jeu 20 juin 2024 - 13:06

28/02/24 : L’Occitanie en route pour la soie !

La respectable loge « Les Bâtisseurs Occitans » N° 1070, Loge Provinciale de Recherche de la Province d’Occitanie, Cercle Villard de Honnecourt, de la Grande Loge Nationale Française, vous convie à une remarquable conférence sur le thème de « La Route de la soie-L’orient des spiritualités ». Thierry Zarcone* sera le conférencier d’un soir.

La Province d’Occitanie a su toujours mettre en avant histoire , culture et spiritualité. Nous en voulons pour preuve son implication aux Estivales Maçonniques en Pays de Luchon en 2021. Cette belle Province, issue de la Grande Loge Provinciale Toulouse-Pyrénées, a toujours pris de nombreuses initiatives en matière de conférences (historiques, philosophiques) ouvertes aux profanes et aux sœurs et frères des autres obédiences.

Elle a pendant fort longtemps publié les très sérieux et instructifs Cahiers d’Occitanie, en coédition avec les Grandes Loges Provinciales de Septimanie et Alby-Quercy-Rouergue.

[NDLR : La Route de la soie

C’est un réseau historique de routes commerciales reliant l’Est et l’Ouest, principalement utilisé du IIe siècle avant notre ère au XVIIIe siècle. Elle doit son nom à la marchandise la plus précieuse qui y était transportée : la soie. Cette route permettait non seulement le commerce de biens précieux comme la soie, les épices, le thé et la porcelaine, mais elle a également facilité les échanges culturels, politiques et religieux entre les civilisations asiatiques, moyen-orientales et européennes. La Route de la Soie n’était pas une route unique, mais un réseau de chemins terrestres et maritimes interconnectés.

La Route de la Soie dans la diffusion des spiritualités et des religions

La Route de la Soie, au-delà de son rôle historique en tant que réseau commercial, a également joué un rôle crucial dans la diffusion des spiritualités et des religions. C’est un excellent exemple de la manière dont les routes commerciales peuvent influencer et transformer les paysages culturels et spirituels. Elle a permis aux croyances religieuses et spirituelles de voyager à travers les continents. Le bouddhisme, par exemple, s’est propagé de l’Inde vers l’Asie centrale et la Chine, influençant profondément les cultures locales.

Le christianisme a également emprunté la Route de la Soie pour atteindre l’Asie. Des communautés chrétiennes, comme les Nestoriens, se sont établies en Perse, en Inde, et même en Chine.

Avec l’expansion de l’islam, la Route de la soie est devenue un moyen important pour la diffusion de cette religion, notamment à travers l’Asie centrale.

D’autres croyances et pratiques spirituelles, comme le zoroastrisme et diverses traditions animistes locales, circulaient également le long de ces routes.

Les échanges sur la Route de la soie n’étaient pas limités aux marchandises. Ils incluaient également des idées philosophiques, des pratiques médicales, et des concepts artistiques, tous enrichissant les cultures qu’ils touchaient.

Les villes le long de la Route de la soie, comme Samarkand et Bukhara, sont devenues des centres d’apprentissage où se rencontraient des érudits, des moines, des philosophes et d’autres intellectuels.

L’interaction entre différentes traditions spirituelles et religieuses le long de la Route de la soie a souvent conduit à une synthèse et à l’évolution de nouvelles pratiques et croyances.

En somme, la Route de la soie a été un axe majeur pour le mouvement non seulement des biens, mais aussi des idées spirituelles et religieuses, façonnant de manière significative le paysage religieux et culturel de l’Eurasie.

Thierry Zarcone* est un historien spécialisé dans l’histoire intellectuelle et religieuse des mondes turc et iranien, notamment le soufisme, les confréries, et leurs interactions avec le politique. Né en 1958 à Tunis, il a fait ses études à l’Université d’Aix-Marseille avant de soutenir sa thèse à l’Université de Strasbourg en 1989. Il est actuellement directeur de recherches au CNRS, rattaché au Groupe sociétés religions laïcités (GSRL) et est aussi chargé d’enseignement à Sciences Po Aix-en-Provence depuis 2013. Thierry Zarcone a une riche carrière académique, ayant vécu plusieurs années en Turquie et en Asie centrale, notamment en Ouzbékistan, et effectué des missions régulières dans ces régions. Il a également été professeur invité à l’université de Kyoto et à celle de Fribourg.

Thierry Zarcone

Il a publié de nombreux ouvrages, parmi lesquels se trouvent :

“Mystiques, Philosophes et Francs-maçons en Islam” (1993, récompensé par l’Académie des sciences morales et politiques).

“La Route du Jade. Un Voyage de 20 siècles” (2001).

“Secret et Sociétés secrètes en islam. Turquie, Iran et Asie Centrale, XIXe-XXe siècles” (2002). “La Turquie moderne et l’islam” (2004). “Le soufisme : Voie mystique de l’islam” (2009).”Le Chamanisme de Sibérie et d’Asie centrale” (2011, avec Charles Stépanoff). “Le croissant et le compas. Islam et franc-maçonnerie, de la fascination à la détestation” (2015).

“Le mystère Abd el-Kader-La franc-maçonnerie, la France et l’islam” ( Les éditions du Cerf, 2019),Prix de l’Académie 2020 – Prix Diane Potier-Boès.

En plus de ses contributions littéraires, Thierry Zarcone est également consultant auprès de l’Office for Democratic Institutions and Human Rights depuis 2000 et codirige le Journal of the History of Sufism​.]

Infos pratiques : Grande Loge Provinciale d’Occitanie (GLPO) – Grand Temple GLNF, 32/34 rue Gabriel Péri 31000 TOULOUSE. Le mercredi 28 février 2024, à 19h30.

Inscription obligatoire, dans la limite des places disponibles, il est important de réserver rapidement Renseignements et réservation : Louis Lardies par mail de préférence louislardies@wanadoo.fr ou par sms au 06 77 15 16 23

Drapeau de l’Occitanie.
Blason « Les Bâtisseurs Occitans ».
Blason GLPO.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti
Yonnel Ghernaouti est directeur de la rédaction de 450.fm. Il a fait l’essentiel de sa carrière dans une grande banque ancrée dans nos territoires. Petit-fils du Compagnon de l’Union Compagnonnique des Compagnons du Tour de France des Devoirs Unis (UC) Pierre Reynal, dit « Corrézien la Fraternité », il s’est engagé depuis fort longtemps sur le sentier des sciences traditionnelles et des sociétés initiatiques. Chroniqueur littéraire, membre du bureau de l'Institut Maçonnique de France (IMF) et médiateur culturel au musée de la franc-maçonnerie (Musée de France), il collabore à de nombreux ouvrages liés à l’Art Royal et rédige des notes de lecture pour plusieurs revues obédientielles dont « La Chaîne d’Union » du Grand Orient de France et « Perspectives » de la Fédération française de l’Ordre Mixte International Le Droit Humain ou encore « Le Compagnonnage » de l’UC. Initiateur des Estivales Maçonniques en Pays de Luchon, il en a été le commissaire général. En 2023, il est fait membre d'honneur des Imaginales Maçonniques & Ésotériques d'Épinal (IM&EE).

Articles en relation avec ce sujet

Titre du document

Abonnez-vous à la Newsletter

DERNIERS ARTICLES