sam 20 avril 2024 - 06:04

La maison des Compagnons de Nîmes a ouvert ses portes au public

De notre confrère vivrenimes.fr

La maison des Compagnons du devoir de Nîmes, fondée en 1974, a organisé des journées portes ouvertes le samedi 23 mars, à l’occasion de ses 50 ans.

Plus de 36 métiers sont à découvrir à la maison des Compagnons de Nîmes (située 3 chemin du Compagnon, près du rond-point de Carémeau sur la RN 106) qui a ouvert ses portes au public le samedi 23 mars. 

Formateurs, apprentis et itinérants en cours seront sur place, de 9h30 à 17h30, pour ouvrir leurs ateliers et présenter leurs métiers dans les domaines du bâtiment et de l’aménagement (charpenterie, génie climatique, taille de pierre…), dans les technologies de l’industrie (carrosserie, fonderie, électrotechnique…), dans les métiers du goût (boulangerie, pâtisserie, charcuterie, culture de la vigne et fromagerie), dans les matériaux souples (maroquinerie, podo-orthèse, tapisserie d’ameublement…) et aussi dans la maréchalerie et la tonnellerie.

L’univers passionnant du compagnonnage

Dès 15 ans, les jeunes apprentis bénéficient d’une formation en alternance allant du CAP à la licence professionnelle avec la possibilité, pour ceux qui le souhaitent, de la poursuivre en réalisant un tour de France pour devenir Compagnon du devoir. Car au-delà de la formation, le compagnonnage est une véritable expérience humaine et culturelle ; il est inscrit depuis 2010 au Patrimoine mondial immatériel de l’Unesco.

Près de 11 000 jeunes sont formés chaque année, dont 2 600 à travers le tour de France. 90% d’entre eux obtiennent un emploi à l’issue de cette itinérance.

Programme des animations

Le samedi 23 mars, à l’occasion de ses 50 ans, la maison des Compagnons a ouvert ses portes pour des visites guidées et des conférences sur l’histoire et le futur du compagnonnage, et sur son rayonnement en terres gardoises depuis 50 ans. Une exposition a mis également en lumière l’histoire de l’œuvre d’Armand Pellier, compagnon tailleur de pierre et célèbre architecte qui rénova l’ancien four à chaux de Nîmes pour le compléter par une maison des Compagnons pour 60 résidents, construite en pierre de Vers-Pont-du-Gard.

Ont été abordés :
* L’histoire et les événements inhérents à la maison de 1969 à 2024
* L’histoire des métiers et leurs influences sur le contexte économique dans le Gard
* Le compagnonnage dans le monde
* Le compagnonnage à aujourd’hui.

Un nouveau laboratoire de boulangerie-pâtisserie

La veille à 18h, la Maison des compagnons de Nîmes ont inauguré son tout nouveau laboratoire boulangerie-pâtisserie, en présence de nombreux partenaires de l’association et de Christian Pons, président des Compagnons du devoir.

La maison des Compagnons du devoir de Nîmes a en effet rénové ses laboratoires afin d’accueillir un plus grand nombre d’apprentis et proposer une formation de qualité toujours meilleure. La surface de production a ainsi été doublée et plus de 200 apprenants sont formés chaque année dans les métiers de la boulangerie et de la pâtisserie.
Le laboratoire est devenu Centre d’Excellence en boulangerie pour les Worldskills (championnat du monde des métiers). Il accueille les entraînements de Robin Couchourel, le compétiteur qui représentera la France lors des finales internationales à Lyon en septembre prochain.

Maison des Compagnons du devoir, 3 chemin du Compagnonwww.compagnons-du-devoir.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES