dim 21 juillet 2024 - 09:07

11/03/24 : ”Philippe le Bel et les Templiers”, par le médiéviste Alain Plouviez, à Anet (Eure-et-Loir)

Ce sont nos confères de L’Écho Républicain, quotidien départemental publié dans le département d’Eure-et-Loir et le sud du département des Yvelines dont le siège est basé à Chartres, qui nous révèle le programme 2024 des Amis d’Anet.

Attention : Initialement programmée pour le 18, la conférence est avancée au 11 mars.

Les Amis d’Anet, une asso créée en 1914 !

Son domaine d’activité est tant l’histoire locale explorant toutes les périodes chronologiques – chronologiquement parlant : Préhistoire-Protohistoire, Antiquité, Moyen Âge, Moderne, Contemporain-Temps présent – que la protection et la valorisation du patrimoine.

Danièle Devillard, secrétaire de l’association

Présentation de cette ancienne société d’histoire

Fondée en 1914 pour exploiter un legs de Monsieur Désiré Roussel, l’Association des Amis d’Anet est une société savante qui publie les écrits de ses membres fondateurs dans un bulletin annuel dont la tradition s’est perpétuée jusqu’à nos jours. Monsieur Charles de Yturbe ayant pris la décision d’ouvrir son château à la visite Les Amis d’Anet commence un long parcours de promotion touristique consacré au château d’Anet et élargi son action au cours des années aux bourgs environnants.

En 1960 l’Association des Amis d’Anet devient Amis d’Anet et syndicat d’initiative. Classé Office de tourisme à la demande de sa Présidente Elyane Lang (2004) la raison sociale devient alors Office de tourisme Amis d’Anet. Enfin Office de tourisme de la Communauté de communes Val d’Eure et Vesgre à la création de cette nouvelle collectivité, l’Office s’engage totalement dans la promotion de ce nouveau territoire qui s’étend sur les deux rives de l’Eure tout en conservant ses traditions culturelles.

Lundi 5 février dernier, après une conférence dédiée à la poésie, l’association avait convié Bernard Vasseur, ancien directeur de la Maison Elsa Triolet-Aragon et auteur de nombreux ouvrages à parler de la vie du poète, Louis Aragon.

Alain Plouviez, dit Alan le Boiteux, médiéviste.

Un premier rendez-vous réussi qui en annonce d’autres au fil des mois.

Lundi 18 mars prochain, l’association plus que centenaire reçoit Alain Plouviez pour une conférence sur « Philippe le Bel et les Templiers ». Alain Plouviez, dit Alan le Boiteux, médiéviste, reconstituteur est un guide conférencier hors-pair.

Puis, le samedi 23 mars, un concert conférence sur l’orgue à l’église d’Anet en compagnie de Jean-François Colson », suivi, le jeudi 28 mars, d’une sortie au Musée de la Batellerie de Poses (Eure ; Normadie) qui est dédié à l’histoire et à la culture de la navigation fluviale.

Le site d‘Alain Plouviez.

De la préhistoire à la Renaissance

En avril, l’association propose ensuite, le 13, une conférence sur la bataille d’Ivry, qui a eu lieu le 14 mars 1590, un des affrontements les plus célèbres des guerres de Religion en France qui a opposé les forces royalistes fidèles au roi Henri IV, alors chef du parti protestant (Huguenot), aux troupes de la Ligue catholique, commandées par Charles de Lorraine, duc de Mayenne.

Le lundi 27 mai, Les Amis d’Anet seront de sortie au Fort Harrouard, un site préhistorique situé sur la commune de Sorel-Moussel, dans la forêt de Dreux. Puis, le jeudi 6 juin, une sortie au château de Gaillon, édifice de la Renaissance dans l’Eure, et une conférence sur l’origine des contes de fées, le mardi 18 juin. 

Gisant de Philippe le Bel, Saint-Denis, détail

[NDLR : Une conférence qui ne manquera pas de nous instruire quand aux relations entre le roi de France et le grand maître de l’ordre du Temple.

Ce que nous pouvons déjà noter, c’est que Philippe IV, surnommé “le Bel” pour son apparence, fut roi de France de 1285 à 1314. Son règne est marqué par de nombreux conflits politiques et financiers, mais c’est surtout sa lutte contre l’Ordre du Temple, ou les Templiers, qui reste l’un des épisodes les plus célèbres et controversés de son règne.

De Molay.

Les Templiers étaient un ordre religieux et militaire chrétien fondé au XIIe siècle, au lendemain de la première croisade, avec pour mission initiale de protéger les pèlerins se rendant en Terre Sainte. Au fil des années, l’ordre s’est enrichi et a acquis un pouvoir considérable, devenant un acteur financier majeur en Europe, ce qui a fini par susciter des jalousies et des convoitises, notamment de la part des monarques et de l’Église.

couronne royale.

La chute des Templiers commence véritablement le vendredi 13 octobre 1307, date à laquelle Philippe IV ordonne l’arrestation de tous les Templiers de France. Les accusations portées contre eux sont graves : hérésie, idolâtrie, corruption, et pratiques immorales, entre autres. Ces accusations étaient largement infondées ou exagérées, mais elles ont servi de prétexte à Philippe IV pour s’emparer des richesses de l’ordre et éliminer un pouvoir concurrent.

Les Templiers sont soumis à des procès iniques, où la torture est utilisée pour extorquer des “aveux”. Jacques de Molay, le dernier grand maître de l’Ordre, est brûlé vif en 1314, marquant la fin tragique de l’Ordre du Temple. Le pape Clément V, sous la pression de Philippe IV, prononce la dissolution officielle de l’ordre en 1312 lors du concile de Vienne.

L’affaire des Templiers est emblématique des tensions entre le pouvoir temporel des rois et le pouvoir spirituel de l’Église au Moyen Âge. Elle reflète également la volonté des rois capétiens d’affirmer leur autorité sur tous les aspects de la vie en France, y compris les puissantes institutions religieuses et militaires. La légende noire de Philippe IV “le Bel” et la tragédie des Templiers continuent de fasciner et de susciter des débats parmi les historiens et le grand public.]

Les conférences sont gratuites, avec une participation pour les sorties.

Tél. 02.37.64.24.15. ou 06.86.10.44.48.

Suivre Alain Plouviez sur son site – Suivre Les Amis d’Anet sur Facebook

Source : L’Écho Républicain, site d’Alain Plouviez

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du Compagnon de l’Union Compagnonnique des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis (UC) Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire, membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France (IMF) et médiateur culturel au musée de la franc-maçonnerie (Musée de France), il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour plusieurs revues obédientielles dont « La Chaîne d’Union » du Grand Orient de France et « Chemins de traverse » de la Fédération française de l’Ordre Mixte International Le Droit Humain ou encore « Le Compagnonnage » de l’UC. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en a été le commissaire général. En 2023, il est fait membre d'honneur des Imaginales Maçonniques & Ésotériques d'Épinal (IM&EE).

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES