mar 23 avril 2024 - 17:04

Lieu symbolique : Toulon et son Stade Mayol, symbole de fierté, de ténacité, d’esprit d’équipe et de passion…

Mayol, le stade qui fait PEUR aux adversaires* !

Le traditionnel «Pilou Pilou», chant des supporters du Rugby Club Toulonnais.

Il est un emblème profondément ancré dans l’identité et la culture de la ville de Toulon, dans le sud de la France. Situé au cœur de la ville, ce stade est principalement connu comme le fief du Rugby Club Toulonnais (RCT), l’une des équipes de rugby à XV les plus prestigieuses de France et d’Europe.

Voici pourquoi le Stade Mayol, « Temple de Besagne » reflète l’identité de la Ville et est si symbolique pour Toulon et ses habitants.

Un lieu chargé d’Histoire, avec un grand H

Félix Mayol en 1939 -Sudio Harcout.

Inauguré en 1920, le Stade Mayol tire son nom de Félix Mayol (1872-1941), célèbre chanteur de café-concert français, particulièrement populaire à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle. Né à Toulon, il est devenu une figure emblématique de la chanson française, reconnu pour son style de performance distinctif et ses chansons entraînantes qui ont captivé le public de son époque. Chacun se souvenant encore de son célèbre « Viens poupoule, viens », du temps où Mayol était la star incontestée du music-hall…

Il a fait don du terrain sur lequel le Stade, enceinte mythique et atypique, est construit. Toutes sortes de légendes auront foulé la pelouse du « Temple de Besagne » et pas seulement les crampons au pied…

Dès le départ, ce stade s’est inscrit comme un lieu central de la vie sportive et sociale toulonnaise, reflétant l’esprit communautaire et la passion pour le rugby qui caractérisent la ville.

Un haut lieu du rugby français et international

Le Stade Mayol est synonyme de rugby de haut niveau. Il a vu le RCT remporter de nombreux titres, notamment plusieurs championnats de France et des Coupes d’Europe, contribuant à la renommée internationale du club. Les jours de match, l’atmosphère y est électrique, avec des chants et des couleurs qui animent les tribunes, créant une expérience unique pour les supporters et les joueurs.

Plus qu’un Stade, un symbole de fierté locale

Pour les Toulonnais, le Stade Mayol est plus qu’un lieu de sport ; c’est un symbole de fierté locale et d’appartenance. Il représente la ténacité, l’esprit d’équipe et la passion qui caractérisent la ville et ses habitants. Les succès du RCT au Stade Mayol ont renforcé le sentiment d’identité collective et la fierté de la communauté.

Un cadre exceptionnel

Situé entre la mer Méditerranée et le mont Faron, le Stade Mayol bénéficie d’un cadre exceptionnel qui contribue à son charme et à son attractivité. Cette proximité avec la mer renforce le lien entre le stade et l’identité maritime de Toulon, ville portuaire historique.

Un lieu de vie et de rassemblement

Le Stade Mayol est un lieu de rassemblement crucial pour les Toulonnais, accueillant non seulement des matchs de rugby, mais aussi des événements culturels et sociaux. Il joue un rôle important dans la vie de la cité, renforçant les liens sociaux et le sentiment d’appartenance à la ville de Toulon.

Le Stade Mayol incarne l’esprit, la tradition et la passion de Toulon pour le rugby. Il est un pilier de la communauté, un symbole de fierté et un lieu de rencontres et d’échanges, reflétant l’âme de la ville et de ses habitants.

Rugby et franc-maçonnerie

Le rugby et la franc-maçonnerie sont deux univers qui, à première vue, semblent éloignés l’un de l’autre, le premier étant un sport collectif de contact très populaire, notamment dans les pays anglo-saxons et en France, et le second une organisation fraternelle et discrète, souvent associée à des rituels, des symboles et une certaine philosophie de vie. Cependant, il existe des points de convergence intéressants entre ces deux mondes, principalement autour des valeurs et de l’esprit communautaire qu’ils promeuvent.

Les valeurs communes

La franc-maçonnerie est fondée sur les principes de fraternité, d’entraide et de solidarité entre ses membres. De manière similaire, le rugby est réputé pour son esprit d’équipe et la camaraderie qui unit les joueurs, sur et en dehors du terrain. Dans les deux cas, l’importance accordée à la communauté et au soutien mutuel est centrale.

Le respect des autres, des règles et de soi-même est une valeur clé dans le rugby, comme dans la franc-maçonnerie. L’intégrité, tant personnelle que collective, est également hautement valorisée, avec un accent mis sur l’honnêteté et la probité.

Aussi bien dans la pratique du rugby que dans le parcours maçonnique, l’engagement et la discipline sont essentiels. Ils requièrent une dévotion et un dévouement constants, que ce soit pour l’amélioration de soi, le bien de l’équipe ou celui de la loge.

Rappelons qu’historiquement, dans certains pays, la franc-maçonnerie a pu jouer un rôle dans le développement du rugby, notamment en favorisant les réseaux sociaux et professionnels qui ont aidé à l’organisation et à la diffusion de ce sport.

* Le célèbre « cri de guerre » poussé par Marcel BODRERO dans les années 40 a perduré et comme l’Histoire du RCT est longue et glorieuse, joueurs et supporters aiment encore à le pousser : les uns pour fêter la victoire, les autres pour encourager les premiers! Cette version du « Pilou-Pilou » est celle reprise tous les jours de match.
Ah ! Nous les terribles guerriers du Pilou-Pilou qui descendons de la Montagne vers la Mer Pilou-Pilou ! / Avec nos femmes échevelées allaitant nos enfants à l’ombre des grands cocotiers blancs / Pilou-Pilou ! /Nous les terribles guerriers poussons notre terrible cri de guerre / AAAARRRGGGGHHHHH ! / J’ai dit « Terrible cri de guerre » ! / AAAARRRGGGGHHHHH ! / Parce que Toulon / Rouge ! / Parce que Toulon / Noir ! / Parce que Toulon / Rouge et Noir !

Par le passé 450.fm a consacré de nombreux papiers au rugby et à la franc-maçonnerie, avec, par exemple « Lieu symbolique : Twickenham, temple du rugby » avec déjà un stade à l’honneur, « 09/09/2023 : La GLNF met le Rugby à l’honneur avec une Tenue commune pour la Coupe du Monde », « Rugby et Fraternité : la vidéo ! » ou encore « De la maçonnerie dans le Rugby… »

Sacré TOP 14 ! Ça grogne… Actuellement 5e du TOP 14, ne doutons pas que le RCT repartira, le moment venu, à la reconquête de la 1re place… Et à la (con)quête de ce si précieux Graal qu’est le Brennus, trophée surnommé « le bout de bois »  !

En plein Tournoi des Six Nations, c’était notre instant rugby…

Sources : RCT Toulon, Wikimedia Commons, Toulon pont du Levant, Office du tourisme

Ancien joueur de rugby de haut niveau, professeur à l’Université de Nice, puis entraîneur prestigieux de Toulon avec qui il conquiert le titre de champion de France en 1987, Daniel Herrero est aujourd’hui chroniqueur à Sud Radio et au Journal du Dimanche.

L’occasion pour nous de vous présenter le petit dernier sur le rugby Géopolitique du rugby de Carole Gomez, paru en poche en septembre 2023 chez Dunod.

Accessible à tous (7,90 € – Kindle 5,99 €), il est préfacé Pascal Boniface, géopolitologue, fondateur et directeur de l’Institut de relations internationales et stratégiques (IRIS).

La géopolitique du rugby, avec sa mondialisation incomplète, ses enjeux économiques croissants et les débats continus autour de sa professionnalisation, révèle une toile complexe d’évolutions et d’impacts à différents niveaux du sport. Qu’il s’agisse du rugby à VII, XIII, ou XV, joué par des hommes ou des femmes, chaque variante du jeu reflète ses propres dynamiques dans le contexte de la mondialisation du sport.

Contrairement au football, le rugby n’a pas atteint le même niveau de popularité mondiale, restant principalement concentré dans certains pays du Commonwealth et en France. Toutefois, des efforts sont déployés pour élargir sa portée, comme en témoignent les tentatives d’introduire le rugby dans de nouveaux marchés en Asie, en Amérique du Nord et en Amérique du Sud. Les Coupes du Monde de Rugby, tant chez les hommes que chez les femmes, jouent un rôle crucial dans ce processus, en attirant l’attention mondiale et en inspirant de nouvelles générations de joueurs dans des pays non traditionnels.

Joueur de soule

Concernant ce magnifique sport, héritier de la soule du Moyen Âge – pendant pour la piétaille du tournoi des chevaliers –, quelles évolutions possibles ?

Le rugby à XV reste la variante la plus populaire, mais le rugby à VII a gagné en visibilité, notamment grâce à son inclusion aux Jeux Olympiques, ce qui a boosté sa popularité et son développement dans des pays non traditionnels. Le rugby à XIII, bien qu’ayant une portée plus limitée, jouit d’une forte popularité dans certaines régions comme le nord de l’Angleterre, l’est de l’Australie et certaines parties de la Nouvelle-Zélande.

La participation des femmes au rugby connaît une croissance remarquable, avec une reconnaissance et un soutien accrus. Cela a mené à une augmentation de la visibilité et de l’intérêt pour le rugby féminin, bien qu’il reste encore beaucoup à faire pour atteindre l’égalité en termes de financement, de couverture médiatique et de soutien.

2 Commentaires

  1. Si Marseille fut terre d’ovalie quelques heures cette année, c’est avec le RCT, ses champions et ses fameux supporters que se trouve la vraie Terre de rugby. Meri encore à 450.fm.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du Compagnon de l’Union Compagnonnique des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis (UC) Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire, membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France (IMF) et médiateur culturel au musée de la franc-maçonnerie (Musée de France), il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour plusieurs revues obédientielles dont « La Chaîne d’Union » du Grand Orient de France et « Perspectives » de la Fédération française de l’Ordre Mixte International Le Droit Humain ou encore « Le Compagnonnage » de l’UC. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en a été le commissaire général. En 2023, il est fait membre d'honneur des Imaginales Maçonniques & Ésotériques d'Épinal (IM&EE).

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES