mer 17 avril 2024 - 13:04

Pétain et les Francs-Maçons – Le dossier des sociétés secrètes, le DVD

Le documentaire Pétain et les Francs-Maçons – Le dossier des sociétés secrètes restitue une exploration profonde d’un chapitre sombre de l’histoire de la France sous le régime de Vichy, régime collaborationniste à plus d’un titre – politique avec l’acceptation des conditions de l’armistice imposées par l’Allemagne, la mise en place d’un régime autoritaire et anti-démocratique et la persécution des Juifs et d’autres groupes minoritaires ; économique avec la fourniture de ressources et de main-d’œuvre à l’Allemagne nazie et la participation à l’effort de guerre allemand ; militaire avec la collaboration avec la Gestapo et la Milice française dans la lutte contre la Résistance ainsi que l’envoi de troupes françaises sur le front de l’Est aux côtés des nazis.

Le film se concentre sur les politiques antimaçonniques mises en œuvre par le maréchal Philippe Pétain (1856-1951), chef de l’État français. Après la guerre, Pétain a été jugé pour trahison et condamné à mort, mais sa peine a été commuée en emprisonnement à vie par le général Charles de Gaulle. Il avait régulièrement pris la parole pour promouvoir sa vision de la « Révolution nationale », un programme qui visait à réformer la société française selon des principes conservateurs, autoritaires et parfois inspirés de l’idéologie fasciste.

Ce film, réalisé par Jean Barat en collaboration avec Laurent Joly et dont la sortie est prévue le 12 mars 2024, dévoile de nouvelles perspectives grâce à des documents d’archives jamais divulgués. Il vise à disséquer les dynamiques entre les collaborateurs (collabos) et les francs-maçons qui ont rejoint la Résistance, à travers différents contextes tels que Paris, Lyon, et Vichy lui-même.

Étant donné qu’il se concentre sur un aspect relativement peu exploré de la collaboration du régime de Vichy avec les occupants nazis – en particulier, sa politique publique contre la franc-maçonnerie – ce documentaire donne une juste approche de ce qu’était la société, et sa complexité, ainsi que la politique françaises pendant la Seconde Guerre mondiale.

Jean Mamy dans Comœdia du 3 avril 1922.

L’implication des francs-maçons dans la Résistance, juxtaposée à la toile de fond des politiques collaborationnistes du gouvernement de Pétain, nous fait mieux comprendre la résistance et la collaboration au sein de la France pendant cette période tumultueuse. Comme le cinéaste Jean Mamy, alias Paul Riche – fusillé le 29 mars 1949 à Arcueil (Seine) pour acte de collaboration durant la Seconde Guerre mondiale – rédacteur en chef de L’Appel, journal surtout à la pointe de la lutte contre la franc-maçonnerie qu’il rend responsable de tous les maux dont la France est accablée, collaborationniste faisant paraître des textes violemment antisémites avec appels au meurtre, notamment en mars 1941 dans l’hebdomadaire Au pilori, mais surtout connu pour son dernier film, le moyen métrage Forces occultes (1943), œuvre de propagande, attaque virulente contre la franc-maçonnerie, dont il a fait partie, le parlementarisme et les Juifs, dénonçant un prétendu complot judéo-maçonnique…

Cette période, de 1940 à 1945, représente une époque tragique de l’histoire mondiale en générale et française en particulier. Elle est souvent décrite comme sombre et funeste, notamment en raison des horreurs du conflit, de l’occupation, des crimes contre l’humanité, et du génocide de la Shoah. Époque où la bête immonde symbolise à jamais les forces du mal et de la barbarie incarnées par le régime nazi et ses atrocités mais celles aussi celles de ses complices…

L’exploration de ces thèmes par le film à partir de documents d’archives inexploités pourrait également contribuer de manière significative à la recherche historique, en offrant de nouvelles données et interprétations sur l’interaction des forces politiques, sociales et idéologiques sous la France de Vichy. Pour les historiens, les étudiants de la Seconde Guerre mondiale et le grand public qui s’intéresse à cette époque, Pétain et les Francs-Maçons pourrait être une ressource inestimable et un récit captivant sur la résistance, la collaboration et la lutte pour l’intégrité morale et politique dans l’une des heures les plus sombres de l’Europe.

Un livret de 16 pages accompagnant le DVD présente quelques exemples de documents ayant servi à mener l’enquête. Au total, 11 000 documents archivistiques ont été réunis. Un travail colossal qui mérite respect et admiration.

Un remarquable film de Movie Da, une maison fondée en 1988 afin de produire et distribuer des films cinématographiques de court et long métrage – dont certains primés ou sélectionnés par les plus grands festivals internationaux (Festival de Cannes 2012, Mostra de Venise 2015, Festival Lumières 2018, Festival de Locarno (2017)) –, Histoire – chaîne de télévision thématique française du groupe TF1 consacrée à l’histoire – et de l’ECPAD (Établissement de Communication et de Production Audiovisuelle de la Défense).

Prix Movie DA.

Un documentaire qui commence en 1944 dans une « France bientôt entièrement libérée mais ruinée par l’Occupation, ses pillages, ses réquisitions, martyrisée par la répression, les déportations, brisée par une dictature conduite par la maréchal Pétain.

Parmi les premières cibles du régime pétainistes, les francs-maçons, symbole de la République honnie et bouc- émissaire de la défaite… » À regarder, sans modération !

Pétain et les francs-maçons – Le dossier des sociétés secrètes

DVD (tous publics) – Réalisateurs Jean Barat/Laurent Joly – Tamasa, 2024, 16,95 €

Le contenu du DVD documentaire

Bonus : Livret 16 pages illustrées : Présentation de documents du dossier des “sociétés secrètes” ; Forces occultes, film antimaçonnique de 1943 écrit par Jean Marquès-Rivière, réalisé par Jean Mamy (alias Paul Riche), 52′ ; Conversation avec Laurent Joly, 46′

Discours de Pétain dit du vent mauvais, audio, 8′ ; Discours inaugural de Jacques de Lesdain pour l’exposition maçonnique au Petit Palais, audio, 4′.

2 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du Compagnon de l’Union Compagnonnique des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis (UC) Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire, membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France (IMF) et médiateur culturel au musée de la franc-maçonnerie (Musée de France), il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour plusieurs revues obédientielles dont « La Chaîne d’Union » du Grand Orient de France et « Perspectives » de la Fédération française de l’Ordre Mixte International Le Droit Humain ou encore « Le Compagnonnage » de l’UC. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en a été le commissaire général. En 2023, il est fait membre d'honneur des Imaginales Maçonniques & Ésotériques d'Épinal (IM&EE).

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES