners sont ouverts à tout public. En revanche, l’inscription préalable sur le site de réservation est obligatoire.

Photo GLDF Officiel

3 Commentaires

  1. Les obédiences ressemblent de plus en plus à des partis politiques, il y a maintenant des années lumières entre les paroles et les actes. Comment expliquer à des profanes (réunir ce qui épars-le centre de l’union – bâtir la cité idéale) alors qu’elles (Les obédiences) divisent pour leur petite guerre de chapelle. Seul sut le terrain, les frères sont unis.

  2. Je suis bien d’accord avec le commentaire précédent. Moi aussi, fausse, joie , je croyais qu’on allait nous annoncer la fusion, dans leurs diversités, des Obédiences irrégulières ( que les irrégulières, il ne faut pas trop en demander et cela serait déjà pas mal ! ) GLDF, GODF, DH …et bien NON : il y a en effet irrégularité et irrégularité ; ce n’est pas pareil : c’est un peu l’histoire des bons et des mauvais chasseurs du sketch bien connu… Tous les nobles objectifs de la GLDF ne sont ils pas partagés par tous les Maçons? Qui a intérêt à entretenir la division ? Pourquoi colporter des choses inexactes comme par exemple qu’il n’y aurait que des athées au GODF? Pourquoi certains frères font de façon complaisante du “RASSEMBLER CE QUI EST MA PART” ? C ‘est bien triste. G .·. G .·. G .·. mais E .·.

  3. Il n’y a rien de mal à exister aussi dans le monde profane.Justement,les différences existent et chacun peut ainsi trouver ce qui correspond le mieux à ses préférences.
    Passons sur ceux qui veulent être “Calife à la place du Calife” l’essentiel est que les FF de base se rencontrent et s’estiment. Favorisons les intervisites comme cela se pratique le plus souvent.
    Le GOdF, qui a créé ou favorisé lui même des petites Obédiences,est trop gros, il absorberait toutes les autres et adieu la diversité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Pierre d’Allergida
Pierre d’Allergida
Pierre d'Allergida, dont l'adhésion à la Franc-Maçonnerie remonte au début des années 1970, a occupé toutes les fonctions au sein de sa Respectable Loge Initialement attiré par les idéaux de fraternité, de liberté et d'égalité, il est aussi reconnu pour avoir modernisé les pratiques rituelles et encouragé le dialogue interconfessionnel. Il pratique le Rite Écossais Ancien et Accepté et en a gravi tous les degrés.

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES