mar 23 avril 2024 - 17:04

La Grande Loge Nationale française s’est réunie au Palais des Congrès

De notre confrère news.dayfr.com – Par Marie

La deuxième obédience maçonnique française a célébré ce week-end les trente ans d’existence de la province de Septimanie. L’occasion de faire le point avec le Grand Maître de la GLNF.

Avec ses 33 000 membres – uniquement des hommes – et près de 1 400 loges en France, dont une à Agde, la Grande Loge nationale française, vieille de 111 ans, est la deuxième obédience maçonnique du pays. Une partie des frères s’est réunie le week-end dernier au Palais des Congrès du Cap d’Agde, pour célébrer le trentième anniversaire de la province de Septimanie, qui regroupe les départements de l’ancien Languedoc-Roussillon (Pyrénées-Orientales, Aude, Hérault, Gard et Lozère).

Une obéissance uniquement masculine

Une assemblée présidée par le Grand Maître, qui nous a reçus dans les salons de l’hôtel Mercure pour discuter de la Franc-maçonnerie, de ses différents courants, et des spécificités de la Grande Loge Nationale française. Parmi eux, la nécessité de croire en un Dieu, quel qu’il soit, du moins dans l’idée “d’un grand architecte de l’univers” et celle de rester une obédience masculine, purement spirituelle. “Il y a beaucoup de courants maçonniques en France et c’est une chance” estime Le Grand Maître.

L’idéal maçonnique

Pour la Grande Loge nationale française, cette assemblée organisée au Cap d’Agde est aussi l’occasion de mieux se faire connaître, y compris auprès du grand public. Car si la discrétion reste bien sûr la norme pour la plupart des frères, l’obéissance s’ouvre aussi vers l’extérieur. “De toute façon, nous n’avons rien à cacher.”, précise le Grand Maître, qui connaît visiblement la part de mystère qui entoure l’univers franc-maçon. Par exemple, il se défend contre «toutes les affaires. Il y a un idéal qui nous guide et quand quelqu’un le transgresse, il est ostracisé. Nous détestons ça ! Nous avons également réécrit une charte d’éthique car appartenir à la GLNF, c’est une attitude, une manière d’être.

19 Commentaires

  1. “The Harder They Fall” et, pour les soit-disant réguliers français (à peine 20 % de la Maçonnerie) “Plus dure sera la chute”.

  2. Avec 20% de Turn over et un ” parlement” enfin contestataire ( SGC 15/03) pas de quoi pavoiser. Un poil de modestie fait aussi partie du viatique du maçon.

  3. J’y ai vécu 17 ans, impossible de visiter d’autres obédiences. Un F. m’avait donné son tablier de Maître. L’obédience me l’a facturé. Trop de consanguinité, une capitation trop lourde sélectionnant de ce fait de possibles FF moins argentés. Parti plus tard à la GL-AMF, sans regret. Ce qui m’a permis de connaître et d’apprécier une forme de démocratie plus souple et une gestion “en bon père de famille” des capitations. Je regrette nombre de mes FF demeurés là bas mais pas l’obédience.

  4. Il faudrait un jour faire une “dégustation aveugle” d’une planche maçonnique et deviner de quelle Obédience elle émane ! Bien que commençant par la même lettre “D” , Diversité n’est pas Division …. Ce journal semble le prouver

  5. Et dès qu’on parle de GLNF, les mauvais commentaires fusent…c’est inouï de voir systématiquement des « maçons » critiquer…

    • Ben, disons que “l’éclatement en vol” de la GLNF a été assez douloureux pour tous, et que des propos assez vifs ont été échangés (“nom d’oiseaux” est un euphémisme) autant par les uns (qui ont créé la GL-AMF, ont rejoint d’autres obédiences, ou sont retournés au monde profane…) que par les “restants”. Certaines plaies restent à vif. Moi qui étais de la GLNF, du RER et donc en tant que tel, chrétien, j’ai pardonné à tous…

  6. La GLNF étant, d’après ce qui est écrit, la deuxième Obédience française de par le nombre de Fréres, la GLDF est de ce fait passée en troisième position ?

    • Cher Lagache,
      Il est difficile de déterminer avec certitude si la GLDF est effectivement passée en troisième position en termes de nombre de Frères, car les données précises et à jour sur l’effectif de chaque obédience ne sont pas toujours accessibles au public.

  7. Hééé oui la GLNF 20% de la maçonnerie française, mais 90% de la maçonnerie mondiale, je sais c’est énervant pour toi, mais c’est comme ça 😁, quant aux cotisations…. Elles sont approximativement dans les mêmes montants qu’ailleurs, la différence c’est que la GLNF et ses frères souhaitent être propriétaire de ses temples, et pas se réunir dans des endroits où on pourrait du jour au lendemain être viré, nous l’avons vécu. De plus nous travaillons pour l’avenir et c’est nos enfants et futurs frères qui en profiteront. Payé une cotisation 400 à 450 € par an ce qui fait 38 € par mois ne me semble pas être un montant exorbitant, c’est la moitié d’un plein, voire deux resto voire 3 paquets de clopes. J’ai fait un choix je paye la cotisation, cela est meilleur pour la santé 😁😁😁

    • Ah oui, la GLNF… C’est bien elle qui a fait face à diverses critiques au cours de son histoire, entre autres en raison de la progression rapide de ses effectifs depuis la fin des années 1960.
      Commençons par le soupçons d’« affairisme ». À la fin des années 1990, la GLNF a été particulièrement secouée par un certain nombre d’affaires politico-financières (affaire des HLM de Paris, affaire des HLM des Hauts-de-Seine, affaire de la DCN de Toulon, affaires du tribunal de Nice), qui affectèrent également, mais à un degré moindre, des membres d’autres obédiences. À la suite de ces scandales, la GLNF a affirmé avoir fait un certain ménage interne et recentré ses activités autour de ses préoccupations spirituelles et de l’interdiction traditionnelle des débats politiques ou religieux en loge.
      Puis poursuivons avec l’utilisation de fichiers. Alain Bartoli, membre de la loge « Lympia 72 » de l’obédience a reconnu avoir effectué des recherches nominatives dans le Système de traitement des infractions constatées (STIC) sur ordre du grand maître provincial de la GLNF Bernard Merolli. Selon Bartoli, il vérifiait la présence d’un casier judiciaire des postulants francs-maçons. Bernard Merolli a démenti cette affirmation, n’y voyant qu’une initiative personnelle de Bartoli.
      Et la GLNF et l’Afrique francophone… Elle est la loge mère de la plupart des grandes loges régulières des pays d’Afrique francophone, ce qui lui vaut quelques critiques ; les grands maîtres de ces obédiences étant souvent des dirigeants politiques de premier plan, dont le respect des droits de l’homme, au sein de leur propre pays, est discutable.
      Et tout cela, c’est sur Wikipédia https://fr.wikipedia.org/wiki/Grande_Loge_nationale_fran%C3%A7aise
      Heureusement, maintenant vous avez une charte d’éthique…

    • “GLNF 20% de la maçonnerie française, mais 90% de la maçonnerie mondiale, ”
      euhhhh… tu veux dire “les FF de la GLNF, 20 % de la maçonnerie en France, font partie des 90 % de la maçonnerie mondiale -id est “régulière”, ou “reconnue par la GLUA-“… car si 33 000 FF sont 90 % du monde, il y aurait 40 000 FF ? les lecteurs auront rectifié d’eux même…

  8. > Charles le Goffic….la différence entre toi et moi c’est que je ne vais pas ici raconter les “dossiers” du GO sur le faux passeport ou bien le “dossier athanor” de la GLAMF…parce que je fais bien la différence entre FM et les frères impliqués dans des dossiers (on pourrait faire la même chose avec l’église, la police et les politiques)….mais toi tu aimes bien polémiquer sur des choses qui n’ont rien à voir avec la GLNF ou le GO ou la GL ou la GLAMF, surtout en racontant de grosses bêtises….toujours cette petite haine et cette petite jalousie jamais avouée. pas besoin d’écrire plus, on connait la suite des commentaires qui vont arriver, dont tout le monde a bien compris la propagande.

  9. ….> Charles Le Goffic….heu….sais tu comment marche Wikipédia ? tout le monde peut mettre ce qu’il veut dans Wikipédia, je peux créer un Wikipédia et mettre que j’ai été président de la république….il paraît même que beaucoup de frères font leur planche la dessus….il parait hein, il parait hein….lol….jusqu’à nouvel Ordre ce n’est pas la GLNF qui renseigne Wikipédia. Ptetre que je vais créer un Wikipédia avec Charles le Goffic 😉 ça va je plaisante un peu…. 😉

  10. Juste un mot : les querelles, voire les injures, entre membres de différentes Obédiences sont lamentables, totalement non-fraternelles (voir les réflexions au vitriol (!) et/ou persiflages ci-dessus), et inappropriées, sauf pour alimenter les adversaires-ennemis de la Franc-Maçonnerie.
    Frères, Soeurs, de toutes Obédiences, il y a beaucoup plus qui nous unit que de choses qui nous séparent (comme le disait mon ancien Grand-Maître de la GLNF, Jean-Pierre Servel, lors d’une des premières rencontres annuelles, dites “Rencontres Lafayette”, qu’il a conçues entre le GODF et la GLNF).
    Les valeurs les plus élevées de la Franc-Maçonnerie nous sont communes à tous et toutes !
    Et donc, que cessent les querelles dignes d’une cour de récréation d’école primaire, du type ‘j’en ai une plus belle que l’autre” (une…Obédience, bien sûr !).
    J’ai dit,
    Jérôme Lefrançois (42 ans de Maçonnerie).

  11. Mon TCF Jérôme, merci pour ton commentaire, je suis entièrement d’accord avec toi, je n’ai que 34 ans de maçonnerie, mais j’avoue, que de temps en temps j’ai le sourcil qui remonte quand on attaque mon obédience la GLNF, qui n’a rien à voir avec des situations créées par des frères. Ont mélange attitude personnelle et notre institution qui fonctionne comme n’importe qu’elles obédiences avec des règles une charte etc…elle ne peut pas plaire, mais je rappelle que l’on intègre la GLNF de sa libre volonté, si le système ne plait pas, libre de la quitter et d’aller ailleurs…peut être que l’herbe est plus verte, on connait la musique. Je suis un homme comme un autre et si je me rappelle bien, un maçon a aussi une dignité et, s’il est attaqué, à le droit de se défendre, au moins avec des mots. Cela peut déplaire, mais fait bien attention au propos, tu remarqueras souvent qu’aucuns frères de la GLNF ne dit de mal des autres obédiences….c’est souvent l’inverse. Et toujours faire silence, cela peut paraitre intelligent, jusqu’à quand ? bien fraternellement Joseph

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES