mer 28 février 2024 - 08:02

Le temps des défilés maçonniques reviendrait-il aux USA ?

Et si le cœur vous en dit, vous pouvez toujours paraphraser la chanson « Le temps des cathédrales ? », de Luc Plamondon composée pour la comédie musicale Notre-Dame de Paris – dont nous reparlerons dans notre rubrique « Lieu symbolique » du 12 avril prochain.

C’est le Facebook « Masons of California », qui nous présente le défilé de la « Prince Hall Lodge de Wiley L Kimbrough » #91 lors du Orange County Black History Parade & Unity Festival, à Irvine ce mardi 6 février.

Une bel événement festif

Le texte accompagnant ces photos de franc-maçon joyeux et heureux de vivre leur maçonnerie, dans le temple et au dehors. Ça, c’est de la communication. ET à visage découvert !

«  Joyeux mardi ! Nous sommes ravis d’avoir eu l’occasion de soutenir nos frères de la Princehall Lodge de Wiley L Kimbrough #91 lors du Orange County Black History Parade & Unity Festival de cette année @orangecountyheritagecouncil.

Ce fut une journée incroyable de célébration de la riche culture et de l’histoire de la communauté noire, et nous avons été honorés d’en faire partie. Nous remercions tous ceux qui sont venus défiler à nos côtés et nous nous réjouissons de continuer à soutenir et à élever notre communauté ensemble. »

Seal of Irvine, California.

Irvine en Californie, États-Unis d’Amérique

Irvine est une municipalité du comté d’Orange, en Californie, se situant dans la banlieue sud de Los Angeles. Planifiée dans les années 60 par la Irvine Company, une société privée américaine spécialisée dans le développement immobilier, la ville est un centre en développement des industries du commerce et de la technologie. Plusieurs compagnies y ont leur siège social, dont les divisions américaines de Toshiba, Archos, Blizzard Entertainment et Broadcom. On peut citer aussi d’autres entreprises comme les bureaux de Ford, Mazda, également l’entreprise Inamorata, les chaînes de restauration rapide In-N-Out Burger et Taco Bell. Les deux premiers employeurs de la ville sont l’université de Californie à Irvine et Verizon Wireless.

La franc-maçonnerie Prince Hall aux États-Unis

Elle représente une branche importante de la franc-maçonnerie mondiale, distincte par son histoire, sa culture et son engagement envers les communautés afro-américaines. Elle tire son nom de Prince Hall, un Afro-Américain qui fut l’un des premiers initiés et plus tard leader de la franc-maçonnerie parmi les Noirs américains à la fin du 18ème siècle.

Son histoire

Prince Hall était un homme libre de Boston qui, avec quatorze autres hommes noirs, fut initié à la franc-maçonnerie dans une loge militaire britannique (Lodge No. 441 of the Irish Registry) le 6 mars 1775, pendant la guerre d’indépendance américaine. En 1784, ils reçurent une charte de l’Angleterre formant la Loge africaine n°1 de Boston, marquant le début officiel de la franc-maçonnerie Prince Hall.

Ces loges Prince Hall se sont multipliées au fil des ans, devenant un réseau national de loges maçonniques qui servaient la communauté afro-américaine à une époque où les Noirs étaient largement exclus des loges maçonniques “mainstream” en raison de la ségrégation et du racisme.

Le rôle de Prince Hall

Les loges Prince Hall ont joué un rôle crucial dans le soutien des communautés noires, offrant non seulement un espace de fraternité et d’entraide mais aussi en s’engageant dans l’éducation, les droits civiques et le bien-être social. Elles ont servi de plateforme pour le leadership et l’activisme afro-américain.

La reconnaissance mutuelle entre les loges Prince Hall et les Grandes Loges « « mainstream » a été un sujet complexe et parfois controversé. Au fil des décennies, de nombreuses Grandes Loges ont reconnu les loges Prince Hall, marquant des progrès significatifs vers l’intégration et l’égalité au sein de la communauté maçonnique plus large

La franc-maçonnerie Prince Hall est profondément enracinée dans l’histoire et la culture afro-américaines, reflétant les luttes, les espoirs et les réalisations de la communauté noire aux États-Unis. Elle continue de jouer un rôle essentiel dans le tissu social et culturel de la communauté afro-américaine.

Les loges Prince Hall sont engagées dans de nombreuses activités charitables et éducatives, y compris la fourniture de bourses d’études, le soutien aux écoles, et la participation à des projets de service communautaire.

La franc-maçonnerie Prince Hall est un pilier de l’histoire et de la culture afro-américaine, représentant une tradition de fraternité, d’entraide et d’engagement civique qui continue d’influencer positivement les vies. Son héritage et son impact vont bien au-delà de ses membres, touchant les communautés à travers les États-Unis et enrichissant le paysage maçonnique global.

Avec « Qui sont les francs-maçons de Prince Hall ? L’histoire d’une organisation fraternelle noire à Sacramento », nous avions déjà consacré un article à Prince Hall en Calofornie.

Et le Orange County Black History Parade & Unity Festival

Le Orange County Black History Parade & Unity Festival est un événement annuel célébré à Irvine, en Californie, ainsi que dans d’autres localités du comté d’Orange, destiné à honorer et à célébrer l’histoire, la culture, et les contributions des Afro-Américains. Cet événement, l’un des plus anciens et des plus importants du genre dans la région, rassemble des membres de la communauté de tout le comté pour une journée de défilé, de musique, de danse, de nourriture, et d’activités éducatives.

L’événement met en lumière les réalisations des Afro-Américains dans l’histoire, la culture, les arts, la politique, et d’autres domaines. Il vise à éduquer le public sur l’importante contribution des Noirs américains au tissu social et culturel des États-Unis.

Le festival encourage l’unité et la solidarité au sein de la communauté diverse du comté d’Orange, mettant en avant les valeurs de compréhension mutuelle et de respect entre les différents groupes ethniques et culturels.

Le défilé est accompagné de performances musicales et de danse, d’expositions d’art, de stands de nourriture offrant des spécialités culinaires afro-américaines et d’autres cuisines, ainsi que de stands informatifs et éducatifs sur l’histoire et la culture noire. Les maçons de la « Prince Hall Lodge de Wiley L Kimbrough » #91 y participent régulièrement.

L’événement offre également une plateforme pour les organisations locales, les entreprises et les groupes communautaires pour se présenter et s’engager avec le public, promouvant ainsi les services, l’éducation et les opportunités d’engagement civique.

Le Orange County Black History Parade & Unity Festival joue un rôle crucial dans la reconnaissance et la célébration de la diversité culturelle et historique du comté d’Orange.

Il fournit un espace inclusif pour la réflexion, l’apprentissage et la célébration, contribuant à renforcer les liens communautaires et à promouvoir une société plus inclusive et unie. En mettant en avant la richesse de l’histoire et de la culture afro-américaine, cet événement contribue à combattre les stéréotypes et les préjugés, encourageant une meilleure compréhension et appréciation de la diversité culturelle parmi les résidents de toutes origines.

Bien que spécifiquement dédié à la communauté afro-américaine, le Orange County Black History Parade & Unity Festival à Irvine est un événement qui célèbre la diversité et l’unité de l’ensemble de la communauté du comté d’Orange. Par ses activités éducatives et festives, il joue un rôle important dans le renforcement du tissu social et culturel de la région, favorisant la compréhension et l’appréciation de toutes les cultures qui composent la société américaine.

Prince Hall, en déclin elle-aussi ? Comme la maçonnerie blanche mainstream ?

Analyser l’état actuel et les tendances de croissance ou de déclin de la franc-maçonnerie Prince Hall par rapport aux loges maçonniques mainstream (souvent désignées comme “blanches” en raison de leur histoire de ségrégation) dite « régulières et de tradition » nécessite une considération de plusieurs facteurs, y compris l’adhésion, l’engagement communautaire et la visibilité culturelle.

Historiquement, de nombreuses grandes loges, tant Prince Hall que la “mainstream”, ont connu un déclin de l’adhésion au cours des dernières décennies. Ce phénomène est souvent attribué à des changements dans les intérêts sociaux, les modes de vie et les priorités des générations plus jeunes, qui peuvent être moins enclins à rejoindre des sociétés fraternelles traditionnelles.

Nous notons cependant que la reconnaissance mutuelle entre les loges Prince Hall et les grandes loges mainstream s’est améliorée au fil du temps, avec de nombreuses juridictions reconnaissant officiellement les unes les autres. Cette reconnaissance peut contribuer à une perception plus positive de la maçonnerie dans son ensemble, favorisant potentiellement l’intérêt et l’adhésion dans les deux branches.

Dans le Sud notamment, il reste malheureusement de gros progrès à réaliser. La question des relations raciales et du racisme au sein de la franc-maçonnerie aux États-Unis est complexe et chargée d’histoire. Historiquement, la franc-maçonnerie américaine a reflété les tensions et les divisions raciales présentes dans la société américaine…

Mais ceci est une autre histoire, une autre histoire de frères. Toutefois, un jour, nous y reviendrons…

Prince Hall

Quid de Prince Hall en France ?

Il est vrai qu’en février 2019, un ancien Grand Chancelier de la Grande Loge de France (GLDF) avait déclaré que cette dernière avait favorisé et reconnu, dans leurs locaux, à Lille, Prince Hall, installé en France pour des frères d’origine africaine.

À ce jour, nous trouvons, inscrit sous l‘identifiant dans le Répertoire National des Associations (RNA) : W595002984, la GRANDE LOGE PRINCE HALL FRANCE (PRINCE HALL FRANCE) dont l’activité est « L’étude des sciences traditionnelles, ésotériques et initiatiques dans leurs globalité. L’amélioration matérielle et morale, le perfectionnement intellectuel et social de l’humanité. Le maintien entre ses membres des liens d’amitié et de sympathie », déclarée dans la commune de Sailly-lez-Lannoy (59390), dont les évènements marquants de l’association sont : 30/06/2005 – Création de l’association – 30/07/2005 – Publication JO de l’avis de création de l’association – 11/11/2020 – Dernière déclaration en date de l’association – 13/05/2021. En savoir +, sur leur site.

Sur le territoire métropolitain, nous trouvons aussi « LIBERTY LODGE » N° 1 dont l’objet social est de « Créer un rapprochement avec les Grandes Loges Prince Hall Affiliated ainsi qu’avec toutes les Grandes Loges souveraines afin de permettre à leurs membres de partager mutuellement les bienfaits de la Fraternité initiatique, d’élever la conscience spirituelle, Ésotérique et sociale de ses membres, promouvoir les droits de l’homme et la solidarité effective entre ses membres, soutenir la promotion de la diversité, accueillir les personnes de toutes origines et de toutes confessions religieuses défendant ces valeurs et favoriser le rapprochement avec les autres fraternelles Maçonniques, organiser des événements spirituels et culturels qui lui sont propres afin de promouvoir les valeurs universelles de fraternité, d’égalité et de liberté dans le strict respect des lois de la République ». Une association créée en juillet 2015 et domiciliée aux Ulis, dans l’Essonne.

Mais notre tour d’horizon ne serait être complet si nous n’évoquions pas la GRANDE LOGE PRINCE HALL DU CONGO, domiciliée dans le Loiret, à Orléans. Déclarée un 2 juillet 2018. Son but est la « recherche et études des anciennes écoles culturelles du Congo et d’ailleurs ». Et ce n’est pas une rumeur… La franc-maçonnerie à Orléans offre donc un aperçu de la diversité et de la richesse de la tradition maçonnique en France.

De plus, la Grande Loge Traditionnelle de France (GLTF), scission de la Grande Loge Nationale Française (GLNF) en 2013, poursuivant son développement à travers le monde, a assisté à un grand rassemblement, cet été, des cinquante-et-une Grandes Loges Prince Hall des États Unis, à Raleigh en Caroline du Nord.

Mario Piromalli, grand maître de la Grande Loge Traditionnelle de France (GLTF)

L’occasion pour le Grand Maître de la Grande Loge Traditionnelle de France (GLTF) Mario Piromalli, ainsi que le Grand Surintendant du District international d’Afrique de la GLTF, de signer un traité de reconnaissance réciproque et d’amitié qui lie dorénavant les deux obédiences. C’est un événement majeur et exceptionnel dans le monde maçonnique car les maçons Prince Hall n’avaient jusqu’alors établi de traité de reconnaissance et d’amitié qu’avec une obédience au Brésil, avec laquelle la GLTF a d’ailleurs déjà créé les mêmes liens. Ainsi la GLTF est une des rares obédiences en Europe à signer avec les frères de Prince Hall un tel traité (Source : Communiqué de la Grande Loge Traditionnelle de France, août 2203).

Pour conclure, je persiste et signe. Nous habitons tous le même monde, partageons le même ciel et marchons sur la même terre. Ce qui est international transcende les frontières et devient nôtre, enrichissant notre humanité commune par chaque culture, chaque innovation et chaque rêve partagé.

Illustrations : Facebook « Masons of California | Official Profile | San Francisco CAMasons of California », Wikimedia Commons

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du Compagnon de l’Union Compagnonnique des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis (UC) Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire, membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France (IMF) et médiateur culturel au musée de la franc-maçonnerie (Musée de France), il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour plusieurs revues obédientielles dont « La Chaîne d’Union » du Grand Orient de France et « Perspectives » de la Fédération française de l’Ordre Mixte International Le Droit Humain ou encore « Le Compagnonnage » de l’UC. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en a été le commissaire général. En 2023, il est fait membre d'honneur des Imaginales Maçonniques & Ésotériques d'Épinal (IM&EE).

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES