dim 19 mai 2024 - 09:05

Les métaux en franc-maçonnerie

Laisser les métaux à la porte du temple… Cette injonction nous suggère, au sens propre, de nous dépouiller de notre argent, de notre or, de nos bijoux, pour que déjà, une forme d’égalité s’installe entre nous. Symboliquement, il s’agit bien de maîtriser nos passions, d’ancrer la dématérialisation, sans intellectualiser nos pensées et nos actes, s’affranchir de l’égoïsme, de l’origine et ce qui nous distingue socialement…

Passer la porte, dans un sens comme dans l’autre, soumis volontairement à cette injonction, c’est travailler à tailler sa pierre en ce sens. Il n’est pourtant pas si évident d’y croire et de « jouer les prolongations » hors du temple et dans le monde profane, dans le dénuement. Alors, si les francs-maçonnes, coquettes, laissent symboliquement leurs métaux à la porte du temple, laissent-elles leurs secrets à la porte de la bijouterie ?

 « La belle époque, c’est maintenant ; une époque où la moindre des choses vaut beaucoup d’argent et où beaucoup d’argent ne vaut pas grand chose. » Pierre DAC

1 COMMENTAIRE

  1. Il faudrait autoriser les mendiants à s’installer devant la porte des Temples maçonniques, comme ils le font devant les églises; ils accepteraient volontiers de délester nos sœurs de leurs métaux … pour leur bien ! et même aussi de délester les frères de leurs cartes de crédit (la Golden card évidemment).

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Adélaïde Della Langoust
Adélaïde Della Langoust
Directe et un brin fantaisiste, elle a pris pour pseudo, Adélaïde parce que ça l'amuse et Della Langoust parce que ses amis insulaires l'appellent ainsi quand elle rougit au soleil l'été. Franc-maçonne depuis 18 ans, elle a été initiée à la G:.L:.F:.F:. puis elle s'est engagée sur un nouveau chemin maçonnique au sein de l'Ordre Initiatique et Traditionnel de l'Art Royal. Avec regards croisés sur cette grande famille maçonnique où règnent la concorde et la fraternité, pour elle, le chemin reste sérieux mais ne peut se faire sans un brin d'humour et un zeste d'autodérision. C'est comme ça qu'elle dessine "ses" souris avec ou sans tablier !

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES