mer 29 mai 2024 - 13:05

Textyles cherche des contributeurs(es) pour son N° spécial “Ésotérique Belgique”

C’est grâce au site belge « Fabula, la recherche en littérature » que nous apprenons que Textyles attend vos propositions d’articles (accompagnées d’une brève notice bio-bibliographique) pour le 3 mai 2024. Avec des articles définitifs pour le 25 septembre 2024.

Qu’est-ce que Fabula ?

Lancée en 1999 par Alexandre Gefen et René Audet, Fabula une association de chercheurs (régime loi de 1901 des associations à but non lucratif) s’intéressant à l’articulation entre théorie et histoire littéraires, rassemblés autour d’un site Internet. En outre, le site Fabula se veut un lieu de ressources et de rencontres destiné aux chercheurs du large domaine des études littéraires. À ce travail de recherche s’ajoutent donc une mission d’information et une activité de publication. Le site Fabula est mis gratuitement à la disposition de tous les chercheurs de langue française, quel que soit leur champ de recherche.

La revue Textyles, revue des lettres belges de langue française, s’attaque à l’ésotérisme. Mais quelle est donc cette revue ?

Elle est spécialisée dans les lettres belges de langue française et joue effectivement un rôle crucial dans le domaine académique et littéraire en Belgique francophone. Elle se distingue par sa parution semestrielle et vise à offrir une plateforme de synthèse pour la recherche, la documentation et l’enseignement des lettres belges.

Ce qui rend Textyles particulièrement importante, c’est sa capacité à rassembler divers travaux universitaires, recherches et analyses critiques autour de la littérature belge de langue française. Elle s’adresse ainsi non seulement aux chercheurs et enseignants en littérature mais aussi à un public plus large intéressé par les évolutions et les dynamiques propres à ce champ littéraire.

La revue se caractérise par la diversité des sujets traités, allant des études sur des auteurs spécifiques à des thèmes plus larges touchant à l’identité culturelle et littéraire belge, en passant par des analyses d’œuvres particulières. Elle accorde une importance à la qualité des contributions, qui doivent passer par un processus de sélection et de révision par des pairs, garantissant ainsi la rigueur académique des articles publiés.

Armes du Royaume de Belgique – (nl) Koninkrijk België(de) Königreich Belgien

Textyles joue un rôle de pont entre le monde académique et le grand public intéressé par la littérature belge de langue française, contribuant à une meilleure compréhension et appréciation de cette dernière. Elle est également un outil précieux pour les étudiants et chercheurs en littérature, offrant des perspectives critiques et des analyses approfondies qui peuvent enrichir leurs propres travaux et recherches.

Sa contribution à la valorisation et à la diffusion des lettres belges est indéniable, faisant d’elle une référence incontournable pour quiconque s’intéresse à ce domaine.

À vos plumes pour « Ésotérisme et littérature belge » (Titre provisoire: Ésotérique Belgique).

Les pistes de recherche (liste non exhaustive) sont : La Belgique comme relais de l’occultisme français ou étranger/La « littérature spirite » en Belgique/Péladan et les cercles ésotéristes/occultistes en Belgique/Les salons ésotéristes : Ray Nyst et Elise Soyer / Antoine et Clémence Lacroix, etc./Les liens entre le symbolisme belge et l’ésotérisme du tournant du siècle (Max Elskamp, Albert Mockel, Maurice Maeterlinck, Jean de Boschère, etc.)/Correspondances occultes fin de siècle/L’intérêt pour l’ésotérisme et/ou le spiritisme des écrivains(es) belges (Albert Mockel, Marie Gevers, Pierre Goemaere, Marcel Lecomte, Claude Haumont, François Emmanuel, Jean-Philippe Toussaint, etc.)/L’inspiration ésotérique comme motif littéraire (ex : Ghelderode, Jeanne de Tallenay, Claude Seigne, etc.)/Les éditeurs qui ont publié des ouvrages occultes (Lacomblez, etc.)/

Papus

L’astrologie et la littérature belge (Maeterlinck, Henry Bauchau, Alain Dartevelle, Géo Libbrecht, etc.)/Spiritisme, ésotérisme et féminisme en Belgique/La place de l’ésotérisme dans les revues littéraires (Phases, Fantasmagie, etc.)/Le Centre d’études ésotériques à Bruxelles (Papus)/ULB – ésotérisme, occultisme, franc-maçonnerie/Étude des réseaux et de la place qu’y occupent les écrivains (es)/Ésotérisme et surréalisme/Ésotérisme et fantastique 

Pour prendre connaissance du projet dans sa globalité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du Compagnon de l’Union Compagnonnique des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis (UC) Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire, membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France (IMF) et médiateur culturel au musée de la franc-maçonnerie (Musée de France), il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour plusieurs revues obédientielles dont « La Chaîne d’Union » du Grand Orient de France et « Perspectives » de la Fédération française de l’Ordre Mixte International Le Droit Humain ou encore « Le Compagnonnage » de l’UC. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en a été le commissaire général. En 2023, il est fait membre d'honneur des Imaginales Maçonniques & Ésotériques d'Épinal (IM&EE).

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES