sam 24 février 2024 - 13:02

L’abeille et le Franc-Maçon

Le Très Respectable Frère Jean-Pierre Rollet, Grand Maître de la Grande Loge Nationale Française, signe la préface et nous donne avec précision les éléments caractéristiques de l’ouvrage. Une lecture fascinante vous attend. Celle de la découverte de tout un monde, un monde vaste et complexe, celui de l’apis mellifera, l’abeille. Et toute la place qu’elle occupe dans la symbolique maçonnique.

Ce n’est pas parce que la respectable loge de maîtres installés de la Grande Loge Provinciale Alpes Méditerranée, consacrée le samedi 29 octobre 2016 à l’orient de Nice, porte le doux nom de « Les Abeilles » que cet ouvrage a vu le jour, mais bien parce que Patrick Charles Berard et Lucien Millo avaient à l’esprit depuis plus de dix ans ce sujet en tête que cet Atelier se nomme ainsi.

 « Si l’abeille disparaissait de la surface du globe, l’homme n’aurait plus que quatre années à vivre ». Cette phrase attribuée à Albert Einstein, qui en fait ne l’aurait jamais prononcée, introduit parfaitement la première partie consacrée aux abeilles et aux hommes. Nous liant ainsi dans un destin commun, comme une sorte de puissance extérieure à la volonté humaine. Cet ouvrage, écrit à quatre mains, remonte donc aux origines. Pas moins cent millions d’années avant notre ère, du Mésozoïque au XVIIIe siècle et même jusqu’à nos jours, en passant par le Moyen Âge.

Depuis des temps immémoriaux, on associe l’abeille aux travaux correctement réalisés. Les auteurs nous font découvrir, aux fils des siècles, toute la symbolique de cet hyménoptère vivant en colonie et produisant cire, nécessaire à nos bougies, et miel, aliment universel et symbole de douceur. Des sources antiques et en premier lieu égyptienne, où l’abeille, aussi liée à l’âme et à l’esprit, était déjà symbole royal, aux sources bibliques qui semblent comparer Dieu à un apiculteur qui siffle ses abeilles (Ésaïe 7, 18), ou encore chez les Grecs, où elle symbolise obéissance et labeur, Patrick Charles Berard et Lucien Millo nous dévoilent toute l’histoire de la « mouche à miel ».

La seconde partie s’attache à décrypter les analogies entre l’abeille et le Franc-Maçon, abordant sa dimension initiatique et sacrée. L’intérêt du livre est de nous faire aussi (re)découvrir de très nombreux écrivains tels que le philosophe néerlandais Bernard Mandeville (1670-1733) connut pour son poème « La Fable des abeilles » ou encore l’héraldiste Marc de Vulson, sieur de La Colombière (mort en 1658) passé à la postérité pour son célèbre traité « La Science héroïque ».

Les auteurs analysent tous les rapports entre l’abeille, le maçon et la loge.

L’idéal maçonnique où l’abeille, industrieuse et charitable, et la ruche sont largement représentées tant dans l’iconographie que dans l’imaginaire font l’objet de références qui ne peuvent laisser le Frère indifférent. La ruche restant un lieu idéalisé qui renvoie à l’harmonie et à la concorde. Le Maçon et l’abeille sont tous deux des êtres laborieux agissant dans l’ordre.

Patrick Charles Berard et Lucien Millo nous offre un ouvrage pour que dans les loges, nous puissions maçonner comme au pays du lait et du miel.

Comme l’abeille joue un rôle clé dans la floraison et l’essaimage, gardons à l’esprit qu’il nous faut porter parmi les autres hommes les vertus dont vous avez juré de donner l’exemple.

Lucien Millo.

Rappelons que tous les droits d’auteur sont légués, à parts égales, à la Fondation

pour la promotion de l’Homme, Fondation de la Grande Loge Nationale Française, reconnue d’utilité publique, ainsi qu’à l’Œuvre d’Assistance Fraternelle (OAF), association loi de 1901 dont l’objet est de « venir en aide, moralement et matériellement, par des moyens d’action appropriés, aux francs-maçons réguliers, spécialement ceux qui sont membres de la ” Grande Loge Nationale Française” en abrégé G.L.N.F. »

Après avoir occupé de nombreuses fonctions provinciales et nationales, Patrick Charles Berard est, depuis le 2 décembre 2023, Grand Maître Provincial d’Honneur.

Une abeille qui est dans sa ruche

Ancien vénérable maître de la loge provinciale de recherche « Hildegarde de Bingen » n° 767, Lucien Millo, a été Assistant Grand Maître Provincial et membre du Conseil d’Administration de la GLNF. Il a écrit plusieurs ouvrages sur le Rite Écossais Ancien et Accepté avec toujours ce souci de transmission de connaissances acquises. Ils sont tous des best-sellers !

L’abeille et le Franc-MaçonUne sagesse commune dans un monde partagé

Lucien Millo – Patrick Charles BerardLiberFaber, 2019, 262 pages, 25 €

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du Compagnon de l’Union Compagnonnique des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis (UC) Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire, membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France (IMF) et médiateur culturel au musée de la franc-maçonnerie (Musée de France), il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour plusieurs revues obédientielles dont « La Chaîne d’Union » du Grand Orient de France et « Perspectives » de la Fédération française de l’Ordre Mixte International Le Droit Humain ou encore « Le Compagnonnage » de l’UC. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en a été le commissaire général. En 2023, il est fait membre d'honneur des Imaginales Maçonniques & Ésotériques d'Épinal (IM&EE).

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES